Jogasaki

Bon, Jogasaki, c’est mieux pour grimper. C’est du basalte posé sur la mer, plein sud, ce qui est très agréable pour grimper en hiver. Il fait même chaud, c’est fou. C’est du basalte plissé et fracturé par endroit, on peut donc faire du terrain d’aventure sur de bonnes fissures et de l’équipé juste à côté. C’est bien raide voire déversant, et il y a évidemment plein de monde histoire de te rappeler que tu es au Japon.

Par contre se lever un dimanche à 4h30 et faire presque trois heures de trajet, ça fait un peu mal. Et c’est pas gratuit.
Et avec l’enchainement soirée jeudi, soirée vendredi, lever à 4h30 dimanche et grosse escalade, je suis lessivé.

3 réponses sur “Jogasaki”

  1. (Ton blog est extra, mais je suis navré de t’annoncer qu’il y aura une grève de commentaire en l’absence d’image féminine nippone sur ce blog.

    Merci.)

  2. Haha, les ‘Free Hugs’, on en voit plein en ce moment. C’est par période ? Car lorsque j’étais à Tokyo pour le mois de janvier, je ne me souviens pas en avoir vu…

    Ah et puis sinon, au sous-sol (B1F) du grand magasin Tobu d’Ikebukuro, ils vendent du Côte d’Or 70 et 86%. Le même que chez nous, avec juste une étiquette japonaise collée par dessus. Ce n’est pas du Nutella, mais ça console…

    Blade_Runner – Ca tombe bien, devrait y’en a voir dans le message d’aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *