Trouser: serious business !

Aujourd’hui, c’était la ‘No pants subway ride’, un peu partout dans le monde. Si si si, peut-être même près de chez vous. Il s’agit de prendre le métro sans son pantalon (mais sous-vêtements obligatoires !) et de ne rien faire d’autre.
Et donc entre autres, à Tokyo. Moi qui passe mon temps dans le métro à prendre des photos de gens qui ne réagissent pas, je n’allais certainement pas rater l’occasion.

C’est NicDumZ qui m’a prévenu: cela se déroulait entre Ôtsuka et Meguro sur la Yamanote, c’est à dire toute la partie ouest de la ligne. Celle qui passe par Shinjuku, Shibuya, etc… Autant dire qu’on allait avoir une visibilité maximale.

A Ikebukuro, je vois déjà deux personnes sans pantalon, j’attends avec deux autres amis. Je commence à enlever mes lacets pour simplifier le désapage dans le train, quand je reçois un mail: Flics partout dans la station et dans le train, on abandonne. J’ai juste le temps de montrer le message aux deux personnes qui se rhabillent en vitesse: il y a en effet plein de flics y compris à Ikebukuro, en civil, avec des agents de la JR.

Une fois dans le train, ils s’adressent directement aux étrangers en nous demandant si on participe (alors que les japonais autour participaient aussi et se marraient en douce), mais ils nous laisseront tranquille après quelques légères menaces (C’est officiel: NicDumZ a une tête de trouble à l’ordre public).

A la fin, on a pu discuter avec d’autres: certains se sont carrément fait jeter hors du train, puis sévèrement engueuler avec prise de photos, écriture de rapport avec toutes les informations de la carte de séjour. On a eu le message juste à temps. Un autre a fait le voyage de Shibuya jusqu’à la fin sans être inquiété ni voir qui que ce soit d’autre, car personne n’avait pu aller jusque là.

Alors que les japonaises en montrent plus dès que la température est un peu haute, c’est impressionnant. J’espère que ça ne se passe pas trop mal dans les autres villes.

Donc finalement vous aurez des photos de japonais qui continuent à ne pas réagir, et alors que je porte mon pantalon.

18 réponses sur “Trouser: serious business !”

  1. @Positive Funk, petit rigolo.
    Quand un flic en civil fait un signe à un autre gars qui jusque là avait l’air anodin (l’interprete), se ramene vers toi, sors de dessous son costard un badge shiny, et te cale un « xxxx, inspector of TYPD » [tee-why-pee-dee, ou un truc du genre: j’ai pas pu m’empecher de noter l’obligatoire complexe d’infériorité induit par les divers nanards policiers: LAPD, NYPD, ‘faut bien un truc du genre à Tokyo]. Enfin bref, quand un flic relativement menacant se ramene vers toi et deblatere un flot de paroles japs peu agréables, traduites à la va vite par l’interprete…

    Toi, tu t’arreterais, calerais un « hold on, just a sec' », prendrais trois pas de recul, et FLAAAAAASSSH dans la tronche? mm-mm. Tu m’étonneras toujours 🙂

  2. J’avais donc mal compris l’histoire, je pensais que tu reportais l’histoire d’un civil qui s’en prenais à un copain anonyme photographe. Il se fait tard ici. 😉

  3. JiHeM a dit :
    C’est quoi le problème avec les flics ? C’est interdit de se balader en sous-vêtements ?

    Euh oui l’exhibitionnisme ça te dit quelque chose ?
    Manifester contre les températures ? Ça semble vraiment débile le motif de cette «fête», on ne sait plus quoi inventer pour se distraire. C’est prendre froid pour rien.

  4. elpopo a dit :
    pour avoir pris le métro aujourd’hui, je peux te garantir qu’à Toronto, tout le monde avait son pantalon, long jhon, gant, écharpe et bonnet…

    Je retire ce que j’ai dit, en fait, c’était aujourd’hui…

    dans le subway

  5. PositiveFunk – Comme l’a mentionné NicDumZ, ils étaient assez agressifs et je ne peux pas mettre de carte en ‘Ghost’ sur mon appareil, donc j’ai pas trop cherché les emmerdes…

    JohnsDK, Guybrush – J’aime bien le concept de briser la routine quotidienne par un truc complètement loufoque. Ensuite on peut discuter, pas de pantalons ou une casquette à rayures par exemple. Le truc le plus drôle c’est qu’en été, les japonaises en montrent plus que ce que tu peux voir sur les photos juste au dessus. L’argument de l’exhibitionnisme ne tient pas.

    Ensuite, je suis d’accord que c’est leur boulot d’être au courant de ce genre de trucs, et j’aurais trouvé normal que quelques flics en civil soient autour juste au cas où (on aurait été emmerdé si un vrai pervers s’était glissé parmi nous). Mais l’interdire de façon aussi agressive et enregistrer les étrangers (parceque des japonais participaient, mais personne ne les a engueulés), je trouve ça un peu idiot.

  6. Bonjour Syla!

    Voilà un commentaire qui n’a rien à voir avec ton article, désolée…
    Cela fait environ 2 ans que je suis régulièrement ton blog, sans jamais oser laisser de commentaire; mais en tout cas, je tiens à dire que je l’aime beaucoup, tu fais des photos magnifiques, tes articles sont toujours intéressants et bien écrits, tu te prends pas au sérieux, ça fait plaisir et j’espère que tu continueras encore longtemps comme ça!
    Maintenant, si je me lance à laisser un message aujourd’hui, c’est parce que j’aurais besoin de conseils, de ta part ou de la part de toute personne résidant/ayant résidé au Japon. Je m’explique: je vais venir visiter un peu le pays au mois d’avril, et j’aurais besoin d’infos concernant notamment le Shinkansen, comment acheter les billets, ce à quoi il faut faire attention, etc. Je suis déjà venue une première fois au Japon mais c’était un voyage organisé, tandis que là je pars plus ou moins à l’aventure avec mes parents!

    Ce serait vraiment sympa de ta part si tu pouvais me tuyoter un peu. A part des infos sur le Shinkansen, je cherche également de bonnes adresses où manger à Tokyo et Kyoto. + tout détail que tu jugerais bon de me donner! Pour info, je souhaite effectuer 2 trajets: Tokyo/Kyoto et Kyoto/Osaka. J’ai consulté le site de la Japan railways mais j’avoue que ça n’est pas très clair pour moi, notamment en ce qui concerne l’achat des billets et les tarifs.
    Je te remercie d’avance, tu peux (vous pouvez tous, d’ailleurs! ^^) me répondre ici ou, pour éviter de « polluer » cet article, je suppose qu’en tant qu’administrateur du blog tu as accès à mon adresse mail?

    Merci infiniment! Et bonne journée/nuit, selon l’endroit où vous vous trouvez tous!
    Flyergun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *