Catégories
Internet

Samsung Galaxy S

samsung-galaxy-s-1J’y connais vraiment rien en téléphones. Alors, le jour où mon fidèle Nokia 6550 slide a décidé de claquer, je me suis orienté vers le truc le plus attractif du moment, le Samsung Galaxy S, un smartphone haut de gamme sous Android. Petit test après un mois d’utilisation.

Les défauts
Le plus gros défaut du Galaxy S, c’est le même que tous les smartphone : son autonomie. Grossièrement, si on joue un peu, il faut recharger le merdier tous les deux jours, voire tous les jours. Oui, ça pique. Au-delà de ça, on regrettera l’absence d’un flash pour l’appareil photo, et -souci inhérent aux téléphone sous Android- l’impossibilité de mettre le réveil une fois le téléphone éteint. Enfin, amha le téléphone met un peu trop de temps à s’allumer. Oui, c’est tout.

Beau, fluide, fonctionnel
Ce qui choque au premier coup d’oeil, c’est la qualité et la taille de l’écran OLED, extrêmement lumineux, qui restitue fidèlement les couleurs, une vraie petite tuerie. L’interface est belle et fluide, et le tout est extrêmement intuitif. Le téléphone se synchronise avec les comptes gmail, ce qui permet non seulement de récupérer ses mails, ses contacts, mais aussi ses photos picasa, etc. Le GPS (toujours basé sur google) est très agréable à utiliser. Seul bémol, l’actuelle version a du mal avec les itinéraires à pied.

Le téléphone gère le swype (qui fonctionne en faisant glisser ses doigts d’une lettre à l’autre) qui a personnellement changé ma vie. L’Android Market propose déjà pas mal d’applications essentielles (Photoshop Express, Transparis, Barcode scanner, Youtube…) et quelques jeux. Si on est encore loin de l’App Store d’Apple, les développeurs semblent se sortir les doigts pour faire grossir le catalogue.

Finissons ce petit test par une note légère en parlant des jeux, encore assez peu nombreux. Mon préféré étant Alchemy, où il faut mélanger des éléments pour en obtenir d’autres. On part des 4 éléments de base et il faut trouver les 300 que propose le jeu. Ça a l’air très chiant comme ça, mais c’est en réalité foutrement addictif. Angry Birds (en version bêta) est également disponible, ainsi que l’immortel Jewels, toujours aussi prenant. PopCap ne devrait pas tarder à envahir le marché Android avec son Plants VS Zombies, tout comme une floppée d’autres développeurs.

Y’a bon
A moins d’être fan absolu d’Apple (ce n’est pas grave, ça arrive à des gens très biens (je crois)), je ne peux que vous recommander le Galaxy S, téléphone aussi beau que puissant, égratigné par quelques menus défauts qu’on oublie finalement assez vite.

17 réponses sur « Samsung Galaxy S »

Angry Birds est sorti de la bêta sur le market maintenant !

Mais il est clair que le Galaxy S fait un gros carton… Et les résultats de ton test justifie cet engouement pour le téléphone de Samsung.

Étant propriétaire d’un HTC Desire je vais pas craquer pour celui là mais ça fait plaisir de voir qu’Android fait doucement son nid dans un hexagone envahit d’iPhone… (j’ai envie de tuer à chaque fois que quelqu’un me demande quel version de l’iPhone j’ai…)

et -souci inhérent aux téléphone sous Android- l’impossibilité de mettre le réveil une fois le téléphone éteint

C’est le cas sur la plupart des smartphones en fait, pas seulement Android (iOS aussi par exemple).

Très bon téléphone, bien qu’un peu trop inspiré de l’iPhone a mon gout, aussi bien sur le plan matériel que logiciel.

L’écran est vraiment superbe et leur (légère) surcouche à Android rend la navigation très fluide. Beau boulot de la part de Samsung sur ce point (là où HTC a vraiment alourdi Android avec Sense). Mention spéciale pour le slide sur les contacts pour téléphoner (à gauche) ou envoyer un sms/mms (à droite).
Quelques bloatwares (impossibles à désinstaller) en trop par contre, Samsung oblige.

Zapp, ca douille hors forfait. Environ 400 boules si ma mémoire est bonne.

Je suis un gros gros fan d’Abduction, et je cherche désespérément un clone d’Hexic sur le market. Sans succès.
Faites gaffe aussi, le tel à tendance à déconner si vous utilisez le bluetooth intensivement ! (j’ai eu des soft reboots dans tous les sens!)

J’ai toujours l’impression d’avoir un faux iphone quand je prends un android entre les mains. Devoir swiper plusieurs fois parce que l’écran est pas réactif. Quelque chose de bizarre dans le touché, un micro temps de réaction, je saurai pas définir exactement. La fluidité, l’ergonomie générale de l’iphone me semble incomparable (et j’ai un 2G de nov 2007).

Ca c’est peut être amélioré avec les dernières versions (mes derniers contacts remontent à un an), mais à chaque fois ça me rappelle mon Qtek S100 sous windows mobile.

Ma question, est-ce que quelqu’un ici est passé de l’iphone à l’android et en est content ? La plupart des gens que j’ai croisé sous android sont des anti-apple « parce que c’est ouvert tu vois » (sans connaitre le jailbreak visiblement), mais n’ont jamais eu d’iphone.

a plupart des gens que j’ai croisé sous android sont des anti-apple “parce que c’est ouvert tu vois” (sans connaitre le jailbreak visiblement)

personnellement, je ne trouve pas que le jailbreak fasse de l’Iphone un appareil « ouvert ». Alors oui, évidemment grâce à ca, on peut avoir des applis non certifiés, mais la philosophie derrière…hein, vous en faites quoi? Que tu jailbreakes ton Iphone, Apple s’en contre fout, tant qu’ils peuvent se vanter d’avoir un parc d’Iphones gigantesque, les poussant et les confortant dans leur logique jusque boutiste du contrôle absolu (cf le dernier brevet en date qui interdit certains mots clefs dans des sms…)

C’est d’ailleurs LA raison qui va me faire passer d’Iphone a Android.

Je suis passer d’un 3GS a un Nexus One, alors tu a raison sur la fluidite legerement inferieure mais pour le reste c’est juste pas comparable, on a du vrai multitache, la possibilite d’installer des roms custom, des markets alternatif (et sans avoir besoin de JB).

Il ne faut surtout pas oublier qu’Android est un OS, pas un telephone, donc comparer un un iphone et Android ca n’a pas de sens.

Android est un OS libre mais les constructeurs empêchent toute modif (sauf pour le Nexus One), il faut rooter les téléphones ce qui n’est pas très différent d’un jailbreak au final.

Je précise que je dev sur Android et pas sur iPhone et j’ai un téléphone sous chacun des deux OS. No macfag inside.
J’attends de pied ferme un bon téléphone Android avec un clavier physique, un proc 1Ghz et une bonne résolution d’écran. Pas mal sont annoncés mais chez SFR c’est un peu le tiers monde.

Je suis passé d’un iPhone 3GS à un HTC Desire (en passant brievement par un Motorola Milestone), et franchement je regrette rien.
Peut être juste le manque d’applications « léchées » comme on peut trouver sur l’AppStore. En fait j’ai l’impression que les applications iOS sont crées par des designers (souvent jolies mais parfois limitées), et celles Android par des développeurs (parfois moches mais souvent très complètes).

Lork a dit :
J’attends de pied ferme un bon téléphone Android avec un clavier physique, un proc 1Ghz et une bonne résolution d’écran.

Le HTC Desire Z (HTC G2) me semble pas mal sur ces points.

En parlant de clavier physique, j’ai oublié de le mentionner, mais le Galaxy S propose un feedback de touches par petites vibrations. Au début j’ai cru à une blague, mais au final je trouve ça vraiment pas mal.

Les Iphones tournes à 60fps alors que la majorité (tous?) des android phone tourne nativement à 30fps et c’est vrai que ça se sent lorsque l’on scroll ou slide et c’est incomparable avec un iphone.
Mais ça reste déblocable sur certain tel avec des roms modifiées/customs.
Par contre pouvoir customiser son interface à sa guise sa reste priceless.

Pour ce qui est du galaxy S, ma copine l’a et ce que je lui reprocherai en plus d’avoir trop voulu ressemblé à l’iphone:
C’est son poids et la coque plastique, par rapport à mon milestone ca fait toc
L’écran qui tire trop vers le bleu, bien que d’excellente facture.
Pas de mise à jour OTA, obligé de passé par le logiciel de samsung qui met deux plombes à démarrer sur son vieux ordi portable.

Mais au moins les majs on l’air de suivre et pour ce qui est du hardware, c’est un des meilleurs, c’est indéniable.

ArmandLeHess a dit :
Le multitâche c’est pas un argument, vu que iOS4 et ultérieur (dispos aussi sous 3GS) permettent ceci.

Le « multitâche » d’iOS 4 n’est pas du multitâche : c’est juste une demie douzaine d’API qui permettent « d’émuler » du multitâche (finir une tâche, par exemple), et un switcher d’application pour éviter d’avoir a retourner sur le Springboard.

Répondre à Zapp_LeGrand Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *