19 réponses sur “Brêves de métro”

  1. Je crois qu’un 85mm 1.4 ou 1.8 serait très bien pour toi. Ou meme un 135 macro 2.8, tu peux aussi prendre en photo la réflection des gens sur les vitres.

    On devrait se faire une bataille de métro. La grève à St Lazare ne m’a pas aidé aujourd’hui, les agents étaient sur les dents et les usagers très mécontents. De plus la ligne 13 était morte aujourd’hui. Mode my life off.

    Quelles sont les réponses des intéressés à la vue de l’appareil photo? Qu’est-ce qui te plait dans la photo et est-ce qu’il y a quelque chose que tu aimerais accomplir à travers les tiennes?

    Combien de photos prends tu par session? Af C S ou manuel? Mesure de lumière en auto ou manuel? Combien de photos supprimées pour une de bonne?

    En tant que photographe de rue, pour toi qu’est-ce qui est dur dans cette passion? Est-ce que tu ressens les progrès que tu as fait depuis l’achat de ton 50mm ???

  2. Prendre des photos des gens, à la limite du tacite, même pas sur tes photos, et le publier sur internet comme ça… J’espère pour toi que personne ne va se plaindre.

  3. PositiveFunk – Ah, la bataille de métro ça me dit bien. Avec ou sans sujet ?
    Le seul inconvénient est que je manque de temps: je ne prends de photos que le weekend, en gros.

    Pour les intéressés: ceux présentés là n’ont pas vu l’appareil. Parfois quelques filles qui rougissent et rigolent, mais c’est tout. Pour l’intérêt, j’aime beaucoup les visages japonais.

    Photos tout en automatique (enfin, je fais les réglages d’ouverture en entrant dans le wagon et ensuite je ne les change quasiment pas). C’est pour gagner du temps: j’ai l’appareil dans la poche et je prends les photos très très vite.

    Pour le 50mm, je ne sais plus qui avait dit ça mais il avait raison: la lentille fixe, ça t’oblige à se positionner soi même, c’est assez rigolo. Mais je pensais plutôt m’acheter un grand angle, après ça.

    AbsolutVodka – Ces photos sont plus belles que toutes les merdes que tu peux trouver sur Facebook, donc non, je n’ai aucun problème à les montrer.

  4. Pour le 50 ct moi… Le 24mm et le 20mm 2.8 de nikon sont des merdes… reflet de partout, perte de contraste dans le milieu (très chiant, on a l’impression que la photo a été délavé par un bout de cigarette), distortions (encore ça, je m’en fou).

    si tu veux un grand angle c’est tokina 11-16mm 2.8 seulement. mais c’est cher. 600 dollars.

    Est-ce que tu crois que les japonnais ont un rapport à l’image qui est différent du notre ou de toute autre pays?

  5. Un pote m’a conseillé un Tamron 12-24 qui parait-il est très bien. Si Oni Oni passe par ici, il pourra peut-être me rappeler: un de ses amis a un excellent grand angle, mais j’ai oublié lequel.

    Pour le rapport à l’image: oui. Ils photographient tout, tout le temps. Ca décomplexe pas mal quand tu t’aperçois que les japonais sont encore pires que toi. Pour Seijin no Hi, par exemple, la majorité des photographes sont japonais et osent bien plus s’approcher très près ou à bousculer. Et ils ne s’excusent pas, hein, ou à peine.

  6. Syla a dit :
    Un pote m’a conseillé un Tamron 12-24 qui parait-il est très bien. Si Oni Oni passe par ici, il pourra peut-être me rappeler: un de ses amis a un excellent grand angle, mais j’ai oublié lequel.
    Pour le rapport à l’image: oui. Ils photographient tout, tout le temps. Ca décomplexe pas mal quand tu t’aperçois que les japonais sont encore pires que toi. Pour Seijin no Hi, par exemple, la majorité des photographes sont japonais et osent bien plus s’approcher très près ou à bousculer. Et ils ne s’excusent pas, hein, ou à peine.

    Ouais le tamron j’en ai entendu beaucoup de bien mais j’ai jamais eu la chance de tester. bousculer pour prendre une photo, faut le faire…! Faudrait que je teste cette méthode un de ces quatre.

    Pour la bataille de métro, avec sujet!!! Ou une bataille de supermarché… ca ressemble à quoi une superette au jap, je suis curieux.

  7. Les supérettes sont assez semblables aux nôtres. Ce qui est rigolo, c’est qu’au début tu ne sais vraiment pas ce que tu achètes (ou tu crois acheter un truc et puis finalement non, c’est pas tout à fait ça). Je serais plutôt partant pour le métro.

    Pour les sujets, on choisi nous mêmes ou on demande aux membres NoFrag qui passent par là de choisir pour nous ?

  8. Ouais, laissez-nous choisir les sujets ! 😀
    Les SDF ? La misère ? Mais dans ce cas, j’ai peur que ce soit PositiveFunk qui gagne, c’est pas joli la France 🙁

    Et pourquoi tu ne prendrais pas que les gaijin du métro tokyoïte, Syla, tandis que PositiveFunk prendrait les touristes japonais dans le métro parisien ? ^^

  9. Autant tu as de chouettes photos autant parfois tu ignores la règle de tiers au point qu’on ne sait pas quoi regarder.

    Et puis faut fermer un peu de temps en temps, la map sur 10cm de profondeur c’est parfois un peu dommage (et vu la luminosité tu vas pas trop perdre en vitesse)

    Mais dans l’ensemble surtout pour des photos sur le vif c’est carrément pas mal et techniquement et dans le choix des sujets.

    A mon avis un 50mm fixe bien lumineux est une obligation si tu veux faire de l’intérieur sans mettre de flash souvent ils ont un bon piqué et le bokeh d’un 1.7 c’est du bonheur.

    Pour les grands angles je maîtrise pas trop mais en deçà de 20mm je trouve qu’on fausse trop les perspectives.

  10. Le ptit canon de 50mm qui ouvre à 1.8 est parfait pour ça… surtout vu le prix, il rend vraiment bien !

    Très sympa les photos en tous cas ! Comme d’habitude ceci dit…

  11. Bestaflex – Merci, aurais tu des exemples de photos mal cadrées / dirigées ? Comme je sais ce que je veux montrer, c’est parfois difficile de m’en rendre compte.

    +Lestat – En l’occurence, j’ai un 50 mm 1.4.

  12. dans ton set là :

    le mec avec la psp : excellent mais aurait mérité plus de profondeur de champs, le poteau fait un cadre naturel mais le manque de pdc le gâche un peu.

    la nana qui mate le plan : géniale, cadrage, environnement et si en général on laisse plus de champs sur le côté ou se porte le regard du sujet, là ça aurait desservi l’ensemble.

    le gars avec les écouteurs : trop centré, tête coupé. par contre joli bokeh. Donc cadrage un poil plus haut et plus à gauche.

    le gars avec le portable : globalement pas mal du tout mais j’ai du mal avec les flous de premier plan et portable un poil trop centré. (enfin surtout rien qui attire l’oeil sur les point de tiers.)

    les escaliers : très belle photo. encore une fois sujet un peu centré mais le jeu des lumières et des ombres (gros gros contraste, tu dois avoir un histo bien chelou en U) rattrapent et rehaussent l’ensemble. Et faire cette photo sans trop cramer ses blanc et boucher les ombres c’est du sport, joli jeu sur l’exposition.

    les cadrages trop centrés et le manque de pdc sont les défauts de l’autofocus. Naturellement surtout pour nous nofragiens on centre sur le sujet => focus => shoot. Mais selon ton appareil tu peux soit utiliser les points de focus extérieurs soit en laissant ton doigt sur le déclencheur mémoriser ta mise au point et déplacer ton cadre.

  13. Ok, merci.
    Ce sont des défauts de prises trop rapides, en général. Et en gros, faut que je ferme encore un peu pour la profondeur de champ. Je suis en effet en autofocus, mais en général je vise le sujet, je presse le déclencheur à mi-course pour verrouiller l’AF et ensuite je déplace. Faut pas que le sujet bouge, donc faut aller vite.

  14. Oui encore une fois ce sont des photos sur le vif donc globalement elles sont plus que correctes. C’est pas comme si tu posais ton trépied et attendait le client.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *