Kawaï ??

Ils en mettent vraiment partout.

Même jusqu’aux boites de préservatifs qui représentent des virus mignons…

Charmant, isn’t it ?

21 réponses sur “Kawaï ??”

  1. TheChat – Je ne crois pas que le sida soit tabou. On en parle moins, mais il y a des affiches pour la prévention, etc… Et au début de notre relation, nous avons fait un dépistage avec Kaori, et ça ne lui a pas posé problème (mais c’était la première fois qu’elle en faisait un).

    Le préservatif est très répandu, oui, pour la simple raison que les japonaises ne prennent pas la pilule. Donc en trouve dans tous les combinis (l’équivalent de trouver des préservatifs chez tous les arabes du coin). Pourquoi elles ne la prennent pas ? J’ai plusieurs morceaux de réponse, je ne sais pas trop ce que ça vaut:

    * La pilule est très chère, non remboursée par la sécu (Mode de pensée très japonais: la sécurité sociale c’est si tu tombes malade, être enceinte n’est pas une maladie, on ne rembourse rien qui concerne la grossesse. Logique imparable, mais faut pas s’étonner s’ils n’ont pas de gosses).

    * Au Japon, ils ont une peur maniaque de ce qu’ils ne pourraient pas contrôler, donc les pilules sont surdosées. Alors que chez nous, c’est du super léger: certaines filles doivent vraiment les prendre à heure fixe. Et comme en plus les japonaises sont plus menues, elles sont malades, et elles ne veulent pas la prendre.

    * Problèmes de sida: le gouvernement encourage le préservatif.

  2. Tu as une relation suivie, tu as fait un test de dépistage HIV, mais tu achètes des préservatifs… hmm… coquinou… je suis fier de toi (sans ironie), c’est bien de ne pas perdre ses valeurs françaises et de les faire découvrir aux autochtones.

  3. @-V- : Désolé je connais que des bouts de phrases complètement inutiles en Japonais

    Mamagoto de taberu !

    baado paaku !

    patoka !

    kuso no saseko da

    Watashiwa Gonzague, furansu kara kimashita.

    Boku wa ookii chinpo ga aru yo.

    Durinku wa ?

    Mon parlé s’arrête là …. avec les traditionnels bonjour, au revoir, merci & co

  4. juke – Oui juke, tu n’as pas compris: ici c’est surtout avec ta régulière, que tu achètes des préservatifs…

    Gonzague – Hahaha, ne nous cache rien, tu as appris ça dans des boites de Roppongi, hein ? J’ai une question qui me taraude: si tu dis ça à une japonaise, elle te met une ou deux baffes ?

    [Edit, je viens d’essayer: les romajis c’est le mal, mais les forums ne supportent pas le japonais…]

  5. bah, euh…. Sodomie ?

    Trêve de plaisanterie. A quoi ressemble t’elle cette kaorie ? (ce nom me ramènera toujours à Akira)
    Peut être il a t’il des photos dans les articles précédents, je parcours…

  6. Pour la pilule : elle a été ILLEGALE pendant très longtemps et jusqu’à très récemment.
    Donc pas encore dans les moeurs…
    De plus certaines lobbies hospitaliers chargeait bien la mule des rumeurs sur sa prétendue nocivité. l’intérêt ? Un avortement ça rapporte plus que la pilule…
    J’ai bon espoir que les Japonais finissent par se mettre à la pilule comme en France par exemple (madame Sly s’y est mise).

    Concernant le SIDA, les Japonais ont encore une mentalité contestable : ça a tendance à être une "maladie d’étrangers" pour pas mal de gens (sous-entendu "nous autres Japonais ça nous concerne pas tant qu’on reste entre nous…")

    EDIT : Après recherche : http://archives.lesechos.fr/archives/1999/LesEchos/17912-51-ECH.htm
    La pilule est légale depuis 1999….

  7. Effectivement le virus avec les petits coeurs c’est pour le moins hum.. spécial.

    "Boku wa ookii chinpo ga aru yo."
    La question est: où est-ce que tu as appris ça? :p

    Sinon la photo du truc pour l’avant dernier article:

    Bon y’a pas qu’une robe, y’a un ptit personnage aussi, mais c’est le même principe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *