Catégories
Non classé

[Test]Special Operations Forces: Operation Eagle’s Talon

L’industrie du jeu video est en train de se casser la gueule, la faute à certaines daubes daubesques coutant plusieurs tribliards de dollars, comme Crisisse et Darc mécia of might et magiques. Heuresement, certains developpeurs comprennent encore aujourd hui ce qui fait un bon jeu video, et se sont alors penché sur le developpement de Special Operations Forces: Operation Eagle’s Talon.

J’en ai marre que Obliprey-of-duty 3 : Crydoom-wars se lance pas sur ma config de star-trek

Il est vrai que l’on pourrait songer à réduire la qualité graphique d’un jeu pour jouer dans de bonnes conditions.
Mais les geniaux createurs de Special Operations Forces: Operation Eagle’s Talon ont relevé le défit de la qualité et de la stabilité.
Special Operations Forces: Operation Eagle’s Talon utilise donc des graphismes de toute beautée, que meme le nesquegene c’est un peu pâlot à coté. Le jeu n’est évidement développé que sur PC car Toyota n’a pas encore découvert la technologie permettant à sa x-station 4 de le faire tourner.
Du graphisme haut-de-gamme
On peut ainsi admirer, longuement et passionnement, de magnifiques effets Neske-Nequse-genne, comme le tribular bumping mappage III, rendant du plus bel effet avec le quadrivirtual geometrical shadow engine 2.
Du graphismes encore plus haut-de-gamme
De ma longue carrière de testeur, je n’ai encore jamais eu une decullottée telle que celle ci. Il devient alors tres dur de percevoir comment rendre les graphismes plus realistes.
Le moteur physique est lui aussi tres bien rendu, utilisant les nouvelles cartes physiques couplé avec Havock-killer 3.5.
De la physique encore plus mieux que du haut-de-gamme

Et concretement ?

Le joueur a droit à une foulultimitudes de mouvements et d’actions, comme aller devant, aller derriere, sauter, et meme tirer. Mais en plus, comme la vue à l’interrieur des yeux de la tete du personnage, c’est un peu monotone, d’une simple touche, on peut passer en vue arriere, ce qui fait de Special Operations Forces: Operation Eagle’s Talon, un serieux concurent à tous les hits en vue arriere, comme Tomb Raider 4 ou encore Tomb Raider 5.
La vue arriere
Les developpeurs ont eu la merveillirifique idée de mettre à disposition du joueur un flingo silencieux à balle explosives, explosions d’ailleurs silencieuses probablement grace à la découverte d’un savant fou de l’espace.
des explosions dynamiques
Alors en plus on peut tuer trop plein de gens et c’est super violent. Et en plus ça pete de partout et c’est super intense. Mais l’apogée du "en plus" de la mort, c’est qu’il y a des BiDoN ExPlOsIfS !!
Alf Life 2 n’a qu’a bien se tenir
Sauf qu’ils n’explosent pas.
La sensation de puissance est extraordifiques, les gunfights sont d’une rare intensité. A compter que le joueur tactique a même droit à un compteur de lumiere, qui lui compte la lumiere (en litres).
La quarantaine d’heures qui m’ont été necessaires pour venir à bout du jeu sont passées à une vitesse folle, à vrai dire, je n’ai même pas pensé à manger ou dormir.

En résumé
Special Operations Forces: Operation Eagle’s Talon, c’est un peu comme une vieille chaussette en peau de sanglier. Meme à l’état solide, il est agréable de se frotter les fesses avec.

Ce qu’en disent les vrais pro

17/20 "Meme si la reconnaissance d’un PAD par le jeu aurait été la bienvenue, il n’en reste pas moins le hit de la decenie" Jeuxvideo.com
15/20 "Des heures de plaisir malgres un scenarion un peu banal" Luc Besson
02/20 "Pff Alf Life 3 : Viette evil çay plus mieux" Maxkarting
16/20 "Ce jeu nous fait comme une sorte de … fussoir" L’equipe des robins des bois

10 réponses sur « [Test]Special Operations Forces: Operation Eagle’s Talon »

Bravo pour ce test. De toute manière, nul besoin d’activer le bumpming trillard III, en poussant l’option de specular intensitive IV, on obtient le même effet. N’empeche, châpeau aux developpeurs qui ont réussi un tel exploit ! Hier soir j’ai testé le mod réseau avec des marsiens imigrants, on avait 20 minutes de ping, ce qui est tout bonnement hallucinant.

Putain, va falloir upgrader les configs, c’est vraiment de toute beauté, Crysis à vraiment du mourron à se faire quand on voit le paysage montagneux en arrière plan.
Mention spéciale au HUD nesquegene réalisé en 30sec avec Paint, il colle parfaitement avec l’ensemble du jeu.

Ce jeu, c’est un vrai jeu qui sera comemrcialisé, ou c’est la suite de Half-Life 3 ?

Non, mais parce, moi, les jeux merdique, je connais, mais là, ça bat tous les records. J’ai joué à un jeu du genre "Navy seals : truc machin 2" (pas soutenu par l’Us Army, qui avait trop honte) et c’était un grand moment de lol.
5 armes (assaut, pompe, snipe, flingue (marrant celui là) et mitraillette)
une ligne de vue atteigant les 30 mêtres (et il me sert à quoi alors mon sniper ?(déjà que même dans la tête, il ne tuait pas en un coup))
un scénario élaboré : alors, il y a les méchants, et les américains. Et les américains, ils tuent les méchants (qui sont très méchants).
Une IA irréprochable, capable de toutes les ruses ("hého dugenou, je suis devant toi ! regarde, tire moi dessus !" chez les ennemis ou "-Chef, une sorte de mur nous barre la route… c’est quoi, je ne suis pas qualifié à interragir avec… -C’est une porte abrutis" chez les alliés).
Des graphismes de toute beauté. Je peux pas vous montrer, mais c’est… il n’y a pas de mots sufisamment fort dans la langue française pour décrire. Par contre, en klinguon, on peut dire Chtag’pathétique’Ngo’blor, qui est assez transparent.

Tu penses a nous et nous t’en remercions.

Cependant, il faut prendre en compte que l¡habit ne fait pas le moine! Qu’est-ce qui peut donc bien se cacher sous ces apparences inodines?

Je remets pas en doute ton test de cette bouse mais par contre faut arrêter le ‘l’industrie du jeu vidéo se casse la gueule" aux dernières nouvelles elle brasse plus de thunes que l’industrie du disque ou du cinéma.
La créativité, le développement oui ça fait un moment que ces mots là n’ont plus cours dans l’univers du ludiciel mais l’industrie, elle, elle se porte on ne peut plus bien.
Tu peux dire qu’on nous vends de la merde (et c’est vrai) que l’industrie française du jeu vidéo ne va pas bien (bon en même temps ça fait longtemps que son cadavre est plus que décomposé) mais en aucun cas que l’industrie dans sa globalité n’est point pérenne.

Hop un peu de lecture (en anglais).

Bref le marché et son industrie sont très très loin de la crise.

Tu noteras que j’ai pas dit que c’était due à la qualitay des produits qu’ils vendent hein mais en même temps dans les entreprises les plus rentables de la planète y a quasiment que des compagnies de ventes de tabac et/ou de junkfood ou alors des firmes qui fabriquent des trucs qui tuent des centaines de milliers de personne par an.
L’économie est amorale et c’est pas nouveau.

Enfin c’est pas comme si ton commentaire avait plutot sa place avec un article serieux.
A moins que tout ce que tu dises soit aussi ironique que mon test, mais j’en doute.

Ba on peut parler de choses sérieuses même avec un article qui ne l’est pas non? Où j’ai compris de travers (je l’ai lu, c’était tard pour ma défense !) et tu ironaisais aussi la dessus.

edit: Après relecture il semble que ce soit le cas bon je vais me pendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *