Best-of #5 – Le coefficient de dilatation des fesses !

Bon après quelques semaines dans le jus a cause du travail, j’ai enfin eu le temps de monter un nouveau best of qui reprend les lives des 3 dernières semaines.

Minecraft

Bon on ne le présente plus, mais si comme moi vous n’avez pas joué depuis quelques années vous devriez y retourner, il y a eu pas mal de nouveautés ajouté avec la 1.13 et la récente 1.14. Citée sous-marine, épaves, villages, métiers, bandits, marchands, nouveaux blocs, tant de choses nouvelles a voir ! On a monté un serveur pour jouer avec les VIP de la chaine Twitch et on s’amuse bien a redécouvrir le jeu.

Total War : Three Kingdoms

Le dernier né de la série des Total War. Le dernier auquel j’avais joué était Medieval II : Total War, du coup étant totalement passé a côté des épisodes récent, le changement a été vraiment important pour moi. J’ai beaucoup apprécié l’ambiance du titre et le fait de pouvoir jouer en mode historique, plus fidèle au déroulement réel, ou en mode romance, avec des pouvoirs, des généraux cheaté et un déroulement différent, apporte une saveur différente. D’après ce qu’on m’a dit, le mode romance reprend pas mal de mécanique de combat introduite dans les épisode Warhammer.

Si vous aimez la stratégie, essayez le !

Cooking Simulator

Encore un simulateur tout flingué dans la veine des Surgeons simulator et consorts ! Clairement le jeu se destine a un public qui cherche un jeu pas sérieux et qui n’est pas regardant sur les bugs. Pas de mode multijoueur a ma connaissance ce qui réduit grandement l’intérêt du titre.

Un jeu pour streamer, sinon passez votre chemin.

The Legend of Zelda : The Wind Waker HD

Bon je ne vais pas vous faire l’affront de faire comme si vous ne connaissiez pas le jeu, mais que vaux le remaster sorti en 2013 sur Wii U ? Côté graphisme on retrouve la DA qui faisait le charme de la mouture Game Cube avec une bonne couche d’effet visuelle (bloom, ombres dynamiques …). Les textures gagnent en finesse et le rendu en 1080p flatte la rétine. Je n’ai qu’un seul bémol sur ce remaster c’est l’absence des sacro-saint 60fps .

Côté gameplay il y a eu quelques modifications comme l’ajout d’une voile amélioré permettant au bateau d’allez plus vite et de rediriger le vent automatiquement dans votre dos, même la baguette du vent pousse un ouf de soulagement. La quête des morceaux de triforce a été aussi modifié et requière moins de rubis pour être terminé.

J’approuve ce remaster qui frôle la perfection pour un jeu que j’aimais déja !

 

A la semaine prochaine pour de nouveaux jeux !

Dragon Ball Xenoverse 2

Bonjour a tous !

Enfin de retour après une longue pause ! Je n’avais plus de temps pour m’occuper de la chaîne, beaucoup de travail. Je donne maintenant des cours en plus de mon travail de développeur. C’est intéressant mais assez prenant comme vous pouvez vous en douter.

Dans tous les cas, on se retrouve aujourd’hui pour une vidéo sur Dragon Ball Xenoverse 2 !

Dragon Ball Xenoverse 2 - La puissance de Pythagore !
Dragon Ball Xenoverse 2 - La puissance de Pythagore !

Alors bizarrement c’est la suite de Dragon Ball Xenoverse (no-shit). Une sorte de jeu de combat / pseudo MMO dans l’univers du manga de Toriyama. Après une courte introduction vous pouvez choisir une classe parmi les 5 sélectionnable  (Majin, Saiyen, Terrien, Namek ou Race de Freezer) afin de créé votre propre personnage qui vivra moult aventures ! Chaque espèce a ses avantages et ses défauts, a vous de choisir et d’équilibrer votre personnage comme vous le souhaitez …

Le scénario se passe quelques années après les événements du premier opus. Toujours sur le même principe vous êtes un policier du temps et vous devez arrêter de vils brigands qui s’amusent a changer le cours de l’histoire. Si le scénario n’est en rien révolutionnaire, il permet de passer un bon moment et de profiter une belle mise en scène. Mais cette trame principale n’est qu’une partie de Xenoverse 2 qui reste, comme son aîné, un monde massivement multijoueur destiné au grand public.

Le mot d’ordre ici était clairement : « On garde la formule mais on l’améliore ». Les jeux sont très semblable, mais il y a une foultitude de détails qui améliorent vraiment la qualité du titre. Plus dynamique, plus accessible, plus grand, plus beau. Il suffit de quelques minutes pour retrouver ses sensations et s’amuser. Les activités sont assez nombreuse et on apprécie vraiment de retrouver l’aspect fun des combats. Cette suite se révèle être plus dans l’air du temps et ça rend l’experience vraiment plus agréable.

Dragon Ball Xenoverse 2 est indéniablement une réussite ! Bien plus complet et mieux fini que son grand frère, en tant que fan de la licence j’en ai eu pour mon argent. Il est clair qu’il n’est pas du tout dans la même catégorie que la série des Budokai car il est plus simple d’accès, mais il restera dans mon cœur ! A essayé si vous êtes fan !


Bises a vos fesses !


Layers of Fear : Valbuena Simulator

Hello !

Cette semaine on a joué au DLC de Layers Of Fear, Inhéritance. Pour rappel le jeu de base a créé la surprise, grâce a une démo en Early Access sur Steam, avec son énorme travail sur l’ambiance. Malgré le manque de challenge (simulateur de couloir), le jeu c’était assez rapidement imposé chez les gamers en recherche de frissons. Quelques mois après la sortie complète officielle ,  Bloober Team nous sort un DLC « Inheritance » :

GMFP #51 - Valbuena Simulator
GMFP #51 - Valbuena Simulator

Comment dire … On s’est fait chier. Exit l’aspect horrifique du jeu, on passe à du psychologique torturé !

Le Pitch : vous incarnez la fille du peintre fou du jeu de base, et a mesure que vous traversez les salles du manoir délabré de votre père, vous vous remémorez des passages marquant de votre vie (alcool, dispute, accidents …). Vous parcourez donc des décors gigantesques aux yeux d’une petite fille maltraité d’entre 5 et 8 ans, on se sent vraiment tout petit. Ce jeu nous permet de vivre le quotidien de Matthieu Valbuena, c’est toujours ça de positif.

Pour faire court : beaucoup moins travaillé, pas de peur, aucune surprise, beaucoup trop court (on l’a terminé en 1h10 sans rusher). Bref, vous l’aurez compris, même si vous avez aimé Layers of Fear, épargnez-vous Inhéritance, c’est très décevant.

Bises a vos fesses et a la semaine prochaine !

Battlefield 1 – Les Bidasses

Nous voici de retour de vacances ! On en a profité pour faire un tour sur la beta de battlefield 1 !

GMFP - Battlefield 1
GMFP - Battlefield 1

Same old shit ! On a l’impression de jouer à un mix entre Battlefield 4 et Battlefront, rien de bien nouveau sous le soleil.

Le tout reste plaisant à jouer, les combats sont dynamiques, l’action est fluide, ça bastonne dur et graphiquement le jeu est au top. Difficile cependant d’avoir un avis tranché sur seulement deux modes de jeu sur la même map.

Bises a vos fesses !

GTA 5 – Le plan qui ne peut pas échouer !

Salut !

Cette semaine Pikatch et Rabbit ont décidé de relancer GTA V pour s’essayer a Haute finance et basses besognes !

GTA 5 - Le plan qui ne peut pas échouer !
GTA 5 - Le plan qui ne peut pas échouer !

Pour commencer sachez que pour devenir PDG vous devez acheter des bureaux et ce n’est pas donné. Comptez 1 million de dollars les plus basiques, ça fait mal, mais au moins, tout le monde ne peut pas devenir CEO (pour info le statut de PDG donne les mêmes droits que celui de VIP). Une fois votre société créée, vous allez avoir besoin d’un entrepôt pour stocker toutes les marchandises de contrebande, comptez encore 500 000$ minimum. Il est possible de posséder jusqu’à 5 entrepôts.

Les missions en elle même sont assez simples, allez à un point A récupérer de la marchandise pour la déposer dans votre entrepôt. Puis une fois que l’entrepôt est plein, vendez et livrez votre marchandise. Rince and repeat ! Ce qui rend les choses intéressantes au final, c’est le danger que représente les autres joueurs. La dimension multijoueur et coopération est omniprésente, puisqu’à chacune de vos livraisons/récupérations , tous les joueurs du serveur pourront essayer de venir vous piquer vos marchandises. Pour protéger votre précieuse contrebande, vous devez embaucher des joueurs qui auront le rôle de porte-flingue/garde du corps et qui doivent vous aider à faire prospérer votre empire.

Bises a vos fesses et a la semaine prochaine !

Anarcute – La révolution mignonne !

Salut a tous, cette semaine on se retrouve sur un jeu indépendant Français fait par des étudiants de supinfogame a Valenciennes : Anarcute !

Anarcute - La révolution mignonne !
Anarcute - La révolution mignonne !

A la base simple projet étudiant, c’est en remportant l’Imagine Cup France puis en terminant finaliste de l’édition mondiale en 2014 que ces petits jeunes ont été remarqués par Microsoft, ils ont pu ainsi financer et déployer leur jeux sur Xbox One et PC !

Dans Anarcute on prend le contrôle d’une horde de petits êtres anthropomorphes (lapins, chats, carpe, escargot …) qui doivent reprendre le contrôle de grandes capitales a la solde d’une entité maléfique ! Pour ce faire, vous devez prendre par la force des bâtiments ou détruire des antennes en vous bagarrant ou en jetant tout ce qui vous passe par la main (plot, abris bus, voiture, camion citerne …). Un très bon défouloir sans prise de tête !

C’est un jeu très arcade qui se prend assez simplement en main à la manette, même si le combo clavier/souris est compatible il se révèle assez imprécis et plus brouillon. La difficulté augmente de façon croissante au travers des quatre villes que vous devez libérer et des éléments de gameplay sont ajoutés à mesure que l’on progresse pour diversifier l’expérience.

Vous pouvez débloquer de nouveaux animaux, de nouvelles tenues et de nouvelles capacité pour votre horde à mesure que vous avancez, soit grâce au scoring, soit grâce aux pièces que vous allez récupérer au gré de vos parties.

Chapeau bas à eux, qui ont réussi à produire un jeu aussi bon sur le temps hors cours et les vacances, il aura fallu beaucoup de courage ! Bref, c’est du très très très bon, c’est dispo sur Steam (http://store.steampowered.com/app/390720/) et sur Xbox One !

Bises a vos fesses !

Guild Wars 2 – Retour aux sources

Hello !

Ça faisait un petit moment que nous n‘avions pas mis en ligne de vidéos. On a profité de ce temps pour réfléchir à la chaîne et à ce qu’on voulait faire, on s’est rendu compte que les vidéos gaming nous amusait beaucoup mais qu’on avait besoin de quelque chose plus épanouissant à faire sur la chaîne. Du coup on a pris la décision de changer un peu la ligne directrice :

  • Il y aura toujours des vidéos gaming sur la chaîne (parcequ’on s’amuse bien)
  • Il y aura en plus, des vidéos courtes humoristiques et scénarisée du genre la pub KFC (parce qu’on aime créer et que ça nous amuse encore plus)

Bon sinon aujourd’hui on a concocté une vidéo sur Guild Wars 2 !

Guild Wars 2 - Retour aux sources
Guild Wars 2 - Retour aux sources

Retour aux sources, notre dernière vidéo sur ce jeu date de l’épisode 2 et tout a pas mal changé. L’extension Heart of Thorns est sortie et ajoute pas mal de contenu au jeu de base et une spécialisation élite pour chaque classes. En plus de ça, Arena Net a changé quelques mécaniques du jeu qui rendent la progression plus agréable et plus claire pour les néophytes

Le jeu est vraiment très différend de WOW avec son système de monde vivant, ici pour faire de l’XP il faut enchaîner les évènements et les quêtes de renom. La progression est plutôt rapide et le jeu suffisamment profond. Il y a maintenant pas mal de contenu « Late Game » qui permet de s’amuser même si on est niveau 80 (Les RAIDs, les boss, les donjons, le PVP, le Monde contre Monde …) !

Allez a la semaine prochaine et bises a vos fesses !

CRUSH CRUSH – L’idle game de drague !

Cette semaine on se retrouve sur un idle-game très bizarre : Crush Crush !

GMFP #43 - CRUSH CRUSH - Des beaufs et un chien mignon !
GMFP #43 - CRUSH CRUSH - Des beaufs et un chien mignon !

Aaaaah, les idle-games, ces petits jeux où on explose sa souris à force de cliquer, ou que l’on laisse tourner pour générer de la richesse virtuelle pendant les parties de notre jeu préféré !

Le but de celui-ci est de draguer des filles ! Il faut pour cela, du cash, des compétences et de la tchatche (des clics) !

Plus vous aurez de cash et de compétence plus vous aurez de demoiselle à contenter, il faudra donc habillement jongler entre vos prétendante …

Bon on ne va pas se le cacher c’est un jeu chiant comme la pluie, mais on s’est quand même bien amusé à le découvrir, pendant les 15 premières minutes ! Et puis c’est gratuit sur steam pour les plus curieux ou téméraire d’entre vous !

Cette vidéo est sponsorisée par « Beauf de France » ! Merci à eux !

De vrais saucisses, de vrais moments – Parodie KFC

Notre chaine se diversifie ! Les jeux vidéo c’est bien, mais ça ne suffisait pas !

Ce qu’on aime, c’est faire rire les gens ! Nous lançons donc sur la chaîne une nouvelle série : des détournements publicitaires. Nous pourrons plus laisser libre court à notre créativité et notre humour !

Notre première vidéo est un détournement d’une Pub KFC : https://www.youtube.com/watch?v=1-1Do9r_gIc

Est-ce que ça vous plaît ? Si c’est le cas n’hésitez pas à partager la vidéo et à laisser un pouce bleu ! Si ce n’est pas le cas, laissez un commentaire et aidez nous à nous améliorer !

Bises a vos fesses !

DOOM – Un jeu qui en a !

Cette semaine avec Rabbit on a joué a Doom ! Un jeu pour les hommes les vrais, avec du poil et de la testostérone !

DOOM - Un jeu qui en a !
DOOM - Un jeu qui en a !

ENFIN, un fast FPS ! Et je peux vous dire que ça fait du bien ! Le dernier en date que j’ai retourné dans tous les sens (comme ta mère) c’est Painkiller, et c’était en 2004 bordel de merde !

Après une campagne de communication toute moisie, voici enfin venir celui dont je n’attendais plus rien après une beta multi a chier : DOOM.

Mettons tout de suite les choses au clair, on se rapproche ici bien plus d’un doom 1 & 2 que de doom 3, on retrouve les éléments clé de la série et le fan service est au rendez-vous. Là ou le multijoueur se retrouve le cul entre deux chaise  dans un mélange de Halo, COD et Unreal Tournament (ça fait trois chaises mais on s’est compris), sur le solo on ne peut pas se tromper tant le feeling se rapproche de ses ainés !

Alors, oui le jeu a été un peu kikoololisé avec des indicateurs de santé pour les bosses ou des ennemies qui clignotent façon néon Jacky Moumoute quand ils sont mure pour un glorykill. Les développeurs ont eu la courtoisie de rendre tout ça désactivable pour ceux qui souhaitent ce raprocher le plus possible de l’expérience originale.

Les glorykill parlons en ! C’est une nouvelle mécanique qui a été ajoutée au jeu qui permet non seulement d’achever des ennemies en arrosant  la pièce de gelée de groseille, mais aussi de récupérer santé et munitions. Sur le papier c’est une bonne idée pour forcer le joueur à se mettre en situation de danger / close combat, mais dans les faits, passé la découverte, ça devient très vite lassant de voir notre personnage enchaîner toujours les mêmes finish moves. Dans les niveaux de difficulté les plus hauts, les glorykills deviennent obligatoire pour survivre.

Le feeling des armes est bien présent et on retrouve tous les grands classiques de la franchise (shotgun, plasmagun, bfg …).

La courbe de difficulté est plutôt progressive et si on surnagera dans les premiers niveaux, la suite donnera un peu de fil a retordre (j’ai joué en ultraviolence).

Le level design est, selon moi, moins mémorable que celui d’un Doom 2. Ça manque de fraîcheur et on se retrouve assez rapidement à se dire qu’on suit toujours le même schémas : Couloir -> Arène -> Couloir …

Bref Malgré quelques défauts, ce DOOM cuvée 2016 est une bonne pioche pour moi ! A manger sans modération !

Bises a vos fesses !

Site Web : http://gmfp.fr/
Youtube :  https://www.youtube.com/channel/UCzXhMycmePyJZ0tFCbREwNg
Twitch  : https://www.twitch.tv/gmfplive