Ce sont les factures que je préfère !

Depuis que j’ai déménagé dans un appartement à moi, non géré par le labo, je découvre un nouvel univers fascinant: c’est qu’il faut payer son loyer mais aussi gaz, électricité, internet, etc…

L’inscription s’était faite tout seul: c’est l’agent immobilier qui s’en était chargé, ce qui me permet maintenant de recevoir chaque mois des enveloppes surchargées de kanjis avec quelques chiffres ici ou là. J’ai mis un peu de temps à comprendre qu’il faut les payer au Kombini voisin (très pratique mais un peu inattendu: c’est comme payer sa facture d’électricité chez l’arabe du coin), mais en somme ça se passe bien. Ils tolèrent les oublis jusqu’à deux mois, ce qui est essentiel dans mon cas (Quand j’ai emménagé, j’ai mis 2 mois à trouver la boite aux lettres). Ils renvoient même les factures quand on les a perdues, bref ils me comprennent.

Fort de cette confiance en moi, j’ai voulu franchir un pas supplémentaire: le prélévement automatique sur mon compte en banque. Ca tombait bien, pour cela ils venaient justement de m’envoyer un papier avec plein de cases à remplir.

Donc j’embête un peu ma coréenne préférée pour lui demander une traduction japo-anglaise, je remplis diligemment les cases en ne me trompant qu’une fois (mais ils avaient envoyé deux papiers, ils me comprennent vraiment), j’y applique mon sceau personnel et j’envoie.

Oui, ‘Sceau personnel’, car ici on ne signe pas mais on possède un tampon à son nom, qui sert de signature. Une des premières choses à faire, c’est de se faire réaliser un sceau, avec les kanjis correspondant à la prononciation de son nom, et accessoirement de se la péter grave en choisissant des kanjis qui veulent dire ‘Guerrier resplendissant de l’ouest sauvage’, ce genre de trucs (alors qu’en fait, le gars s’appelle Dupont).

Bref, j’appose mon sceau et j’envoie. Deux semaines après, retour du courrier, embêtage de coréenne, traduction: j’ai ouvert mon compte en banque avec ma signature, car mon sceau n’était pas encore fait. Du coup, la banque ne me reconnait pas et refuse le prélèvement automatique. ‘Suis-je sot !’ me dis-je, et me revoilà à remplir derechef un nouveau papier, que je signe et envoie aussitôt.

Deux semaines plus tard: courrier, coréenne qui commence à s’amuser, motif: Signature non reconnue pour la déclaration du logement (j’avais utilisé mon sceau), transfert impossible. Diantre, ils sont taquins. Faisant fi de toutes ces contrariétés, je re-remplis un petit papier, décide d’apposer mon sceau et de signer à côté afin de confondre l’ennemi.

Deux semaines passent, courrier, coréenne écroulée de rire, problème: non recevabilité administrative. Il est interdit que deux personnes signent le même document…

Je crois que je vais continuer à payer les factures moi-même.

(Cadeau: Télémak films a sorti son ShowReel 2008, vous pourrez y reconnaitre Lu et les soirées Tokyo Décadance…)

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/telemak/video/x82rdg_show-reel-2008_creation[/dailymotion]

12 réponses sur “Ce sont les factures que je préfère !”

  1. omg… Le pb de l’administration française c’est qu’ils sont extrêmement lents et souvent à la masse, apparemment celui de l’administration japonaise c’est d’être extrêmement pointilleux ! Jle savais que c’était des robots ces japs !
    Je propose que tu signe dorénavant « 404 File Not Found » ou « Cyclic Redundacy Check Error »

  2. Je parie que la Coréenne commence à croire que tu lui fais de l’oeil. Marrant cette histoire.

    Mon nom se serait lapin céleste du soleil levant. Wouaw.

  3. divide – C’est le syndrôme ‘case’: soit tu es dedans, soit tu es dehors. Mais la spécialité française ‘Pas vraiment dans la case mais ça convient quand même soyez sympa’ n’existe pas. Ensuite, je pense que si j’utilisais deux signatures en France, ça poserait problème aussi. Par exemple, je connais quelques russes qui ont des noms français écrits de façon différentes sur leurs passeport ou leurs comptes en banques (Genre ‘Vassilyi Chernovich’ et Vassili Tshernovich’). Et ça pose pas mal de problèmes. Quand tu leur demandes ‘Mais comment vous écrivez votre nom ?’ ben ils l’écrivent en cyrilique…

    BlackStOrm – Ouais, ils vont m’expliquer en japonais. Et je vais rien comprendre. Ce serait un truc important j’insisterai, mais là ça ne vaut pas le coup d’aller là-bas, avec la coréenne car ils n’auront personne pour parler anglais, demander le bureau correspondant, se faire dire que c’est pas possible, etc… Ca vaut pas le coup.

  4. Je pense que c’est surtout un excédant de zèle parcequ’ils ont bien capté que tu étais étranger et que les japonais font tout pour mettre des battons dans les roues aux étrangers qui essaient de s’intégrer, même quand il s’agit de payer les factures.

  5. C’est clair qu’il y a un gros avantage à l’administration française : le bordel et le manque de communication. Du coup, quand on se fait envoyer chier, on peut toujours aller voir quelqu’un d’autre qui donnera un feu vert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *