Mes séries 2008 [2]

Suite de mes aventures.

Generation Kill

Bonne surprise de cet été. Bon en même temps c’est du HBO donc y’a finalement pas tellement de raisons à être surpris que ce soit une bonne série, qui plus est avec David Simon et Ed Burns aux commandes. J’ai fait l’erreur de regarder les premiers épisodes en VO sous-titré anglais, comme à mon habitude, mais j’ai vite été dépassé par les termes utilisés. Rangez votre honneur au placard et passez aux sous-titres français.

Un autre conseil : faites bien gaffe à qui est qui dès le départ. Une fois leur casque sur la tête ca devient plus dur de les repérer.

A noter qu’il s’agit d’une mini-série de 7 épisodes.

[youtube]http://fr.youtube.com/watch?v=EjSspRfuFEU[/youtube]

Desperate Housewives

Ils ont eu une excellente idée pour cette saison : reprendre la série 5 années après la fin de la dernière saison. Ca a permis à la série de repartir sur de nouvelles bases scénaristiques tout en nous faisant découvrir petit à petit ce qu’il s’est finalement passé pendant cette longue période.

[youtube]http://fr.youtube.com/watch?v=J0uZt0MLc9I[/youtube]

Californication

Superbe deuxième saison ! Je l’ai peut être plus appréciée encore que la première.

David Duchovny campe son personnage en insistant (encore) sur ses traits principaux… pour notre plus grand plaisir !

Ca baise beaucoup et ca blablate tout autant. Ca peut ne pas plaire à tout le monde.

[youtube]http://fr.youtube.com/watch?v=rjVR502_vvg[/youtube]

Entourage

Haaaa Entourage. Mon petit chouchou. Je ne l’ai découvert qu’il y’a moins d’un an mais cette série a une place spéciale dans mon petit coeur.

Pour moi c’est une sorte de Sex In the City pour mecs. On suit une bande de potes dont l’un est un jeune acteur en pleine ascension, ses amis d’enfance le suivent à la trace pour le supporter et trouver leur place à Hollywood. C’est vraiment bien foutu, épiquement drôle (Ari & Lloyd), bourré de guests (Martin Scorsese, Sydney Pollack, James Cameron, Peter Jackson, Night Shyamalan, James Woods, Bob Saget, Val Kilmer, Jessica Alba, Scarlett Johansson…) et toujours surprenant.

[youtube]http://fr.youtube.com/watch?v=8E1l8TrDfpY[/youtube]

[youtube]http://fr.youtube.com/watch?v=WAftCsRtNF8[/youtube]

5 réflexions au sujet de « Mes séries 2008 [2] »

  1. Generation Kill est plutôt sympa. J’avais peur de me retrouver devant une série patriotique à l’excès mais en fait c’est tout à fait le contraire. il suffit de voir la dernière scène pour comprendre.

    Il me semble que ça vient des mêmes créateurs que Band of Brothers, non?

  2. Generation kill faut surtout pas regarder les sous titres en français pour les termes techniques ils se plantent 90% des fois sur la signification des expressions (je leur en veux pas c’est chaud de traduire le jargon militaire et radio si tu le connais pas à la base).

  3. Entourage c’est un peu le même soucis que HowIMetYourMother, le personnage de Ari c’est la raison de matter la série, un peu comme on guette le prochain gag de barney on attend la prochaine insulte homophobe de Ari. Et chaque apparition de drama me hérisse le poil.

    Par contre c’est un format court, bien rythmé, un truc qu’on peut regarder en mangeant 🙂

  4. Le truc incroyable avec Génération Kill, c’est qu’on rigole de trucs qui se sont probablement déroulés en vrai puisqu’il s’agit de l’adaptation du bouquin du reporter de Rolling Stones.

    Ils ont même conservé les noms des vrais marines (et c’est pas Nathaniel Fick qui va me contredire), un des marines de l’unité joue son propre rôle, et le bouquin à eu des répercutions assez lourdes sur la carrière de quelques uns des principaux officiers présentés.

  5. Excellente série que Generation Kill en effet. C’est assez dérangeant de se surprendre à rire en certaines situations. Et Johnny Cash pour clore le tout, juste superbe. Il devrait y avoir plus de mini-séries, moins de séries à rallonge.
    Entourage, je m’éclate toujours autant avec. J’aime la multiplication des guests et il n’y pas beaucoup de baisses de rythme. Et en plus, ça se regarde vite, le temps d’un repas.
    Californication par contre, c’est un peu en dent de scie. J’ai pas encore décroché parce que certaines répliques valent carrément le coup, mais ça tourne vite en rond (peut-être du changement dans la prochaine saison?).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *