Nintendo Wii

Alors que les articles dont je voudrais parler ici continuent à s’accumuler et que je pensais avoir un petit peu de répit avant l’E3 pour le faire, voilà que Nintendo contrecarre mes plans !
Ca a déjà fait le tour du net depuis hier soir, la Nintendo Revolution a été renommé "Wii". Ca fait bizarre.
En même temps, en y réfléchissant un peu mieux, c’est pas plus stupide que "Xbox 360" et ce petit nom donnera certainement plus de personnalité à la console qu’un vague "Playstation 3" !

Comme l’expliquent les représentants de Nintendo aux US, ce nom n’est pas banal, peu faire sourire les idiots mais c’est loin d’être le premier de son genre : Google, Virgin, Amazon, Caterpillar, Prius…

Pour l’instant celui qui a le mieux cerné la position de Nintendo est Chris Kohler, son article est à lire absolument, tout devient beaucoup plus clair après.

"Still, the core gamers are anxious to be appeased. Not just name-wise, but content-wise. Nintendo’s gently patting the Internet on the head and telling them that it will be alright, but all the while they’re pushing hard in the opposite direction. Nintendo has decided that if they had to choose, they would choose the vast market of non-gamers and not the smaller market of core gamers. "

Au final la seule chose que je regrette c’est d’avoir loupé, à quelques minutes près, le dépôt des noms de domaines "wii-games.com" et "wiigames.com". La fortune sera pour un autre jour…
Trivia : Nintendo a déposé le nom de domaine "nintendo-wii.com" le jour même de l’annonce.

[edit] Ce changement de nom permet aussi d’aborder le marché chinois plus sereinement, c’est malheureux mais "Revolution" n’est pas un nom à donner à un produit si on vise aussi ce marché là.

Coulisses de la création d’un jeu vidéo : Paraworld

L’Agence Française pour le Jeu Vidéo (AFJV) a commencé à publier les premiers chapitres du journal de développement de Paraworld, un RTS qui devrait sortir durant l’été sur PC.
Si le sujet vous intéresse c’est le moment d’en profiter car ce genre de lecture est très rarement disponible en français !

Paraworld : les coulisses de la création d’un jeu vidéo

Le dernier secret de la Revolution ?

Pierre-Paul Trepanier, directeur marketing de Nintendo Canada, a peut être parlé un peu trop lors d’une interview sur une radio Québécoise.
Le présentateur de l’émission le cuisine sur le controleur de la Revolution et demande innocemment si il y’aura du retour de force… sans hésiter Pierre-Paul répond que oui, que Nintendo a trouvé le moyen d’intégrer le force feedback dans sa manette sans fil, chose difficile habituellement car le retour de force a tendance à pomper la batterie.

Des rumeurs allant dans ce sens sont apparus sur le net depuis quelques jours déjà :
"(…) a rumor hit the net claiming that the Nintendo Revolution’s nunchaku controller features a built-in acellerometer allowing it to sense it being tilted left or right, or being moved up, down, left, right and in a number of other directions as well. (…) One example we’ve come up to describe how this function will be useful in future software involves a first-person shooter, in which you use the free-hand controller to look around and aim, while you use the nunchaku controllers analog stick to move around and strafe. Most importantly, you’d be able to tilt the nunchaku controller to the left or right to reload your weapon."
Source

Reste à savoir si c’est bien le dernier grand secret que Nintendo nous réserve pour l’E3. Personnellement je surveille encore deux choses :
– la barre à placer sous la TV : je suis persuadé qu’elle cache encore quelque chose.
– l’utilisation du WiFi dans la Revolution (pourquoi pas une fonction LAN pour jouer avec les personnes du quartier ?).

Pour ceux qui suivent l’actualité de Nintendo de près, cette émission est vraiment à écouter : Pierre-Paul est bien bavard !

Voyage à Amsterdam (2)

Les musées
Vu qu’on s’est bien raté avec ma chérie sur ce coup là j’ai pas grand chose à en dire hormis que le Musée Van Gogh est vraiment passionnant.
Conseil : Certains musées proposent sur leurs sites web d’acheter en avance votre billet et de l’imprimer, à faire absolument pour ne pas perdre 1h à faire la queue !

Le Quartier Rouge
En plein centre d’Amsterdam on trouve le Quartier Rouge, une vraie petite ville dans la ville. Cela devrait être le quartier favori des Nofragiens puisqu’on y trouve de la Coke et des Putes en abondance !
On peut s’y balader en toute sécurité mais il faut s’attendre à ce que certains vous siffle pour vous vendre Coco-Extas-Hero et d’autres pour vous vendre leurs fesses (et ce n’est pas forcément des nanas, à l’origine).
Conseil : Evitez d’y aller avec vos enfants, il y’a des sexshops partout et des nanas qui se trémoussent dans leurs cabines dès 10h du mat.

La drogue
La vente de cannabis est régulée et sa possession est tolérée.
N’en déplaise aux vieux cons cette démarche semble plutôt bien marcher. La ville n’est pas complètement envahie de zombis aux cheveux longs, les Hollandais n’ont pas plongés dans les drogues durs (au contraire) et ca fait bien marcher l’économie.
Conseil : Si vous voulez tenter l’aventure je vous conseille l’Amnesia, à 2 minutes de la maison d’Ann Franck, c’est clean, bien ventilé et très agréable même pour boire un coup seulement.

La bouffe / la picole
Globalement on a été impressionné de voir les prix pratiqués par les bars et les sandwicheries : c’est vraiment abordable, bien plus qu’en France !
Bière à 1 euro, jus d’orange à 2, part de pizza à 2.50… bref on hésite pas à se poser dans un bistrot entre deux musées.
Dans la série "vite bouffé" il y’a trois incontournables :
– Les bagels (sucrés ou salés)
– les Burger King (pour les fans)
– les Wok to Walk, une chaîne de restauration rapide asiatique de cuisine au wok.
Concernant la cuisine traditionnelle je demande encore à être impressionner, c’est bon mais sans plus… mais j’avoue ne pas avoir eu le temps de tester grand chose.
Conseil : "Restaurant The Pantry" pour tester la cuisine locale, Leidsekruisstraat 21. Enorme avantage : les menus y sont en français.

Voilà, je pense avoir fait le tour.
Vivement la prochaine fois !

Voyage à Amsterdam (1)

3 petits jours à Amsterdam et c’est reparti !

Voyage
5h de route depuis Reims, sans réelles difficultés hormis entre la Belgique et la Hollande où c’est un peu brouillon.
Conseil : Laissez votre voiture dans un P+R (Park & Ride), si vous suivez correctement les instructions vous ne payerez que 5.5 euros par tranche de 24h. Celui de Stadium ArenA est parfaitement situé, à 10 min de métro du centre ville.

Hôtel
Comme dans toute les grandes villes il y’a du bon et du moins bon, surtout du moins bon en fait. Celui qui nous a impressionné est le Bulldog Hotel, en plein Quartier Rouge, ultra clean, bien isolé, chambres agréables et prix honnête (85 euros pour une chambre double). On a déjà décidé de passer tout notre séjour dans cet hôtel la prochaine fois.
Conseil : Réservez 1 ou 2 mois à l’avance. Faites un tour sur venere.fr et tripadvisor.com avant de vous engager.

La ville
Superbe. Personnellement je suis tombé sous le charme, cette ville est vraiment agréable. On s’y ballade pendant des heures sans s’ennuyer. On peut rejoindre le nord de la vielle ville (Central Station) au sud (quartier des musées) à pied sans trop de problème.
Au niveau des commerces on trouvera, dans l’ordre : des restos d’Amérique du sud (Argentine en particulier), des magasins de vêtements, des bars, des sex-shops et des coffeshops.
Conseil : Attention aux vélos !

La suite demain.

1ères images d’un jeu Revolution !

Ca y est, enfin, voilà les premières images tirées d’un jeu tournant sur la Revolution de Nintendo !
L’attente fut longue et pénible mais nous sommes récompensés, ces premières images dépassent les prévisions que l’on pouvait ce faire en extrapolant les caractéristiques techniques de la console. Visuellement c’est de très bon niveau même si on se doute bien que les équipes marketing d’Ubisoft n’ont pas hésité à redonner un coup de pinceau par ici et par là.
Reste a voir comment Red Steel utilisera le contrôleur de la Revolution. Je pense que l’adoption de celui-ci sera beaucoup plus rapide que ne l’a été le stylet de la Nintendo DS. J’espère juste que l’on ne sera pas inondé de FPS, il y’a bien d’autres façon d’utiliser ce nouveau périphérique ce serait dommage de ce limiter aux jeux de tirs !

On devrait avoir quelques infos en plus sur Red Steel la semaine prochaine, pour les autres jeux il faudra certainement attendre l’E3 (une 20aine au lancement de la console normalement).

Screenshots et infos principales
Plus d’informations

Jamendo – David TMX

Mon dieu.
Ca faisait bien longtemps que je ne m’étais pas autant emballé pour un groupe de musique (la dernière fois remonte à l’année dernière avec Nosfell).
Il y’a quelques jours je découvre Jamendo, un site qui permet aux artistes indépendants de promouvoir leurs musiques et à nous d’écouter leurs oeuvres en streaming ou en les téléchargeant. Jamendo tente de promouvoir la licence de diffusion Creative Commons donc non seulement on peut les télécharger en toute légalité mais en plus certains artistes utilisent la Licence Art Libre qui permet de ré-utiliser (même de façon commerciale) leur musique. C’est l’idéal pour les développeurs indépendants de jeux vidéo : cela permet d’avoir une bonne base musicale sans se ruiner.

Et là je tombe sur David TMX.
Outch !
Ce gars n’hésite pas à mélanger les styles dans un même album, passant de la chanson au hardcore sans aucun état d’âme. Les textes sont mordants et tordants, bref ca déménage !
Pour commencer je vous incite à écouter son dernier album : A l’orée d’un siecle en bois. Si ca vous intrigue continuez avec Avant j’étais trappeur.

Christophe, qu’est-ce que tu penses de "Bébé phoques fuck BB" ou de "Avant j’étais trappeur"? Ca ferait bouger les fesses de nos pingouins non ? Hehe