[PC]Effie

INTRIGUE : Galand, un chevalier maudit par une sorcière qui l’a fait vieillir prématurément, raconte à la jeune Effie comment il est parvenu à casser sa malédiction, et en même temps à sauver des villes de son emprise…

GAMEPLAY : « Effie », c’est un jeu de plateformes en 3D, dans la veine d’un « Crash Bandicoot ».

Votre personnage commence dans des salles vides, à collecter des runes, puis fera rapidement la rencontre d’ennemis, et d’un bouclier comme allié.

Ce bouclier, c’est le moteur du jeu. Bien évidemment, il va vous servir à vous protéger, mais aussi à donner des coups (légers ou violents), s’améliorera au fur et à mesure que vous collecterez des runes, et vous servira aussi comme planche de surf pour naviguer rapidement d’une ville à l’autre, entre deux chapitres.

On compte aussi des pouvoirs, distillés au compte goutte, comme le double saut, le fait de planer un court instant pour atteindre des objectifs éloignés, etc…

La suite consiste à boucler chaque ville en délivrant la part d’un talisman vous ouvrant les portes du niveau final, et de son boss, quelque chose de classique. Pour cela, phases de plateformes, destructions d’ennemis, et résolutions d’énigmes niveau CP.

RÉALISATION : C’est tout mignon, dans un style très simple, assez épuré, et cartoon. Chaque ville a sa propre identité, on commence avec un temple digne de Tomb Raider pour débarquer dans un moulin à vent médiéval, une cité marquée par les tonneaux d’alcool, sans oublier la scierie et son préambule très Halloween.

Chaque ville est située sur une vaste carte, avec sans doute les plus beaux décors, une nature étrange aux couleurs rougeoyantes, où vous pourrez flâner pour récolter quelques runes supplémentaires, ou trouver de petits challenges anecdotiques.

L’ambiance sonore est dans le même style, très gentille. Quelques petites musiques d’ambiance oubliables, des voix en V.O.avec un humour bon enfant en prime.

DURÉE DE VIE : Le jeu est très court, comptez 3 à 4 heures pour en faire le tour, et pas grand chose à se mettre sous la dent une fois fini.

INTÉRÊT : « Effie » est quasi passé inaperçu, dans cette multitude de jeux indépendants sortant quotidiennement. Alors quand il est fourni gratuitement sur une plateforme de jeux, on reste sceptique, on teste pour en savoir un peu plus, et on risque de tomber sous le charme.

C’est un tout petit jeu, tout mignon, bien fichu, tout joli et propre sur lui, ce qui lui permet de brasser large niveau public : il plaira aux plus jeunes comme aux plus âgés, s’avère très accessible, très simple et peut-être même addictif, ce qui lui vaut d’être fini un peu trop rapidement.

Tant qu’on est au niveau des doléances, on peu regretter que le personnage soit si raide en position normal, comme un élément posé dans le décor à peine finalisé, sans animation, et à la posture un peu « balai dans le luc ».

14/20

JeuxVideo.com

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Laisser un commentaire