Olympus OM-D

Le 8 février prochain, Olympus va annoncer son prochain boitier m4/3. Après avoir relancer son activité photo avec la gamme « Pen » qui jouait beaucoup sur la nostalgie des adeptes de la marque (rappel : le concept Pen est un appareil photo demi format sorti en 1959), le principal promoteur du format 4/3 va jouer sur la deuxième corde nostalgique, la gamme OM, en sortant l’Olympus OM-D.

Olympus a tardé un peu à sortir sa gamme de reflex comme les Nikon et Canon, et tente de percer en 1972 avec un des boitiers peu encombrant et à la fin une palanqué d’optique manuelle. En effet Olympus a loupé le virage de l’autofocus, le seul OM avec AF et l’OM-707 qui présentera des optiques exclusives, pas vraiment dans le reste de la gamme.

Depuis maintenant 2 ans je dispose d’un OM1-n (ci dessus), acquit un peu par hasard, qui remplaça mon défunt AE-1. Le moins qu’on puisse dire c’est que l’appareil est rustique mais efficace. La référence de la pile d’alimentation du posemètre a disparu, mais peut importe, l’appareil est complètement mécanique. Si je l’utilise avec parcimonie (pour un raison de pellicule) je prend beaucoup de plaisir. Le bruit du déclencheur, le son du levier de réarmement d’une nouvelle vue, le viseur, le stygmo, bref, du rétrobonheur en barre.

Et maintenant, Olympus  annonce un remake de cette game d’appareil, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils mettent les petits plats dans les grands. Outre le le design à l’ancienne qui fait le succès des Pen EPx et des Fuji X100/X10, les caractéristiques techniques qui ont fuitées sont assez ambitieuses.

  • Viseur électronique intégré au boitier, enfin !
  • Environ 425g
  • Boitier tropicalisé, vendu en kit avec le 12-50mm tropicalisé également. Le boitier des baroudeurs ?
  • Capteur stabilisation sur 5 axes, pour les gens qui se balance d’avant en arrière ?
  • Suivi AF 3D pour faire plaisir à Keisar
  • Nouveau capteur 16MP, Olympus bat son record
  • Iso200 à 25600. Honnêtement, je suis curieux de voir ça, et je me demande bien ce que donnerons les hauts iso « raisonnables » (entre 800 et 3200)
  • Autour de 1000 euros boitier nu

Ces informations proviennent des différentes sources de 43rumors qui catégorise tout ça dans un taux de probabilité de réalisation à plus de 80%.

J’ai vraiment hâte de voir ce que ce boitier va donner, mais conjointement à la gamme d’objo m4/3 qui est bien vaste, ce boitier pourrait être vraiment intéressant.