Don’t take it personaly babe, it just ain’t your story

Ce jeu indépendant est un Visual Novel vous mettant dans la peau d’un enseignant en 2027 qui a la possibilité de lire complètement le facebook de ses élèves : messages public, mais aussi mails privés…


Les sujets principaux sont le voyeurisme de la vie privée, l’homosexualité, l’énergie et les tensions entre jeunes lycéens. Certains passages sont un peu plus chauds et s’intègrent bien dans l’ambiguïté des thèmes.
Le tout est plutôt bien écrit et amène à prendre du recul sur ces thèmes dont il est question.
La seule chose inutile est le simili-4chan que l’on peut consulter de temps en temps.

Même si derrière il y a une histoire structurée, ce n’est pas vraiment le but. Il n’y a pas beaucoup de choix à faire: le joueur est amené à choisir entre les responsabilités du prof ou aider les jeunes sur le plan personnel, parfois au détriment de leur assiduité (suivant les choix il est tout de même possible de faire sortir le héros avec un personnage).

D’une durée de 1h à 3h, j’ai trouvé le jeu assez plaisant à suivre. Au début les personnages ne paient pas de mine, mais ils prennent vraiment du relief au fur et à mesure.

A essayer aussi pour ceux qui n’ont pas franchi le cap facebook !

Uniquement en anglais, vous pouvez télécharger ce jeu gratuitement sur le site de l’auteure. Disponible pour Windows, Mac, et Linux !