Retour d’Akihabara

Impossible de trouver un Pentax K10, ils n’ont que des K20, 100 ou 200. Du coup, ça fait un peu cher (100 000 le boitier seul). Le K20 tient bien en main, c’est vrai, mais il fait un bruit énorme.
Le E420 d’Olympus est trop petit pour ma main. Le E520 est au même prix qu’un D80, ou presque (75 000 et 80 000). Je pense donc que je prendrai un D80, avec lentille 50 1.4. C’est le moins cher, en plus. Mais je laisse mariner encore quelques jours, je n’achète pas ce genre de trucs sur un coup de tête.

Et Akiba n’a pas changé: toujours la foule et l’électronique, les mangas et les jeux-vidéos. Je me suis fait accoster par deux filles qui faisaient un sondage sur le Nanpa et les Gôkon. J’ai répondu par une argumentation nuancée en trois parties, genre ‘c’est de la balle’. Elles m’ont même pris en photo, ça devrait paraitre dans le prochain numéro de ‘Mina’, me voilà bientôt l’idole des gamines de 16 ans. Mon plan de conquête du monde avance super bien.

Par contre, y’a moins de monde qu’à Shibuya, mais Akihabara ça me fatigue…

2 réponses sur “Retour d’Akihabara”

  1. Attention, le 50mm sur le D80 donnera un mini-télé qui sera peut être un peu étroit pour le genre de photos que tu postes ici en général. Ca sera très très bien pour du portrait par contre. Juste au cas où, demande à essayer au moins pour voir dans le viseur, et regarde un 35mm aussi (le f/2 est très bien). Il y a aussi le Sigma 30mm f/2 qui, il me semble, est pas mal du tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *