[PC]SAINTS ROW 2

Pic

INTRIGUE : Vous êtes un malfrat débarqué à Stillwater, une belle grande ville en plein milieu de l’océan. Suite à votre évasion, vous allez tout faire pour gravir les échelons, détruire les gangs rivaux, et devenir le maître de la ville.

GAMEPLAY : « Saints Row 2 » est un GTA like pur souche, en apparence un clone du volet « San Andreas ». La grosse nuance vient de la liberté de personnalisation de votre personnage, mais aussi de votre domaine et de vos véhicules. On vous demandera d’ailleurs au début de l’aventure de personnaliser votre personnage, via un outil des plus performants (du sexe à la couleur de peau, en passant même par la taille du menton ou des fossettes). Vous débarquerez ensuite en ville, avec bien évidemment des missions principales suivant votre progression au niveau de la domination de Stillwater, mais aussi des missions annexes. Chaque action vous permettra de gagner de l’argent, mais aussi du respect. Cette notion est primordiale, car sans respect, impossible de débloquer les missions suivantes. Ceci vous oblige alors de toucher un peu à tout, du respect gagné en roulant à contresens aux missions annexes, vous permettant de jouer les gardes du corps, les flics de téléréalité chargés de mettre la ville à feu et à sang, ou encore récupérer des prostituées à des gangs adverses. La ville est composées de plusieurs districts (45), chacun appartenant à un gang (les asiatiques, les jamaïcains et un genre ressemblant à un gang de motards pour le look). Votre but sera bien évidemment de tous vous les approprier avant de débloquer les missions finales. Le vol de voitures, l’assassinat, l’achat de demeures et leur relooking font aussi partie des petits plus qui diversifient grandement les activités ludiques de « Saints Row 2 ».

RÉALISATION : « Saints Row 2 » est assez gourmand, même pour un titre de 2009, nécessitant une config récente pour le faire tourner de façon fluide avec toutes les options au taquet. Pour 2009, le titre est plutôt joli. C’est parfois un peu vide, ça manque de détails, mais la ville est immense. Par contre, les animations de votre personnage sont limites, et provoquent plus l’hilarité au début que le respect. Quant à la bande son, comme tout GTA like, c’est un festival avec tous les genres représentés, du metal au reggae, jusqu’à la musique classique. Nous aurons droit en France à une version sous-titrée, ce qui est plutôt pas mal quand on voit la qualité du doublage en V.O.
Si votre configuration matérielle est assez robuste, vous aurez droit à un jeu fluide, et les sensations de vitesse seront grisantes en fonction des véhicules récupérés. La maniabilité est optimisée pour aller à l’essentiel (le titre étant résolument arcade), et ne pas avoir d’options futiles gâchant l’expérience de jeu.

DURÉE DE VIE : Bien évidemment énorme. Il faudra compter 60 heures de jeu pour faire une bonne grosse partie du titre, et bien plus pour le finir à 100%. Items à collecter, missions secondaires, bastions, voire même simplement le plaisir de se trimballer dans Stillwater, « Saints Row 2 » est vite rentabilisé pour qui adhère au titre.

INTÉRÊT : On pourrait penser que « Saints Row 2 » serait un mauvais rejeton des GTA, mais il n’en est rien. Plus fun et déjanté que son homologue, il permet surtout au joueur de personnaliser totalement son personnage et aussi son environnement. Rien que la personnalisation vous prendra un temps fou si vous aimez ce type d’option. Les missions sont intéressantes, et le syndrome de « je commence une petite partie pour finir à 3 heures de jeu d’affilée » vous gagnera vite.

16/20

JeuxVideo.com

Pic

Pic

Pic

Pic

Pic

3 réflexions sur « [PC]SAINTS ROW 2 »

  1. J’ai toujours préféré le 2 à tout les autres.
    Le 3 et le 4 c’est trop du « je met du bullshit de partout parceque c’est trop dissident tavu? ».
    Le 2 c’était du bullshit mais du bullshit semi-assumé.

    Par contre j’y jouerai pas aujourd’hui, je trouve qu’il a mal vieilli.

    Ton article est bien, il est pas court il va a l’essentiel. Sauf la partie « config » qui me semble un peu erronée.

    P.S : Sympa ton personnage

  2. Personnellement et au risque de passer pour un illuminé, Saints Row 2 est l’un des tout meilleurs GTA-like auquel j’ai pu jouer et je ne comprend pas sa réputation de « sous-gta ». Tout me destinait pourtant à ne pas aimer (le côté gansta (qui, heureusement, n’est qu’une illusion), l’univers beaucoup trop parodique, les graphismes à la rue etc…) et pourtant, pour une raison que je ne m’explique pas, ce jeu m’a scotché. Peut-être par ce qu’il ne s’encombre rien, sait aller jusqu’au bout de ses idées (mais vraiment au bout), les activités pullulent et sont ancrés dans le gameplay en toute transparence (sautez sur une voiture et hop, un mini-jeu d’équilibre s’active directement, sapez-vous à poil sous un manteau long et toc, un mini-jeu d’exhibitionniste s’active en toute transparence… constamment un truc à faire) et, surtout, il répond parfaitement à tout ce qu’on attend d’un jeu de ce type.

    En plus de ça, les gunfights sont archi-agréables (un bon feeling et bien précis, prise de bouclier humain, on peut ramasser n’importe quel objet, de la poubelle au parcmètre en passant par un poteau de signalisation etc…), l’armement pléthorique, les types de véhicules archi-variés et nombreux, les dialogues rentre-dedans (et aussi bien écrit que chez GTA mais dans un genre plus bourrin), les cinématiques nombreuses, variées et franchement fendards (et particulièrement bien réalisées), l’histoire totalement imprévisible, un réel sentiment de progression (avec la ville qui change en fonction de nos actes, le système de gangs/bastions, achats de propriétés etc…), une personnalisation assez dingue (surement le jeu en monde ouvert le plus personnalisable, je ne pense pas prendre trop de risques en disant ça), une bonne bande son bien variée (Entendre son personnage chanter sur du Simple Minds est une véritable expérience vidéoludique comme conduire de nuit comme un dératé sous fond de Psychedelic Furs, les effets de lumière sont d’ailleurs bien foutus rendant le jeu très joli de nuit), la direction artistique est tellement too much et foutraque qu’elle finit par avoir une véritable identité….

    Non vraiment, Saints Row 2 a tout pour lui et rien que d’en parler, ça me donne envie de le relancer. Il faut juste ne pas se fier aux screenshots et autres vidéos sur le net ne rendant pas honneur au jeu et m’ayant fait repousser inutilement son achat.

    Même GTA V, terminé à l’instant, ne lui arrive pas à la cheville à mon sens question plaisir de jeu brut et densité du monde ouvert (Si SR 2 est techniquement plus « vide » que l’univers d’un GTA IV ou V, il semble néanmoins bien plus dynamique et vivant, la ville possédant ce petit quelque-chose qui fait qu’elle reste une éternelle redécouverte à chaque partie.)

Laisser un commentaire