Nouvelle éruption islandaise, quelques détails

Pour ceux que ça intéresse, la situation s’officialise, et m’est avis qu’on entendra p’t’être parler rapidement des faits.

Descriptifs : pour ceux qui ont dormi pendant les 15 derniers mois, je rappelle qu’un joli volcan, Eyjafjallajökull, a foutu son merdier l’année dernière. Ci dessous, l’emplacement géographique du coquin.

Son nouveau copain, au nom un ptit peu plus humain niveau prononciation, Grímsvötn, se trouve dans l’énorme pâté blanc au milieu, le glacier Vatnajökull.
Le Vatnajökull est un des plus grand glacier d’Europe et Grímsvötn est le volcan le plus actif d’Islande.

Comme on peut le voir sur cette carte, niveau géographique on change complètement de zone, mais on reste sur le même genre de volcan que l’année dernière : un volcan sous glacier, qui en cas d’éruption fait un grosse réaction avec la glace, entrainant inondation et grosse fumée.

Ce matin l’aéroport de Keyflavlick a fermé pour des raisons similaires à celle de l’an passé.

A part ça, voici un petit lien pour se rendre compte en presque temps réel des multiple secousses qui secoue le glacier en ce moment. L’Islande n’est pas un pays réputée pour sa tranquilité géologique, mais en ce moment on dirait qu’une fête se prépare ! D’après Iceland Review, c’est la plus grosse eruption que Grímsvötn ai connu.

It is much larger with much more magma flow and much more emission of ash than what we witnessed in the volcanic eruption in Eyjafjallajökull last year. The ash scatters widely and the ash cloud stretches over a large part of the country.

Si vous voulez en savoir plus, le site Iceland Review qui diffuse régulièrement des infos en anglais sur la situation, et sinon, Google actu eventuellement.

Up 1 : Quelques photos

2 réflexions sur « Nouvelle éruption islandaise, quelques détails »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *