14 réponses sur “Les frondaisons”

  1. La dernière est géniale ! Et la première est assez sympathique et intrigante, l’arbre au centre/gauche (que l’on voit le plus au premier coup d’œil donc) semblant être vertical, ce qui est assez perturbant pour se repérer dans l’image. J’aime bien !

  2. La première et la dernière sont superbes. Quand le « ciel » est bien occupé, ca rend vraiment bien ta technique.
    Ça ferait de beaux tableaux.
    J’enlèverai ptet même le sol, pour rendre la chose plus mystérieuse (même si je me doutes que tu es attaché à l’effet symétrique des sols):

  3. bon ben je vais être super original … la première et la dernière sont vraiment cool ! !

    Pour les photos de ville, je suis peut être habitué aux autres que tu as fait mais je suis moins impressionné. peut etre en faisant un format « carré » ou en « croix » panoramique verticale dans les deux sens ?

  4. Tout comme les autres, superbe!

    D’ailleurs +1 pour Sir_carma, je trouve que ça rend les photos encore plus mystérieuses sans les repères du sol.

  5. Quoique, je viens de me rendre compte, par exemple avec la dernière, que ces photos étaient ptet plus adaptées à un format vertical.
    L’effet du sol est du coup excellent. On a comme un plafond:

    Ça me fait du coup penser aux photos de Frédéric Gautron qui vit également à Tokyo.

  6. Merci ! Je pense que la première et dernière sont plus intéressantes car on ne comprend pas du premier coup d’oeil. Et comme les couleurs et l’éclairage de la dernière sont en plus ‘innaturels’, on est encore plus perdu.

    eLguig_ – Pas de trépied. Toutes les photos sont prises à la main, et certaines sont prises très vite. J’utilise Hugin pour raccorder toutes les photos.

    Sir_carma – C’est vrai que la première rend bien sans le sol sur les côtés. Mais ça empêche de comprendre le truc. J’aime bien en format vertical (j’avais déjà essayé au début), mais je trouve qu’on perd en abstraction (je ne sais pas si je suis très clair). De plus, il faudrait alors que plafond et sol soient parfaitement horizontaux, et ça c’est le plus dur sans trépied. Je peux ancrer une photo avec Hugin, généralement je prends celle de gauche. Du coup, ici le ‘plafond’ est droit, mais le ‘sol’ est penché. Vous pouvez regarder les photos précédentes: les deux sols sont très rarement parallèles. Mais en format horizontal, on ne s’en préoccupe pas trop.

    Il faudrait que j’essaie de présenter plusieurs photos en format vertical, côte à côte. Genre 3*3 ou même 5*5. En très grand format pour pouvoir voir les détails si on s’approche (avec la résolution que j’ai je dois pouvoir faire du 2m de long sans trop forcer).

    Je connais les photos de Frédéric Gautron (enfin, ce qu’il présente sur son blog, pas les séries sur Tokyo). Faudrait peut-être que je le contacte un de ces jours, il doit connaitre des architectures sympas.

    Caroline – A mon avis, l’inconvénient des rues c’est qu’il y a trop de lignes droites (enfin, courbes). Donc on n’est pas trop perdu. Et évidemment, il y a plus de ciel (donc de vide) que sous des arbres.

  7. Salut,
    Question hors sujet :
    Est ce que le Japon est un bon recruteur de post doc (plutôt axé neurosciences) ?
    (Ma copine et moi seront à la recherche de post doc dans quelques temps, du coup on bougera dans la même ville)
    Merci

Répondre à Syla Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *