Encore plus de kawaï

Figurez vous qu’il m’est arrivé un événement improbable pas plus tard que lundi dernier: je me suis égaré dans un bowling.
Oui, tout de suite ça fait léger comme événement. Mais j’utilise les termes ‘improbables’ et ‘égaré’ car la dernière fois que je suis allé faire un bowling, c’était… il y a plus de 15 ans.
Et déjà à l’époque, j’avais considéré ça comme une erreur. Tout ce que j’appelle les ‘Jeux de bars’: bowling, billard, fléchettes, baby-foot, etc… ce n’est vraiment pas mon truc. Les cartes, encore, ça va car je peux tricher comme un goret. Je joue pour le groupe d’amis, si chacun est à 3g d’alcool ça passe mieux, mais ne me demandez pas de me passionner.

Mais bref, je me suis laissé entrainer dans un bowling, d’une part car de toute façon il pleuvait à pierre fendre, mais de plus on m’avait promis des ramens mémorables (et qui peut se targuer de résister à l’attrait d’un bon ramen ?).

La salle de bowling était standard, si tant est que je puisse juger de la question: néons qui ne laissent aucun coins d’ombre, des grosses boules de couleur, des quilles au bout de plein d’allées et des chaussures qui glissent. Moi qui ne porte que des chaussures de randonnée, j’ai horreur de ces saloperies: si on ne peut pas courir / sauter / faire le con sans risquer de se casser la gueule, ces accessoires sont impropres à mes pieds. Mais trêve de digressions.

On avait à peine commencé que j’ai remarqué une amélioration notable du tableau des scores: l’écran affiche certes le nom du joueur, les quilles restantes et les points, mais en plus il rejoue chaque scène à la ‘Pokémon’ ou ‘Final Fantasy’. Chaque joueur est représenté par un avatar de son choix, les quilles apparaissent comme des monstres et il faut les dégommer. Avec la même mise en scène que Final Fantasy: les méchants monstres d’un côté, nos valeureux héros de l’autre, chacun en animation ‘idle’ en attendant le coup suivant. Et selon le résultat, on voit le valeureux héros envoyer un truc kawaï (exemple: un poussin, si si) et dégommer les monstres équivalents aux quilles tombées. Quand on fait un strike, ça déclenche une animation genre ‘super combo’.

Moi qui n’aime justement pas les combats de Final Fantasy car mous et longs (comme le bowling), j’ai trouvé ça extrêmement bien choisi. Si au moins ils étaient allé au bout de leur idée: on n’envoit que des boules sur de bêtes quilles, alors qu’ envoyer vraiment un poussin ça m’aurait fait marrer.

Photos qui n’ont rien à voir. Ah, et puis pour prévenir les débordements: FinalFantasy les images peuvent être très impressionnantes, le scénario bon, les musiques bonnes aussi, bref ce sont sans doute d’excellents jeux. Mais les combats, je ne peux pas. A la limite, vous les supprimez tous, je veux bien y jouer pour découvrir l’histoire.

9 réponses sur “Encore plus de kawaï”

  1. j’aime pas le bowling non plus (une fois on assure strike sur strike et la fois d’après je touche pas une quille) mais avec l’animation FF, une bonne bière et des japonaises …. tu fais un peu ton difficile non ?

  2. T’as raison pour Final Fantasy (et même pour les RPG jap en général), les combats sont assommants. Quant aux histoires… heu… faut aimer garder un esprit d’enfant.

  3. Caroline – Mais j’ai passé un bon moment (si j’étais certain de m’ennuyer, je n’y serai pas allé). Mais comme je l’explique, grâce aux gens et non grâce au bowling.

    Aliocha – En fait, je n’ai jamais suivi une histoire jusqu’au bout.

    Biscuit – Oh, sérieux ? :]

  4. Biscuit a dit :
    “il pleuvait à pierre fendre”
    L’expression c’est geler à pierre fendre.

    Ouais, on dit pleuvoir comme vache qui pisse.

    « (…)mais ne me demandez pas DE me passionner. »
    T’as oublié le « DE » Syla.
    Sinon, t’es toujours aussi agréable à lire quand tu parles pas de tes sciences occultes.

  5. Winston_Wolf a dit :
    “on n’envoie que des boules sur des bêtes quilles” => y a moyen de faire des méchantes contrepèteries avec le bowling…

    ainsi qu’en billard soit dit en passant : « on a jamais vu un joueur de billard mettre sa queue dans un trou »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *