We Loves Nature

Toujours avoir un appareil photo sur soi à Tokyo, toujours.
On ne sait pas, on ne sait jamais ce qui peut se passer. Même en ce qui concerne le plus trivial.

Pour preuve ce petit erlenmeyer découvert par hasard, entre deux dilutions.

Vous remarquerez la faute d’anglais caractéristique.
Et surtout, il n’y a pas de gradations. Il ne sert à rien.

4 réponses sur “We Loves Nature”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *