Wii are dans la merde

Pourquoi????????
Pourquoi Nintendo (dont je suis le plus grand fan et forcement des fois ca me déçoit) part toujours dans une bonne direction pour TOUJOURS tout casser au dernier moment????

avec la N64, on avait 64bit, et un putain de controlleur, ca a fini en pokemon station.

Et là :

Alors que j’avais pu lire sur un forum nofrag "la Revo, console d’avenir pour les FPS?" (ouais, un compliment pour une console sur nofrag, ca cours pas les rues, mais alors en parlant d’un fps, j’etait loin de l’imaginer!), Nintendo démolit tout avec un nom de merde!

Bon, ce soir ca m’enerve, demain ca ira mieux, et ce WE j’en aurait plus rien a foutre.

mais quand meme….

l’espace de 3 secondes… [MAJ]

mon ptit coeur s’est affolé. Jusqu’à ce que je clique sur le lien…

Rien de très neuf, la grande peur de voir EA pourrir une license.

Messieurs de chez EA :
Sortez C&C Warfare en France, et laissez les reposer en paix… sans détruire ce qu’il reste de C&C avec un jeu pourri

Edit:
premiers scans :


[fanboy désabusé]
bref on voit rien, le flou complet, c’est la looz…
[/fanboy désabusé]

astonvilla

un groupe qu’il est bien.
Je suis allé les voir (merci à ma chérie de m’avoir offert la place et accompagné au concert) le mois dernier et ça poutre.
Dimanche on m’a offert le live accoustic, que je connaissais déjà, et c’est avec un réel plaisir que je l’ai réécouté.
Si vous voulez juste un ptit aperçu, leur site est super bien fait.

Souvenir d’enfance… la suite

Préface : j’avais écrit l’article vendredi soir, mais j’ai eu la flemme de chercher les images relatives, donc l’article n’arrive que ce matin. De plus, cela me parait futile dans la mesure où mon esprit est occupé par d’autres soucis, mais bon, gardons la tête haute, faisons semblant que tout va, serrons les fesses et les dents.

Résumé de l’épisode précèdent :
Ben, ici!

Nov. 2001:
PC flambant neuf: Tbird 1,3ghz, 192moRAM, RadeonVE. Pour ma première année post bac, je me suis retrouvé dans une cité U avec un réseau local qui m’a permis d’essayer pas mal de jeux, et surtout de (re)découvrir le mode multi joueur de mes anciens jeux, mais à plus grande échelle.

Je découvris tout d’abord Counter Strike en "Haute Rez" (1024×768 sur un 17 pouces, une révolution pour moi qui utilisais un 15 pouces précédemment.)
Et surtout, l’intérêt d’un des arguments de vente d’ATI : le TrueForm.

Quel plaisir de voir les formes des bonhommes lissées! Bon, ça faisait des trucs boursouflés sur les caisses, mais bref.

A la résidence, il y avait un serveur CS permanant avec des stats. Conscient de ne pas assez jouer pour devenir "le meilleur", je me consacre uniquement à une seul arme, pour être dans le classement correspondant. Moi et un Steyr Scout, on était comme les 2 doigts de la main.

Un des premiers FPS fut Ghost Recon, en tant que fan de R6, je ne pouvais pas le laisser passer.
Un peu déçu, mais content quand même.

Dec 2001
Petit intervalle technique, achat d’une Radeon8500LE!
Driver peu intéressant au départ, mais qui gagnait énormément en FPS à chaque mise à jour.

Vint ensuite Renegade, dont je fut fan rapidement (pas dur, j’ai toujours apprécié C&C). Des véhicules?? En multi?? Gros fan tout de suite, surtout avec les patchs qui permettait d’utiliser les hélicos en multi.

J’ai dû y jouer toute l’année durant.
Pendant ce temps, La suite de Jedi Knight était sortie.
Après avoir triper sur la partie solo, le multi réveilla tout les jedi de ma rezid 🙂

Un jour un de mes colocataires me dit : "tu connais Battlefield1942? Même style que Renegade mais pendant la 2ndGM".
Ni une ni deux j’installe, attend la fin du chargement interminable, saute dans un avion, me crache.
"Bouh c’est mou!"

Je désinstalle, trop long a chargé, pas vraiment dans le trip.

Wolfenstein : je kiffe tuer des gens devant des drapeaux nazi. Un jeu d’homme, et surtout un graphisme très fin.

Medal of honor : bien, mais pas saignant, dommage.

Jedi academy : Meme effet que l’autre, mais avec 2 sabres!

Je resterais sur CS, Renegade, et JK2 longtemps, ainsi que sur quelque STR.

Sept 2002
Je retente BF42, et surtout découvre rapidement Desert Combat 0.3 (et upgrade ma machine à 640moRAM)

Là c’est l’éclate, et ça durera longtemps! Je prends mes galons de pilotes d’hélico, m’apportant une grosse expérience dans le maniement des hélices des futurs Battlefield.

Dec 2002 (dans ces eaux là)
J’essaie Unreal 2 et UT2k+3, pas motivé, j’abandonne rapidement.


Morrowind m’emballe rapidement, et emballe mon colloque qui ne fera plus que ça, me dégoûtant ainsi du jeu (tu te lève le matin, et ya un type qui te parle "et mon épée elle fait tant de dommage, et mon armure level cinquante, et blablabla")

Pas grand chose de neuf pour moi ensuite.

2002-2003
Une flopé de joueur s’annonce pour Battlefield Vietnam, sur lequel je passa pas mal de temps en multi. Mon talent de pilote n’est plus à revoir 😉

Je découvre Ennemy Territory, son système de classe, et ses points d’XP qui se reporte d’une map à l’autre. Je me sens comme dans un mode "assaut" d’UT. J’adore.

Puis America’s Army, auquel j’apprends à jouer avec un ping de plus de 1000, à cause du partage de connexion ADSL et de la mule des autres étudiants….

Une fois le ping redevenu normal, j’apprécia bien ce clone de Counter.
Un petit tour par UT2004 et le retour du mode assaut, et surtout l’instant gib!

Mars 2004
Le temps des Radeon 9700 est là quelque mois, et Farcry avec. D’abord pris d’un sentiment d’injustice "pourquoi que moi j’ai pas la config pour y joué hein?"

Pas froid aux yeux le Matthieu, je tente. Ca tourne bien, les détails pas vraiment à fond, mais ça marche. A cause du tapage autour du jeu, je suis déçu, pas emballé par l’ambiance. Chais pas, c’est pas passé.

Call of Duty me plaira bcp plus, parce que bordelique et majestueusement prenant des le début.

Je me mets aussi a re exploité Doom1&2 via les moteurs OpenGL.
J’avais fait un blabla à ce propos

Eté 2004
XIII : Graphisme original, j’aime bcp la BD, j’ai aimé le jeu, je l’ai fini, j’ai plus touché.

La rentrée suivante marqua mon retour chez mes parents pour une année. Je quitte la résidence avec Doom3 (et painkiller), qui tournera en détail moyen 800×600 honorablement sur ma modeste config.

Mais pour le coup, plus de rezo local avec 100 PC mettant disposition 50 fps. Heureusement le logiciel waste me permettra d’essayer quelques jeux.

Evidemment Half life 2, qui tournera avec les même options que Doom3. Je serais scotché par la qualité graphique du jeu.

Un pote "hum, ta carte n’est pas compatible DX9?" "Ben non, c’est une 8500LE" "Ah, tu as l’eau moche alors?" "WTF????????!!!!" La qualité de l’eau, les reflets, et tout le tintouin m’étonne encore à l’heure actuelle, et lui me dit que c’est moche… Des fois, les joueurs sont exigeants…

J’essai ensuite Painkiller, et pas très emballé, je le vire.

Apres plusieurs mois d’attente, je me décide à acheter BF1942 dont le prix est devenu risible.
Et surtout, je m’adonne à coeur joie sur Desert Combat.

Début 2005, un type me vend sa carte mère, et je commence à me faire une nouvelle config.
Athlon XP 2800+ et 760Mo de DDR. C’est la seul grande nouveauté, puisque mon budget m’impose de garder ma bonne vieille RADEON (qui date de décembre 2001 quand même…) dont le ventilateur (de 4cm de diamètre) usé fait un bruit d’A380. Tuning power, je l’enlève comme un sauvage pour mettre un ventilo de processeur, vissé par un coin seulement.
Je peux légèrement modifier la config de tous mes jeux, et redécouvre HL2, BF, et quelque autre.
Ce changement de config ne s’est pas fait facilement, car je l’ai commencé début février, et je l’ai fini en avril (en achetant le proco). L’idée, c’est que j’ai refilé mon ancien PC a ma petite soeur, en février, et de février à mars j’ai tourné avec un vieux celeron 400.

Peu de nouveauté essayée ensuite, pour cause de plus le temps. Mais je prends quand même le temps d’essayer 2 demos :
Battlefield 2 : immédiatement emballé, je me promets de l’acheter un jour. Je tourne en détails minimaux, et en 800*600. Mais j’adore le gameplay, et je ne suis pas assez geek pour pinailler sur 3 détails.

FEAR : grosse claque d’ambiance,

mais grosse claque pour la Radeon. Depuis tout jeune je me suis demmerdé pour trouver le compris "vitesse d’affichage/qualité" et j’ai réussi à jouer à tout. Mais là, le hit de Monolith met définitivement à genoux ma carte graphique, même dans les résolutions les plus basse. Un achat de carte vidéo est envisagé.

En septembre 2005, après un été passé à bosser, je me permets de me replonger dans des vieux jeux et en achète plusieurs pour pas cher. Morrowind et Renegade (le premier pour le solo, l’autre pour le multi).
Je fini aussi Call of Duty 2, qui me fait passer un bon moment, un peu court seulement…

Mars 2006 :
Apres avoir touché mes premiers salaires (septembre à décembre 2005. Oui, seulement en mars. C’est la magie de travaillé pour l’état. Quand je pense à tous les jeunes qui veulent devenir fonctionnaire… mais c’est un autre débat), j’investis dans une nouvelle carte vidéo :
HIS x850pro vivo AGP.
Et pour la tester, FEAR. Je ne regrette pas mon achat, surtout que j’ai passé la carte en 16pp (au lieu de 12 initialement) et enfin, FEAR devient parfaitement jouable, BF2 aussi, bref, la fête du string.

Nous en sommes rendus à maintenant, et je me rends compte :
1) putain, j’en ai passé du temps à me prendre pour quelqu’un d’autre un flingue à la main!
2) et je suis pas le pire….
3) Et demain?

Et bien demain, j’en sais rien. Etant lecteur assidu de nofrag, je ne sais pas trop quel FPS je dois attendre. Call of Juarez pourrait me tenter, ainsi que peut être Ghost Recon 3, qui d’après de cher Dr.Loser pourrait être pas mauvais.
Mon côté Nintendo prie de son coté que la révolution tienne ses promesses (surtout quand on pense à Red Steel).
Mon côté radin prie pour que ma nouvelle radeon tienne aussi longtemps que l’ancienne.

Souvenir d’enfance…

J’étais en 5eme, j’avais 12ans, sur le premier PC familial : 486 SX2 66mhz 4mo de RAM
Je ne m’intéressais pas vraiment au jeux PC, j’avais une SNES.

Premiers FPS : wolfenstein (et avec la souris! Depuis le début!)

Puis lors d’une visite chez mon parrain, on m’a fait essayer doom1 (en shareware, la classe!).
Avant de jouer un m’a dit "un probotector puissance 10!"

Je m’imaginais un truc 2D scrolling horizontal.

moi : "mais, c’est comme wolf3d……mouai-mof-ptete-que-mais-ptete-que-pas"
mon parrain : "non, c’est vachement mieux, ya plein d’armes tu va voir"

=>impression moyenne

Peu de temps après, mon père récupère doom2.
Après création d’une disquette de boot pour optimiser plein de truc (je n’ai jamais compris comment on faisait une disquette de boot qui libérait la mémoire EMS (cette salope de mémoire EMS!)) par mon père et mon oncle informaticien, le jeu se lance

LA révélation qui changea ma vie à tout jamais!
2eme révélation quand le son fut correctement configuré. arg! La claque dans tes oreilles!

Je me suis rapidement mis à édité mes propres level.

Puis j’ai touché un peu a tous les FPS (heretic, quake, …) jusqu’a duke3D.

"Ouais mais doom c est mieuxmieux, encore une copie pourr… hein… attend… le mur qui se pète! Les meufs! Je vole! Je nage! Ça poutre!!!"

Encore une fois, je surexploite le jeu, fais du level design, bref, je rentabilise mon ach… a non, je l’avais récupéré sur 30 disquettes!

Un an plus tard, achat groupé avec ma fratrie de la N64.
Goldeneye, surexploité aussi, fini dans tous les sens, matraqué avec les potes (le célèbre "facility 2vs2 avec Pistols et malus -10 de health pour tout le monde")

Dukenukem64 aura bcp moins de succès dans mon estime :'(

Ensuite j’ai touchoté quelques autre FPS, mais ma config modeste (malgré un upgrade à l’overdrive 486 DX4 100mhz et 12mo de ram supplémentaire) m’a obligé à faire des RTS (ça pourrait faire un article aussi!).

A 15 ans, le PC familial est remplacé par un P2 350.
Pour Noël, je m’achète Half Life.

PAM! re baffe dans ta gueule
Ensuite RainbowSix :-), Turok2(N64) :-|,


RogueSpear :-)))…
à 17 ans
Premier achat matériel : Voodoo3 PCI
Je rejoue à HL pour le plaisir des yeux!
Puis, je découvre l’angoisse dans Alien Versus Predator

Un peu plus tard, un ami qui joue sur Internet (via Numeris! La classe!) me montre Counter Strike (beta4).

Et un beau jour : j’achete UT en angleterre!

Contre mon gré je passe le réveillon de l’an2000 seul chez moi. Je me console en arrivant au dernier level d’UT fraîchement acheté, qui tourne à merveille étant donné que le moteur est cousu sur mesure pour les 3Dfx!

Sur les derniers jours de ces vacances de Noël 99/00, j’organise une lan dans mon salon pendant une journée. On était quatre. Starcraft, un peu de CS, du HL. Peu de temps avant la fin de la journée, "et si on tentait un UT?" "C’est quoi" "att je te montre".
4humains contre 4 bots en CTF. Le meilleur souvenir de cette journée.

Quake3 arrivera plus tard sur ma machine… pour s’en aller quelque heure après. "UT c’est mieux"

Je le pense toujours!

Perfect Dark est venant remplacé Goldeneye sur ma ptite N64 au début de l’été 2000.

Et maintenant je regarde ce qu’il s’est passé entre début 2000 et maintenant, et je me dis qu’au niveau du gameplay, la situation n’a pas immensément évolué.
Remarquez, entre début 2000 et fin 2001, mon PC s’est retrouvé limité par ses capacités, et je suis sûrement passé à coté de pas mal de FPS sympa (je pense à Thief, dont j’avais essayé la démo à l’époque, Blood2, et pas mal d’autres trucs).
Le seul que je n’ai pas loupé, c’était DeusEx, grosse claque aussi.

J’ai sûrement oublié quelques jeux, mais c’est qu’ils m’ont peut être moins marqué.
Je me suis réintégré dans le monde du FPS en novembre 2001, quand j’ai eu mon premier ordi à moi.