Labview (2)

Je commence à appréhender la bestiole, c’est vrai que c’est intéressant ce truc. Mais ça demande une approche mentale vraiment différente de la programmation ‘standard’ (j’ai transpiré, pour trouver comment faire un simple ‘If… Then… Else…’).

Donc hop, celui qui me trouve à quoi sert le bout de code suivant gagne deux demoiselles en mini-short à Shibuya.

Et pour adoucir la geekerie de ce blog, une petite famille en photo au Meiji-JinguMae:

9 réponses sur “Labview (2)”

  1. J’ai compris, tu veux qu’on trouve la solution à ta place car tu n’as non-plus pas capté?
    Sinon ben pareil que booz, un machin-bidule qui affiche des points de couleur et un truc qui en extrait la répartition. Après ce que t’en fais… Etant donné qu’il y a pas mal de filles dans ton labo je pencherais bien pour une étude biologique d’une réaction visuelle face à un stimuli colorimétrique.
    AVOUES QUE j’AI BON

    edit:
    Donc hop, celui qui me trouve à quoi sert le bout de code suivant gagne deux demoiselles en mini-short à Shibuya.
    Et tu les livres par la poste ou on les récupère à Shibuya?

  2. Vous êtes pas si geek que ça, en fait :]
    C’est un petit programme qui permet de calculer Pi de manière probabiliste (méthode de Monte Carlo). Vous prenez un cercle de rayon r inscrit dans un carré (donc de côté 2r), vous balancez un point dedans, de coordonnées aléatoires (x,y). Vous vérifiez s’il tape dans l’aire du cercle par x²+y² <=1. Si c’est le cas, vous comptez un pour l’aire du cercle, si ce n’est pas le cas ça fait une itération dans le vide. Le rapport [ Coups dans le cercle / Itérations] vous donne donc la probabilité P de tomber dans l’aire du cercle par rapport à celle du carré. Or, P = Pi*r² / (2r)² soit Pi = 4*P.

    Donc avec un grand nombre d’essai, on peut estimer Pi de manière convenable. Je viens de le faire tourner toute la nuit sur mon quadricore, je peux vous affirmer avec certitude que les deux dernières décimales de Pi sont 4 et 2.

    Bon, ensuite il y a des fioritures pour montrer les points (bleus dans le cercle, rouges dans le carré) et montrer la convergence croissante avec le nombre d’itérations.

    -V- – Non, pour ce genre d’expériences c’est pas les mêmes images :]

    Pour les demoiselles, elles attendent en face du ‘Condomania’, je me suis dit que ça éviterait des détours inutiles.

  3. Labview, j’en ai fait à l’IUT il y a un peu plus de 5 ans, à peu près bien compris à l’époque (faire fonctionner les maquettes de feux de signalisation ou d’ascenseur = les doigts dans le nez, après, bof bof). Néanmoins ça m’intéresse toujours, je reçois encore la newsletter National Instruments et je l’ai mis dans mon CV, histoire de…
    Mais quand je vois tes schémas, même le truc de Pi j’ai rien pigé 🙁

    D’ailleurs tu utilises la programmation objet dessus ? Si oui, ça utilise quel langage ?
    L’autre jour j’ai vu que le site NI proposait le mini-jeu de l’artillerie en démo de ça (2 canons de chaque côté d’un mur, calcul d’angle, tir, etc… la base de Worms quoi :p ) mais j’ai pas LabView pour voir à quoi ça ressemble

    @booz : ou pas (d’après Chuck Norris)

  4. booz – Mais tu as parfaitement raison :] Soit dit en passant, cette méthode est théoriquement valide pour calculer Pi, mais très mauvaise en informatique car comme on travaille avec des variables de taille fixe on arrondit les résultats et on fausse tout. Je ne peux pas avoir plus de 4 ou 5 décimales sans faire exploser la taille des variables. Et depuis que j’ai rajouté une sortie graphique, Labview fait des erreurs… oÔ;

    yyyeeeaaahhh – Pas de programmation objet dessus, j’ai commencé il y a 4-5 jours. Mais il y a des chances que j’en fasse, oui. Et le mini Jeu de l’artillerie, excellente idée de nouveau programme à faire en challenge ! L’inconvénient c’est que j’apprends sur le tas. J’ai quelques vieux manuels et des tutoriaux trouvés sur le net et faut que je modifie un programme de fou qui gère un ampli de patch :/ Du coup c’est petit à petit, en fonction de mes idées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *