Supraland, le meilleur FPS à puzzles depuis Portal

Français

Supraland est une belle surprise : sorti de nulle part, développé par pratiquement une seule personne, et pourtant c’est un gros morceau qui va ravir les amateurs de puzzles et de plates-formes à la première personne. Les screenshots choisis sur la page Steam peuvent prêter à confusion comme quoi c’est un RPG pour enfants, mais une fois qu’on a quitté la zone de départ le jeu est bel et bien un FPS dont le fusil principal fonctionne comme le Shock Rifle d’Unreal Tournament.

English

Vous pouvez me suivre sur Facebook et Twitter, ou vous abonner à ma nouvelle chaîne.

Récapitulatif de mes derniers tests

2 commentaires à propos de “Supraland, le meilleur FPS à puzzles depuis Portal”

  1. Je l’ai commencé et pas mal avancé puis j’en ai eu marre de tourner en rond sans savoir quoi faire. La backtracking est immonde dans la version initiale du jeu. Elle permettait d’accéder à des lieux alors qu’on avait pas le bon item, du coup on erre comme un con sans savoir si on est sur le bon chemin…
    Pas mal de patches sont sortis depuis, je lui donnerai sûrement une autre chance, car j’ai adoré l’univers.
    Merci pour le test en tout cas !

    • Je ne sais pas comment c’était dans la version que tu as jouée, mais maintenant la progression est bien gérée. On ne peut pas toujours revenir en arrière (pour nous focaliser sur la zone en cours) et quand on peut enfin revenir en arrière il y a soit un raccourci qui s’ouvre, soit des jump pads qui permettent d’immédiatement se déplacer d’une zone à l’autre. Il y a juste eu cette fois où je tournais en rond sur le long chemin menant au crystal bleu parce que l’enchaînement des zones n’était pas très clair et je cherchais à retourner au village sans pouvoir le faire, mais autrement je n’ai jamais pesté, alors que je n’ai aucune patience pour le backtracking et les jeux où on tourne en rond.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*