Temps fantaisiste sur lignes géométriques

Au coeur de Shiodome, aux lignes de béton réhaussées de verre froid, il y a une anomalie d’horloge.
Dessinée par Miyazaki, montée sur pattes de poulet comme tout conte russe qui se respecte, une aberration kitsch et art nouveau. Peuplée de petits personnages s’animant pour compter les heures, de machines fantasques. Ca cliquette et ça tremblotte, ça fume par de sombres trappes béantes.

Elle m’a déçu: elle indique l’heure, malheureusement la vraie.

8 réponses sur “Temps fantaisiste sur lignes géométriques”

  1. La première photo a été prise en décembre dernier, en fait. La lumière était superbe. Je l’ai déjà montrée.

    Monsieur_plastic – C’est l’immeuble Dentsu (la plus grande compagnie de publicités japonaises). Pris sous un certain angle, il semble ne posséder que 2 dimensions:

  2. Azelm – En fait la première photo (et celle postée dans les commentaires) date de décembre, les deux suivantes de janvier et la dernière de quelques semaines. Donc je n’ai pas attendu: alors que je repassai dans le coin, je me suis souvenu que c’était bientôt l’heure où elle allait sonner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *