Recette de la fondue infaillible

Veuillez à bien respecter les différentes étapes et proportions. Tout manquement se verrait soldé par un échec flagrant et honteux.

* Prenez un groupe de suisses pas tous petits, partageant avec vous un goût immodéré pour le fromage fondu au vin blanc sec (et les jeux de mots foireux, mais c’est une autre histoire).
* Assurez vous que certains reviennent de vacance avec le fromage adéquat, riant au nez des douaniers nippons.
* Rendez vous indispensable en étant le seul à posséder un réchaud permettant de faire une fondue en haut d’une piste de ski (important, ça demande un peu de préparation).
* Ayez quelques inquiétudes à trouver un caquelon digne de ce nom. Mais soyez sauvé par un des convives, qui en apportera un dont les motifs garantissent l’authentique helvéticité (c’en est même impressionnant).
* Prenez le train un peu tôt et rendez vous du côté des alpes japonaises, avec de la neige (essentiel, une bonne fondue ne peut être réussie sans neige digne de ce nom).
* Angoissez quelques heures à propos du pain, envisagez des solutions plus ou moins risquées telles que faire une fondue au croissant ou à l’onigiri.
* Soyez sauvé par la gentillesse des gérants de deux boutiques japonaises, qui vous feront du pain français rien que pour vous, pas cher et surtout super bon (mais s’ils peuvent aussi facilement, pourquoi diantre n’en font ils pas plus souvent ?).
* Affrontez les pires températures de l’hiver, avec du brouillard à n’y voir goutte et du vent à ne tenir mie.
* Ne jouez pas les héros et faites la fondue à l’hôtel. Faut quand même pas déconner.

25 réponses sur “Recette de la fondue infaillible”

  1. -V- a dit :
    Moitié-moitié, Gruyère et Vacherin Fribourgeois, onctueuse a souhait… le genre qui fait baver les expat rien que d’en parler.

    ça se fait pas ce que tu dis… c’est pas fairplay…

  2. J’en mange une jeudi moi mais elle sera sûrement moins bonne qu’une au japon après des mois d’attente !

    Tes photos sous la neige sont incroyables ! c’est ou ? (oui je cherche toujours des coins sympas pour mon voyages 🙂

  3. Très exactement là (vous pouvez même voir une petite tête de singe). C’est un ryokan, donc vous pouvez y séjourner pendant l’été. Par contre, faudra aimer se baigner en face de tous les touristes venus voir les singes en soupe (c’est sur la route).

    velociraptor – Mais très volontiers !

    Nooky – Oui oui, on avait envisagé des solutions plus normales mais moins drôles.

    Je reposterai des photos quand je serai de retour chez moi.

  4. J’avais pas fait de fondue lors de mon expat en pays chaud, par contre, la raclette oui…c’est horrible de manger ce genre de plat par 45° à l’ombre! Burp! Extrême raclette!

  5. Rhaa ! j’ai lu ce post dans un moment où j’étais en train de me raisonner à ne pas manger : X Je me suis demandé si c’étais pas une conspiration. Superbes photos une nouvelle fois, veinard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *