Nothing pretty inside

En culotte et sur la pointe des pieds, elle ouvre l’armoire si grande qu’elle tiendrait sans peine dedans. Et pousse toujours le même soupir: ‘Nothing pretty inside’.
Elle essaye, elle combine et elle arrange. Elle traverse la pièce trois fois pour consulter le temps par la fenêtre. Au bout d’un nombre aléatoire de minutes, elle me regarde d’un air incertain et c’est à mon tour de jouer. J’aime beaucoup les chaussures, la robe est très bien mais fais attention à ce que tu vas prendre comme sac. Change de boucles d’oreilles, les autres sont mieux.

Ca énerve certains, j’espère ne jamais m’en lasser.

5 réponses sur “Nothing pretty inside”

  1. Si moi je sais : ça dépend la personne en face… tu en as avec qui on ne s’en lasse pas puisque l’avis est pris en compte. D’autres, avec qui ça te bombe, puisque quoique tu dises, de toute façon ça ne va pas ( mm… moche… mhhh… grosse… mhhh… non).

  2. Sir_carma – C’est Ochanomizu, la gare JR que l’on voit du pont sur le canal dont j’ai oublié le nom.

    -V- – Vous découvreriez peut être que je suis un parfait c*nnard, qui sait ? :]

Répondre à __MaX__ Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *