Alien Armageddon, Duke Nukem 3D version…. Brutal ?

Si la scène modding de DN3D reste aujourd’hui encore assez active, ça fait longtemps qu’on n’avait rien eu de bien neuf à se mettre sous la dent, à part quelques maps ici et là, assez classiques dans le fond. Alien Armageddon arrive à point nommé !

Derrière son nom à coucher dehors, Duke Nukem 3D : Alien Armageddon est un mod créée par la team Dukeboss, tout juste sorti il y a quelques jours. La page moddb est chiche en informations, on nous parle de nouveaux ennemis, de nouveaux trucs et machins, mais ça reste assez vague – c’est donc sans attendre grand chose du mod que je l’ai lancé récemment; et c’est une bonne surprise ! Non seulement le contenu ajouté est intéressant, c’est bien foutu et ça dépoussière un peu le jeu.

La plus grosse feature du mod est l’ajout d’un tout nouvel épisode de 6 niveaux – dont un secret. L’ensemble est correct, loin d’égaler les originaux cela dit mais chaque map possède son identité propre; le premier niveau est par contre assez imbitable, il est grand, tout est explorable mais on ne sait pas trop où aller, ni dans quel ordre, on doit faire beaucoup trop d’allers-retours… Passé ce premier niveau raté, ça va nettement mieux. Certains ennemis ne sont visibles que dans des niveaux spécifiques, vous affronterez des boss de fin de niveaux et vous devrez chercher les indispensables secrets cachés ici et là dans chacune des maps.

Secrets qu’il sera d’ailleurs assez judicieux de dénicher, car l’un d’eux permet d’accéder à un niveau tout entier que j’ai trouvé plutôt réussi de par l’ambiance à la Resident Evil. Cherchez bien, c’est pas bien complexe à trouver pour qui est habitué à l’exercice.

Parcourir ce nouvel épisode vous demandera 4 à 5 heures selon la difficulté choisie.

Hail to the Queen

Le système d’ordres est très basique, mais fonctionnel.

L’autre key-feature est l’ajout d’une I.A. qui vous aidera à vous débarrasser de la vermine alien qui pullule les niveaux du jeu. Shelly est l’héroïne des jeux Bombshell (un jeu chiant et raté) et Ion Maiden (un jeu en développement, prometteur – on en reparlera certainement ici) développés respectivement par Interceptor Interactive et Voidpoint LLC, tous deux édités par 3D Realms. Les moddeurs s’en sont donc inspirés pour ajouter un personnage non jouable dans le mode solo à qui on peut donner des ordres très simples. Loin d’être inutile, l’I.A. en question est même assez efficace, cherche en permanence à rester à vos côtés et tire aussitôt qu’elle a un ennemi en vue, jusqu’à même lui balancer des coups de botte américaine à la gueule.

On peut switcher d’un personnage à l’autre à n’importe quel moment, et c’est donc Duke qui vous suivra lorsque vous prendrez le contrôle de Shelly. Le personnage possède ses propres skins d’armes ainsi que des voix personnalisées et je trouve le tout plutôt soigné et rafraîchissant. C’est vous qui choisissez au début de chaque niveau d’activer l’I.A. ou non, et de diriger Duke ou Shelly selon votre convenance. Un panel affiché sur le HUD en permanence vous permet de connaître le statut de l’I.A., qu’il faudra par exemple relever si ses PV sont trop bas.

Autant je suis plutôt réfractaire à ce genre de trucs habituellement, autant là je trouve ça bien équilibré et bien fichu. L’I.A. ne m’a posé que très peu de problèmes en général, et quand il lui arrive – rarement – de rester bloquée dans le décor on peut la téléporter à nos côtés en maintenant la touche Use enfoncée.

Duke Nukem Must Die

L’amored-pig vous donnera du fil à retordre dans les endroits exigus.

Le mod ajoute une bonne poignée d’ennemis, tous plus coriaces que les mobs de base. Par exemple, l’armored-pig est doté d’un épais bouclier qu’il faudra détruire et ce faisant, l’ennemi entrera en mode berserk et n’hésitera pas à sauter ou à courir pour vous toucher. Autre exemple, le sniper est un mob qui bouge assez peu, mais dont l’arme très puissante le classe directement parmi les ennemis à tuer en premier. D’autres nouveaux ennemis ont été ajoutés, je vous laisse le plaisir de les rencontrer par vous-même.

Brutal Duke Nukem 3D, avouez que ça sonne plutôt bien

On sent l’inspiration de Brutal Doom sur ce mod, j’ai l’impression qu’il y a la même ambition derrière, celle de dynamiser le jeu, d’ajouter des tas de détails, des armes et aussi des effets de particules et de gore; on retrouve en effet ici un système de démembrement qui, s’il n’est pas aussi abouti que celui de son modèle, permet d’arracher des têtes ou de faire exploser tout ce qui passe à notre portée. Quelque chose me dit que le mod n’en est qu’à ses débuts, et que les développeurs iront plus loin à chaque nouvelle update…

Ce Alien Armageddon semble être le début d’un version Brutal de Duke Nukem 3D. Si on est encore loin aujourd’hui, le contenu ajouté permet de relancer le jeu sans voir le temps passer. Le nouvel épisode vous occupera quelques heures, le temps qu’il vous faudra pour profiter de l’ensemble des features proposées. Si vous êtes en manque d’un bon mod pour DN3D, ça serait fort dommage de passer à côté !

Liens

moddb (téléchargement)

Screenshots

Les niveaux disposent d’un bon niveau de détails et sont bourrés de références.
L’incinerator est une nouvelle arme, très fun à manier.
Les armes de Shelly sont toutes réussies et sympas à utiliser.
Duke Nukem sans ça, c’est pas vraiment possible. Avouez que vous avez cliqué pour agrandir l’image 😉
Les bombes version Shelly laissent place à des tourelles automatiques que vous placez comme bon vous semble.
??????

Gameplay

3 réponses sur “Alien Armageddon, Duke Nukem 3D version…. Brutal ?”

  1. même c’est le moteur graphique est une absurdité de nos jour, il reste qu’en même un jeux super sympa et a su tirer le maximum de la technologie de l’époque, un jeux super sympa, et amusant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *