JeuEspion sa mère

Microsoft (DirectX) et Valve (Half-Life) avaient échoué, GameSpy va peut-être réussir !
Réussir à quoi ? A plomber définitivement le frêle marché des jeux sur Mac.

(copier/coller de l’excellentissime MacGameZone)

Mardi
GameSpy, vous connaissez ? Bien sûr que oui : c’est une architecture qui permet à des millions de joueurs de s’affronter en ligne… Medal of Honor, Neverwinter Nights, Battlefield 1942… Tous utilisent GameSpy comme ‘moteur’ pour leurs modules multijoueur.

Il est où le problème ? Et bien voilà : GameSpy, selon une source assez fiable, a augmenté les tarifs de la licence de son SDK (Software Developing Kit) sur Mac, ce qui le rend trop coûteux… Du coup, Ryan Gordon est obligé d’avouer que dans ces circonstances, les portages futurs de jeux basés sur le SDK de GameSpy risquent de poser problème. Le plus menacé pour l’instant est America’s Army. Ensuite, il y a Men of Valor, qui lui est toujours prévu mais sera sans doute uniquement jouable de Mac à Mac… Bref, les développeurs Mac tirent la gueule, et du coup, les joueurs aussi. Le seul espoir (mis à part le fait que GameSpy puisse revenir sur sa décision), c’est de trouver une "passerelle" qui permettrait de trouver tous les joueurs sans passer par GameSpy, mais ça risque d’être chaud… Soit, on serait un brin plus parano qu’on finirait par penser que c’est vraiment une manière délibérée de saboter le marché Mac !

Mercredi
Brad Oliver d’Aspyr Media a posté quelques commentaires dans le forum d’InsideMacGames sur la nouvelle politique tarifaire Mac de GameSpy. La nouvelle licence pour le GameSpy SDK Mac coûterait de 50 à 100x plus que toutes les autres librairies utilisées dans les jeux, ou encore 2 à 10 fois plus que ce que payent les éditeurs PC pour avoir accès à ce type de service. Autant dire que les sommes sont énormes, et que c’est totalement hors de portée des boîtes de développement Mac qui n’ont pas un millième des moyens des boîtes "traditionnelles".

Peter Cohen s’est aussi fendu d’un article sur le sujet dans les colonne de MacCentral. Il parle principalement des possibles causes/conséquences de cette décision… jetez-y, un oeil si le coeur vous en dit.

L’article de Peter Cohen

Et dire qu’il y’a quelques mois j’ai eu des échanges de mails avec ces tarés de chez GameSpy pour l’intégration de leur système dans MiniOne…

10 réflexions au sujet de « JeuEspion sa mère »

  1. La plupart des jeux utilisant Gamespy n’empêchent pas un autre server browser de fonctionner, et la grande majorité des joueurs évitent d’installer cette usine à gaz de Gamespy(c’est souvent proposé lors de l’installation du jeu) et utilisent All seeing Eye ou autre.

    Ca c’est pour le pc. Je ne sais pas si All Seeing Eye a sa version mac (je le saurai bientôt, tiens), mais je pense qu’il existe beaucoup mieux que Gamespy pour trouver des servers sur la mchine à la pomme.

  2. All Seeing Eye n’existe pas sur Mac, il existe des logiciels similaires (GameRanger par ex) mais ils ne fonctionnent que sur Mac.
    Ce qui est vraiment choquant c’est qu’ils augmentent de facon si importante le prix du SDK sur Mac. Je veux bien que le coût de développement de la version Mac soit plus élevé (et encore), mais là on a vraiment l’impression que le but de GameSpy est d’abandonner complètement le support Mac. La facon dont ils font ca est déplorable.

  3. En général c’est plutôt des gens qui achète un mac pour la bureautique et qui se disent "pourquoi pas jouer à quelques jeux dessus".

    Mais on te pardonne, ton nick est si bien choisi.

  4. Donc la fonction primaire n’etait pas de jouer, et en achetant un Mac ils etaient au courant qu il n y aurait pas de jeux. Conclusion, qu ils ferment leurs gueules.

  5. De la même facon que les ceux qui achetent des PC sont au courant qu’ils ne pourront pas travailler dans de bonnes conditions.

    Je veux une option pour masquer les messages des trolls !!!!

Répondre à Troll Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *