*Bruit de machoires qui claquent*

Punaise, en tentant de faire le tri dans mes répertoires de photos (c’est un bordel, vous n’imaginez pas), je viens de m’apercevoir que je ne vous ai pas encore parlé de Godzilla.

Car il a sa statue, en plein coeur de Tokyo, station Yurakucho. Quand on m’a dit ça, je suis parti le coeur battant et l’appareil photo en émoi, je me disais qu’une statue de Godzilla ce devait être imposant. C’est que le bestiau est normalement capable d’abattre la Tokyo Tower d’un seul éternuement (ce qui ne serait pas forcément une mauvaise idée). J’avais pris mon grand angle et mon camouflage ‘buisson d’hortensia’ pour passer inaperçu.

Ben raté: elle fait 50cm de haut, à peu près. On va dire 1m pour ne pas passer pour un aigri. Et quelque soit l’angle pris, pas possible de cacher que c’est un nabot.

Déçu :/

Les Gardiens

Je suis retourné à Enoshima, avec Le Leviathan et nos japonaises respectives.

J’en ai profité pour reprendre des photos de la faune silencieuse qui hante le lieu.

Et toi, ça va ?

La vie continue.

Corsée et Mini Cardiologue vont mieux, en tout cas en apparence et je n’ose pas trop fouiller. La Boutchette est revenue d’Alaska, et les goulottes de glace de 1200m par -10 degrés ont eu le dessous dans l’affaire. Elle est devenue nettement meilleure que moi, la bestiole.


Le Maitre et Dame Enjouée viennent d’emménager ensemble, ils viennent me voir cet été. Rejoints par Je Ne Serai Pas Campagnarde, on devrait tous partir à Hokkaido. Je suis toujours sur leur mailing liste et continue à recevoir le programme des cinémas qu’ils organisent et où je n’irai plus.
Crême Noisette est aux Etats Unis, entre la Nouvelle Zélande et un retour en France. La Nouvelle Zélande c’était bien, la France ce sera chômage, comme tous ceux qui ne savent finalement pas trop quoi faire de leur thèse.


La Grande Cynique s’est installée à Paris et s’occupe de son bout de chou. J’ai perdu mon pari avec Ermite Mais Pas Tout Le Temps: elle se retrouve célibataire avant moi. Je lui dois un restau dès qu’elle passe me voir et la connaissant, ce sera cher. Délurée Mais Pas Toujours est revenue d’Ushuaïa. Après un passage éclair pour défendre sa thèse, elle est en ce moment même en vol au-dessus de l’atlantique: partie encore une fois, faire un post-doc au Canada.

Le Roi n’a pas fait son tour du monde à vélo, après en avoir parlé pendant près de deux ans. Mais il vient de rentrer d’un projet humanitaire au Brésil (pas de photos, cet ahuri s’est fait voler son appareil).

Je n’ai pas de nouvelles de La Teigne. Je sais bien qu’elle est dans un coin encore plus paumé que d’habitude, et que si elle n’appelle pas c’est qu’elle est tout simplement heureuse, mais j’attends.