Salon de la Photo 2008

Photos prises sur le stand Olympus, avec un E-3 (miam), et leur système de flash piloté à distance qui envoi du bois.

Finalement, pour faire des photos « studio » correct, suffit d’avoir la lumière qui va bien. En tout cas, je me suis bien amusé avec ce matos de bourrin.

Edit : Voilà à quoi ressemble le podium en grand angle (objectif 7-14mm, équivalent 14-28mm en 24×36) :

9 réflexions sur « Salon de la Photo 2008 »

  1. Ça a l’air cool ce salon de la photo, dis donc: des babes attendent paisiblement, à la disposition du premier amateur qui veut bien se donner la peine de les shooter 🙂 ?

  2. @mawmaw
    pas tout à fait mais c’est l’idée. Les pétasses Olympus pointaient leur nez toutes les demi heure a peu pres, pour faire 15min de présence.
    Chez les autres (Canon, Samsung) c’est à peu près le même rythme. Donc en gros tu te ballades et tu shootes quasi à volonter.
    Le gros intéret du stand olympus, c’est que c’etait installer sur un podium rond (regarde la pix que j’ai rajouté) avec deux E-3, un E-520 et un E-420 monter sur pieds avec des bonnes optiques autour. Et ça laissait plein de place pour les gens qui voulait utiliser leur prorpre matos. Chez Samsung et Canon c’était beaucoup plus etriqué donc moins pratique.

    @balrog
    et non!

    @Coww
    j’ai pas vraiment regardé, mais la dernière photo laisse voir des trucs sur son épaule en effet.

    @Igueugueu
    Oui j’utilisais un AE-1 avant, qui m’a gentiment laché, problème mécanique dans le rideau d’obturation visiblement, et que je garde précieusement en souvenir tout de même.
    C’était vers mai 2007, j’ai ensuite tourné avec un petit compact pentax.
    A l’époque yavait pas encore autant de choix que maintenant dans les boitiers, donc déjà c’était 850 euros pour tout les kits (sauf le 350D). A l’époque j’avais 2 choses qui me plaisait pas chez Canon : le 400D était une vaste blague, et ma copine l’avait et je voulais pas le même matériel qu’elle. Après entre Nikon, Pentax et Olympus, j’avais lu de bonnes critiques sur l’objectif de base. De plus, y avait que Olympus qui présentait de la stabilisation et un nettoyage de capteur.
    Ensuite j’avais un peu peu de ce que j’allais faire de mes objectifs FD (ceux que l’AE-1), mais de toute façon c’était un peu mort pour en faire qqchose.
    Il y avait aussi les prix des objectifs OM qui visiblement déchirent tout pour une croute de pain.

    Un an et demi après avoir acheté l’appareil je ne regrette pas, son seul vrai défaut (ormis un iso 1600 pourri comme tout les appareils de ce prix) c’est sa gestion des balances des blancs que je trouve pourri (en fait je prend tout en balance des blancs manuels). Etrangement je n’ai pas vu ce problème sur les E-520, E-3 et E-30.

  3. @Igueugueu
    Effectivement, le viseur est plutot etroit. Celui de l’E-3 est clairement plus sympa, et après avoir essayé le 50D de ma copine, j’ai acheté un oeilleton grossissant (ME1) qui fait du x1,2. C’est un peu mieux.

    @coco
    c’est à dire? prend la deuxième photo, regarde les cheveux. Moi je trouve ça très bien (et je dit pas ça parce que j’ai les tofs au haute res.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *