Yosakoi (2)

Et après, ils dansent.

Le Yosakoi, c’est un défilé de danseurs de tous âges venant de pleins d’écoles et de compagnies japonaises différentes, comme Honda, les travaux public, etc…
Il y a plusieurs parties: des démonstrations sur scène, assez formelles, et ensuite ils parcourent les rues en dansant et chantant, précédé par de gros camions qui passent la musique.
Comme l’avait fait remarquer Caroline, ce qui est vraiment agréable c’est qu’ils s’éclatent. Ils sont vraiment ravis de danser et de le montrer. Il y a des moments où ils se plantent, mais en général c’est très bien réglé et synchronisé. Et ils y mettent une telle énergie, qu’on leur pardonne volontiers.

Quelquechose qui n’apparait pas dans les photos précédentes: ils sont en général suivis par des porteurs de drapeaux gigantesques, qui effectuent de grands moulinets pour que le drapeau ne touche pas le sol et passe juste au-dessus de la foule. C’est très beau. Et les voir manipuler ces trucs très lourds est impressionnant. Exemples, avec des images moins bonnes:

9 réponses sur “Yosakoi (2)”

  1. C’est effarant tout ce que tu vois et découvres la-bas !
    À croire que tu as un guide sur les "1000 spectacles / sorties / fêtes / spectacles / restaurants à ne surtout pas louper".

    Et tes photos sont vraiment superbes, à chaque fois.

  2. ricardo – Ben tu sais, quand tu arrives tout seul dans un pays aussi différent, soit tu multiplies les curiosités et tu engloutis tout ce qui peut être intéressant, soit tu commences une sacrée dépression. Et des gens qui n’ont rien à faire là et qui ne font aucun effort pour s’intéresser, tu en croises un paquet. A mon avis le point clé est la curiosité, et je pense qu’un blog comme ça pourrait être parfaitement possible en restant en France. Ce ne serait pas fait au même niveau, c’est tout (même si je suis bien d’accord que c’est plus facile en étant au Japon).

    SpinaL_OblivioN, JinRoh – Merci !

    Winston_Wolf – Ah non, le festival de samba c’est la semaine prochaine à Asakusa :). J’espère y faire plein de photos, mais ils ont prévu un typhon pour le même jour…

  3. Je suis allé au Yosakoi de Sendai l’an dernier, c’est assez impressionnant l’énergie qui s’en dégage ! Les costumes, les drapeaux, la variété des personnes, la musique les danses…

  4. Ah tiens au fait, y a-t-il une communauté brésilienne à Tokyo ?

    J’avais vu un film (city of lost souls – Hyoryugai – ou qqc comme ca de Takashi Miike) qui se passe en partie dans cette communauté et je me demandais quelle était la part de réalité et de fiction là-dedans.
    Dans le film il y a un café fréquenté par des brésiliens et une chaine de télé locale en brésilien.

    Je me doute bien que tu n’as pas forcément la réponse, mais je n’ai rien trouvé de précis à part qu’ils sont 300 000 environ.

    Et j’en profite pour conseiller à tout le monde de voir ce film, il est énorme.

  5. Syla : En fait, j’ai fait un transfert sur ma situation (jeune français à Miami depuis un peu moins de trois mois). Et si je ne me sens pas dans la catégorie "dépressif extrême", je n’ai pas un sentiment ultime de découverte, par rapport à ce que je peux lire sur ton blog.
    Je pense que la différence culturelle joue quand même beaucoup, avec ce que tu vis au Japon. Je vois et découvre, mais ça ne me semble pas comparable avec tout ce que tu nous présentes.

    Et la qualité de tes photos en rajoute probablement une belle couche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *