Catégories
Jeux vidéo

Masters of Doom

masters_of_doomJ’avais complètement loupé la news de Netsabes, alors quand j’ai découvert sur mon bureau un gros bouquin rouge intitulé « Les maîtres du jeu vidéo« , j’ai d’abord été sceptique. Puis la petite photo de Carmack et de Romero faisant le clown en haut de la couverture m’a mis la puce à l’oreille, et à l’ouverture du bouquin, j’eus la confirmation : je tenais dans les mains la version français de Masters of Doom, la biographie d’id Software.

Le bouquin commence par raconter l’enfance des deux John, puis leur rencontre, et relate en détail tout ce qui s’est passé jusque peu après la sortie de Daikatana chez Ion Storm. C’est écrit à la manière d’un roman, avec des tas d’anecdotes et de dialogues. C’est souvent très drôle et parfois un peu triste, surtout sur la fin, mais c’est  jamais chiant et j’ai dévoré le livre en quelques jours. La traduction est parfois un peu hasardeuse mais passe très bien.

Je n’étalerai pas ma critique pour éviter de spoiler mais après avoir lu ce roman, on ne peut que respecter ces mecs totalement tarés et passionnés qui ont fait richesse avec leur passion.

Liens :

5 réponses sur « Masters of Doom »

Lu en V.O il y a plusieurs années (a sa sortie US en fait) et moi qui lit très peu en général, j’ai trouvé ce bouquin captivant. je me lisais un chapitre pendant que mes maps de quake2 compilaient (c’était le temps ou il fallait attendre qu’une map quake 2 compile)

LeGreg a dit :
Et comment est-il apparu sur ton bureau 🙂

L’éditeur du bouquin l’a envoyé à un de mes collègues qui s’en foutait, il me l’a donc laissé sur mon bureau :]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *