[PC]Planet Alpha

INTRIGUE : Minimalisme absolu : vous débarquez sur un écran avec un humanoïde à contrôler, sur une planète aride. Pas de dialogues, pas d’explications, pas de didacticiels. Vous comprenez alors qu’il va falloir marcher, sans vous douter de ce qui va suivre…

GAMEPLAY : Planet Alpha, c’est un jeu de plateformes en 3D, en scrolling horizontal. En gros, vous déplacez votre personnage principalement vers la droite, et vous allez devoir sauter au bon moments lors de phases plus complexes. Vous pourrez aussi pousser des objets, vous accroupir pour passer inaperçu.

Ça a l’air simpliste comme gameplay, mais une équation vient rentrer en jeu un peut plus tard : le fait de pouvoir accélérer le temps, ou inversement. Attention, par temps, comprendre la phase horaire, avec ses cycles de jours et de nuits.

Cet élément est fondamental, car il va vous permettre d’ouvrir des mécanismes, de forcer certaines plantes à éclore et donc à vous frayer un chemin en altitude, ou en longueur.

RÉALISATION : Dès le début, « Planet Alpha » prend le pari de vous en mettre plein la vue, et cela jusqu’au bout. Visuellement, c’est tout simplement sublime, avec un univers digne d’ « Avatar », de « Dune » ou d’autres méga-productions de S.F.

Que ce soit les décors, la faune ou la flore, tout ici a sa place, et vous allez le constater à plusieurs reprises. On lâche parfois son pad pour admirer le paysage, et ses créatures déambulant dans cet univers hors-normes.

La variété est de mise, avec quelques environnements différents, et qui vous permettra de constater l’énorme travail fait sur les jeux de lumière.

Sur la partie audio, bien évidemment pas de dialogues (l’histoire est suggérée et compréhensible), mais une bande-son formidable, disponible à cette adresse. Un vrai régal pour les oreilles, et un plaisir à écouter hors-jeu!

DURÉE DE VIE : Un peu moins de 10 heures. Vous comprendrez à la fin qu’il existe une conséquence alternative à votre aventure, et aux endroits que vous avez pu visiter (un indice, ils sont au nombre de 4 et vous allez les croisez de façon psychédélique).

INTÉRÊT : Encore un fois un jeu gratuit (Twitch Prime), totalement méconnu. Mais une fois lancé, on est projeté dans cet univers, et malgré un début simpliste (il suffit juste d’avancer vers la droite), on se rend compte que les choses vont se corser, au point d’avoir devant nous un léger penchant pour le die and retry.

Mais une fois encore, tout du long, c’est du plaisir, du voyage, pas de frustration. On en prend plein les yeux, plein les oreilles tout le long.

Ils sont rares ces jeux, et ne feront sans doute pas l’unanimité, mais bordel qu’est ce que c’est bon!

17/20

JeuxVideo.com

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

Laisser un commentaire