Hanami (le retour)

Je ne vais pas raconter Chidori-gafuchi, les images parlent d’elles mêmes. Ah ouais, c’est beau. Houlà… y a du monde. Oui mais c’est très beau. Mais qu’est ce qu’il y a comme monde. Attends, l’eau, les barquettes (note mentale: ça doit emballer sévère là-dedans, y penser pour l’année prochaine), les berges entièrement blanches de cerisiers… Oui mais tu as vu ce monde…

(Et ce post est une bonne démonstration de ce que l’on peut faire rien qu’en choisissant ses photos, tiens… En deux phrases je vous faisais une promenade solitaire et romantique. Mais là, c’était tellement énorme que je devais parler de la foule.)

3 réponses sur “Hanami (le retour)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *