[DRM + Musique] Un système qui tente de s’adapter…

L’industrie musicale commence à abandonner les DRM. (Espérons que ce modèle sera suivi dans un futur plus que proche dans le monde des jeux-vidéo, affaire à suivre)

De plus, MySpace Music permettra gratuitement et légalement l’écoute de chansons. Les Majors sont derrière ce système financé par la pub.

On voit là une évolution vers un nouveau système : la gratuité pour l’utilisateur, rémunérée par la publicité.

Les Majors voient enfin les contours d’un nouveau marché, maintenant qu’ils ont peut-être compris que ça n’était pas pertinent de s’attacher à l’ancien modèle au mépris des nouvelles pratiques des consommateurs, alors qu’ils faisaient tout ce qui est en leur pouvoir pour empêcher et punir.

Malheureusement, ils se sont tellement bien adaptés qu’ils vont en profiter pour retenter de se placer au-dessus de la musique indépendante afin d’imposer leur offre seulement dans le catalogue, et d’éviter aux autres d’être aussi rémunérés.

Peut-être faudra-t-il qu’un site avec les indépendants se monte de son côté !

A quand une licence globale, avec soyons-fous une rémunération plus équitable en fonction du nombre de téléchargements (légaux, de tout le catalogue musical), et le tout financé par la pub ? (Et une baisse du prix des jeux/CDs FFS §!)

Nous dirigeons-nous vers un modèle où tout devient gratuit et la pub permet de tout financer ? Google en est l’exemple maître. (En même temps je trouve incroyable tout l’argent que la pub se permet de dépenser)

7 commentaires à propos de “[DRM + Musique] Un système qui tente de s’adapter…”

  1. La pub sur le net, c’est la grosse bulle spéculative du moment. Le jour où les annonceurs se rendront compte que le rendement de la pub est bien inférieur à ce qu’ils attendent, tous les systèmes basés dessus se peteront la gueule.

    Mais bon, en attendant c’est cool.

  2. Heu qu’est ce que MySpace Music a de plus que des sites comme Deezer ou bien Jiwa.fr qui fonctionnent sur le même système (gratuit, légal, écoute en streaming, rémunéré par la pub) ? MySpace ne fait que reprendre l’idée de ces sites non ? A moins que j’ai loupé un truc.

  3. "A quand une licence globale, avec soyons-fous une rémunération plus équitable en fonction du nombre de téléchargements (légaux, de tout le catalogue musical), et le tout financé par la pub ?"

    jamendo.com ?

  4. @crevetolog >> les Majors considèrent enfin à changer leur système, donc prévoir un changement à grande échelle, voir peut-être bientôt par extension la possibilité de télécharger légalement toute la musique… (J’espère…et de rémunérer les indépendants au passage, tant qu’à tout espérer) En tout cas, le marché évolue.

Répondre à inso Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*