Catégories
Cinéma Jeux vidéo

Scott Pilgrim vs. The World

scottScott Pilgrim vs. The World est le nouveau film d’Edgar Wright (Hot Fuzz, Shaun of the Dead) adapté du Comic du même nom.

Le pitch : Scott Pilgrim est un jeune loser entre-deux-jobs qui joue dans un groupe (les Sex Bob Ombs), et qui sort plus ou moins avec une chinoise de 17 ans. Il va cependant rencontrer la belle Ramona Flowers avec qui il ne pourra continuer à sortir que si il bat ses 7 ex maléfiques (!).

Le film est une excellente adaptation du comic : c’est frais, très geek (mais accessible), les acteurs sont bons. Les répliques sont excellentes, et on ne s’emmerde pas une seule seconde. Les combats sont extrêmement bien tournés et on retrouve le style de l’excellent Edgar Wright. Le scénario prend naturellement quelques libertés, mais rien de bien méchant, certains personnages y perdent juste un peu en profondeur.

Bref, allez le voir, et vite. Le film a fait un flop aux US, et n’est que très peu diffusé en France. Si vous avez la flemme de sortir, le Blu-Ray US est dézoné et contient les sous-titres FR, tout ça pour une vingtaine d’euros.

17 réponses sur « Scott Pilgrim vs. The World »

Je reprends ma critique de senscritique, j’ai adoré la BD, trouvé le film très moyen.

Le montage est épileptique et insupportable : y’a pas un putain de plan qui dure plus de 2 secondes, les scènes durent 2 min maximum.

Les personnages affichés (littéralement!) les uns après les autres sans être développés : ok, y’a beaucoup de personnages dans SP, étalés sur 6 volumes. Bon bah, si c’est pas adaptable, tu…t’adaptes. Et au lieu de mettre 7 evil ex boyfriends, t’en mets un seul. Ok, on s’éloignerait de la BD, mais au moins on aurait peut être un bon film. Encore heureux qu’Akira ne reprenne pas les 13 tomes du manga.

Et Cera, merde, grosse erreur de casting. Il est vraiment trop moche, trop jeune, et bordel, moi qui ait beaucoup aimé ses films (avec un peu de retenu pour be bad), qu’est ce qu’il joue mal dans celui-ci ! Il nous ressort le nerd de Juno et Super Bad. Bah non, Scott est peut être un geek, mais pas un nerd.
Merde, c’est quand même un gars qui vit en coloc avec un pd, qui a 4 ou 5 ex, qui joue dans un groupe de rock, et tout ça à 23 ans.

Ce que j’avais le plus aimé dans la BD était tout le côté romanesque mi-chamallow mi-prozac. C’est passé où dans le film ?
Là j’ai vraiment eu l’impression de voir une bande annonce allongée, mais qui n’annonçait rien à part du SHEBAM ! POW ! BLOP ! WIZZ !
Bon heureusement, il s’avère que j’aime bien quand même les POW!

Je ne sais pas pour le film, mais vous ne DEVEZ pas passer à côté du jeu vidéo sur XBLA et PSN. Un fantastique beat’em up à l’ancienne, exigeant comme un Streets of Rage, avec du pixel art pour les graphismes et du chiptune qui tabasse pour la musique, et jouable jusqu’à 4. Un des meilleurs jeux XBLA de l’année selon moi.

Comme Sir_carma, je l’ai trouvé très moyen, pourtant j’ai beaucoup aimé Hot Fuzz et Shaun of the Dead. Je n’ai pas lu la BD, mais le fait qu’il cumule ex sur ex enlève beaucoup à la crédibilité de l’ensemble.

Moi j’ai trouvé ça très très bien.

Le montage n’est pas épileptique mais digne des deux autres films, que je trouves très précis et efficace, les scènes sont certes courtes mais au moins tu sens les ellipses,cut , à contrario d’un Inception où la musique nous fait glisser sur une narration filmique très linéaire.

le film est fun, geek mais pas trop. la musique explose les tympans comme il faut. (merci Beck)l’humour y est présent et les combats sont autant impressionnant que drôle.
Une bonne pioche pour ma part.

J’ai trouvé ça vraiment affligeant niveau scénar. Les références « geeks » (casu) fonctionnent pas super longtemps comme cache misère.

Par contre, j’ai rien à dire sur la technique ou le rythme. J’espère que « Paul » visera moins jeune.

Personnellement J’ai beaucoup aimé même si Cera et Winstead m’ont un peu dérangé. J’ai beaucoup apprécié l’ambiance, le montage, la surenchère d’effets visuels délirants mais maitrisés, la BO.. En outre le film m’a paru rythmé et imaginatif et ce malgré un scénario fondé sur une certaine répétition. Bref un bon film comme je m’y attendais, il ne luit manque qu’un petit plus lié pour moi en grande partie au casting.

Répondre à Grendel Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *