[vrac] Healing in MMO, Carla B., Robot, Mario


Le blues du médecin appliqué aux MMO.
“We, as a people, sue hospitals. The degree of stupidity necessary for such an action should be impossible to grasp, so mind-destroyingly moronic we begin whirring, buzzing and emitting smoke from our circuits. Instead, we’re used to it, even resigned to it. It is in our international character. Ask anyone who’s ever played a healer in an MMO. (…)”

La suite sur l’excellentissime RPS

—————————————————————————–

“Si ce genre de sites avait existé pendant la guerre, qu’en aurait-il été des dénonciations de juifs?”
Carla Bruni-Sarkozy au sujet du Nouvel Obs et de l’article sur le SMS via Rue89
Grats! Première interview, 1er point Godwin !

—————————————————————————–

[flash]http://www.liveleak.com/player.swf[/flash]
Robot VS Peau de Banane

—————————————————————————–


Epic loot from CelibatMan

—————————————————————————–

15 réflexions au sujet de « [vrac] Healing in MMO, Carla B., Robot, Mario »

  1. Là tu fais du journalisme, tu sors une phrase de son contexte….. Ceci dit j’en ai rien à foutre mais ça me gave le tapage médiatique sur Sarko et la première dame qu’il baise… On s’en branle qu’il l’encule on est sur Nofrag merde.

  2. Je suis pas sûr que le contexte soit très important dans ce cas précis.
    J’avais pas lu l’interview de l’Express (je viens de le faire), de toute façon j’imagine mal comment on peut justifier une remarque de ce type concernant l’article du Nouvel Obs. Faut avoir l’esprit tordu pour faire le lien avec les dénonciations pendant le régime de Vichy.

    En passant, je suis assez d’accord avec ce commentaire sur Rue89 :
    "Si ce SMS est vrai, il trahit un amour fou que je respecte mais aussi une inconstance et une inconséquence dans ses actes. Et ça, c’est grave pour un Président."

  3. Ouais , enfin, l’amour, pour ceux qui y croient encore, hein, c’est pas une histoire de constance et de conséquence. C’est une histoire totalement intime, sur laquelle on ne rend de compte à personne. Être président ne veut pas dire être un inhumain.
    Je suis totalement anti-sarko, mais j’accepte pas de le charger sur tout et n’importe quoi.
    Il aurait au contraire gagné un peu de mon respect si il avait tout (son marriage)annulé pour se remettre avec son aimée.
    Mais osef de ces histoires de toutes façons.

  4. jouer healer dans un MMO c’est avoir tout le pouvoir dans les instances. Un mec que t’aime pas tu peux décider de ne pas le healer "oops 🙁 sorry". Tu peux aussi décider de foutre en l’air une instance en te déconnectant en ninja. Trouver du dps c’est facile, du heal moins donc faut en profiter: "ok je viens faire ton instance de merde mais si tel truc drop c’est pour moi".

  5. C’est curieux le truc sur le healer. Je joue pas aux MMO, donc je suis peut-être mal placé pour juger, mais le gars fait partie d’un groupe et s’il fait mal son rôle c’est normal qu’on l’engueule. Est-ce que lui il dit merci à chaque fois que le damage dealer du groupe élimine un monstre qui aurait pu le trucider ?

    C’est comme à TF2 : y a des medic qui feraient mieux de ne soigner personne. Le pire, c’est le medic qui te soigne, qui te fait monter à 450% et qui te laisse tomber à 2m du choke point pour s’occuper d’un de tes potes qui est n’a plus que 10% de vie. Résultat : ton attaque foire, tu te fais buter, y a 0 bénéf pour ton équipe.

    Les medic dans les MMO ou dans TF2, ce ne sont pas des médecins qui sauvent des gens malades, ce sont des classes de combat qu’on utilise en support : des rouages dans une vaste machine à tuer.

  6. les heal dans un mmo, c’est tout sauf de du repos. un wipe, et c’est toi le fautif. par contre, les truc bien, t’es prioritaire sur les loots (avec les tanks). comme le dit crampe, tu as a tout pouvoir sur ce qui tombe en instance à 5-10.

  7. Dans les mmo les healer ne servent qu’a healer, mise a part quelques template exotiques…

    Ce qui est amusant c’est de prendre comme exemple le healer de coh ou cov, c’est la clase qui deal le plus de dégat (une sorte de magicien en carton pâte) …

  8. Le problème survient quand tu décides de ne pas attendre ton Medic ou quand tu aggro la moitié de la team adverse. Si après ca tu pestes sur ton Medic il va pas être heureux très longtemps.
    C’est un exemple qui arrive régulièrement dans les MMO.

  9. ouais et combien de fois jme fais démonter en Medic par un scout ou autre qui arrive derrière et que le heavy/pyro voit pas parce que sûrement il n’a pas le son ou qu’il est juste à l’ouest. Les gars pensez à regarder toutes les 10-20 secondes que votre medic va bien, au moins checkez sa vie sur votre HUD.

  10. Un healer en MMO, il faut ce qu’il peut. Il arrive souvent (dans un groupe pick up le plus souvent) que tout le monde meurt parce qu’un idiot est parti dans son coin et a attiré sur lui plus d’ennemi qu’il ne peut supporter, même avec un bon healer, ou alors qu’il n’a pas attendu que le tank accumule une aggro suffisante.
    De mon expérience de shaman sur WoW (c’est à dire healer de soutien (pas forcement celui qui a le boulot le plus facile), en général, une classe tissu qui prend l’aggro 2 sec après le pull, je le laisse crever si j’ai autre chose à faire, ou si la mana est précieuse (ou si c’est un con). Une classe tissu qui prend, c’est un goufre à mana.

    Bref, on peut reprocher à un healer de ne pas faire son boulot, mais on lui reproche souvent les fautes des autres qu’il essaye (ou non) de réparer.
    Les healer sont au bout de la chaine, c’est pour ça qu’on les engueule. Enfin, normalement, en guilde, cela n’arrive pas.

    PS : je crois qu’il est inutile de comparer un healer dans un MMO et le medic de TF2…

  11. "Bref, on peut reprocher à un healer de ne pas faire son boulot, mais on lui reproche souvent les fautes des autres qu’il essaye (ou non) de réparer.
    Les healer sont au bout de la chaine, c’est pour ça qu’on les engueule. Enfin, normalement, en guilde, cela n’arrive pas."

    Tout est dit. Pour avoir joué prêtre Sacré depuis la sortie de WoW jusqu’en novembre dernier, je ne peux qu’approuver. Il faut vraiment avoir joué le rôle du healer principal pour en comprendre les contraintes et la difficulté. Le healer, c’est celui qui n’a pas le droit de s’absenter 30 secondes pour aller pisser ou lire un forum pendant un raid, c’est le premier dont la moindre seconde d’inattention provoque la mort de tout le groupe, c’est aussi le premier à récupérer le flot d’insultes après un échec (juste avant le tank, en général…). Mais c’est bien peu souvent le premier qu’on remercie après une belle victoire, après une bataille difficile, parce que contrairement à un DPS, même lorsque la qualité de son jeu a fait la différence, ça ne se voit pas juste en regardant les stats (le fameux "kikimeter").
    L’article de RPS est un bon résumé de l’état d’esprit qui m’a poussé à abandonner ce rôle. Il oublie par ailleurs, que le healer doit bien souvent faire une croix sur tout le PvP : étant en général faible au corps-à-corps, c’est presque toujours la première cible de l’adversaire, un "freekill" sur pattes qui ne peut rien faire d’autre que retarder sa propre mort. Dans ce cas-là, il se sent à juste titre comme un poids mort pour son équipe.

    Je récupère cet article, il va gagner une punaise en bonne vue sur mon forum de guilde. Merci beaucoup !

  12. L’une des choses que je supporte le moins en tant qu’healer dans un mmo, c’est le type qui te flood le chat de "HEAL ME §§ HEAL FFS §§". Et effectivement à la fin s’il mange l’herbe, en plus de reporter la faute sur toi il hésite pas à rajouter une couche à base de "putain, j’avais dit heal quoi ! T’es aveugle ?".

    Non, je suis pas aveugle. Mais j’ai déjà un oeil sur la vie des autres membres du groupe, sur les sorts dont ils sont victimes, sur leur position, sur ma position, sur la position des ennemis, sur ce que vont faire les ennemis, sur ma mana, sur mes sorts disponibles et sur le chat de groupe, tout en suivant les directives du lead sur teamspeak. <Insérer ici une insulte en lettres majuscules>

    Sinon, je trouve que les healers sont de plus en plus souvent remerciés après un combat. Mais j’ai également l’impression que le groupe n’arrive pas à juger le boulot qu’il a fait. Il arrive qu’on soit étouffé sous les compliments pour trois fois rien, tandis qu’une rencontre particulièrement difficile à gérer mais achevée avec succès ne nous apportera aucun mérite.
    Je crois qu’il n’y a que les healers qui savent reconnaître leur travail.

  13. J’avais un ami chasseur (sous WoW, hein) qui m’avouait qu’il lui arrivait de s’endormir sur certains combats rodés. Et on ne lui reprochait rien. C’est impossible pour un healer, car s’il ne fait pas sont boulot, il a plein de mana à la fin du combat, et là, c’est le clash

  14. C’est surtout que s’il ne fait pas son boulot, tout le monde meurt en quelques secondes. Contrairement à ce que pensent la plupart des joueurs qui insultent leur heal sans se remettre en question, de notre point de vue, la différence entre un wipe causé par une erreur de heal et un wipe causé par la connerie d’un gugusse qui a vu trop gros ou qui a fait n’importe quoi, elle se voit immédiatement. Mais comme je le disais, elle ne se voit pas sur le kikimeter. Il faut "être dedans" pour savoir d’où est venu le problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *