L’Islande c’est fnu 2

Post express :
On avait reservé pour il y a deux semaines, séparément, un trajet en train jusqu’à l’aéroport, un vol aller-retour, un package voiture + hotel pour faire le tour de l’Islande, et un hotel supplémentaire.
Suite à la fermeture des aéroports, à la grève de la SNCF, au volcan sur place, nous n’avions plus de :
– de train
– d’avion
– de voiture
– de route.
L’hôtel en plus n’est pas annulable, donc c’est toujours d’actualité. Le vol a été décalé gentiment sans frais demain. Le train étant en grève, on a eu le droit de se faire remboursé les billets non remboursable. Et le package voiturotel sera remboursé. Enfin… Aurait du…
On avait prévu de partir quand même, mais à l’arrache, avec juste l’avion et le premier hotel, et sur place, guide du routard time.
Mais, le prestataire qui s’occupe de gérer ça sur place a finalement décidé que non, pas de remboursement, seulement un décalage, genre dans un an. PRATIQUES DOUTEUSES !
Sauf qu’on a apprit ça au début de la semaine. Début de semaine où l’aéroport de Keflavic était fermé, les vols étant donc remplacé par un Paris-Glasgow-[petit-aéroport-au-nord-de-l’islande]. Ma copine a fait gros forcing pour que s’il devait y avoir un report, ça se fasse à partir de Lundi, jour ou notre hôtel nous foutra dehors. Et news de dernière minutes ça a l’air d’avoir marché. Les vols vers Keflavic ont repris cematin. Reste plus qu’à ce prendre un billet de train, imprimer le carnet de route, finir ma valise, et partir en vacances.
Sauf si le volcan se réveil cette nuit….