Home Cinema, mon compte rendu

Début, suite, et fin de ma petite aventure commencée sur le forum Entre-Aide, on m’a demandé un compte-rendu du matériel, et donc je me lance.

Concernant la pièce, il s’agit d’une pièce de 12m², avec une porte-fenêtre orientée nord. Elle est dédiée à l’usage de home cinema. Côté isolation sonore, je suis dans une maison mitoyenne entièrement en bois (donc bien isolée d’un point de vue sonore). La pièce est de l’autre côté du mur mitoyen, donc les voisins n’auront pas à se plaindre.

Après consultation de diverses ressources, et notamment le forum,  je me suis orienté vers ce matériel :

Ampli Audio-Vidéo : Onkyo TX-SR308

Onkyo est une marque japonaise spécialisée dans le Home Cinema. Les prix pratiqués sont corrects, et les appareils proposés permettent de profiter d’une grande panoplie de technologies que ce soit en terme de vidéo ou d’audio.

Le modèle que j’ai choisi ne déroge pas à cette règle. En effet, il propose le support du HDMI 1.4a, et donc le support de technologies comme la 3D ou l’ARC (permet de faire  revenir du son de la TV vers l’ampli sans passer par un câble optique). C’est toujours bon à prendre. Concernant l’audio, on appréciera le support de tous les formats existants, jusqu’au DTS HD MA.

Permettant de brancher un ensemble 5.1, il est à noter que le modèle supérieur (TX-SR508) gère le 7.1, mais je n’ai pas la place pour deux enceintes de plus, d’autant plus que la plupart des bandes son sont en 5.1. A la limite, je pourrais regretter le micro fourni qui permet de faire des réglages plus fins.

Côté vidéo, l’ampli permet de brancher jusqu’à 3 appareils en HDMI et un en YUV, avec une sortie HDMI.

Je suis très satisfait de cet ampli. Les réglages sont simples, le son donné est doux. On appréciera le support du HDMI CEC, mais on regrettera que la télécommande proposée ne gère pas plusieurs périphériques (sauf pour du matériel Onkyo).

Les enceintes : Jamo S506 HCS3

Cet ensemble d’enceintes en 5.0, proposé par Jamo, m’a convaincu visuellement. Avant l’achat, je n’avais pas eu l’occasion de l’entendre, ce qui est primordial pour bien faire son choix, mais je me suis laissé convaincre par les conseils, notamment ceux de Polioman. Composé de deux enceintes colonnes, une enceinte centrale et de deux enceintes bibliothèque à l’arrière, il délivre jusqu’à 130W RMS.

Dans un premier temps, je n’ai pas pris de caisson de basse, surtout pour une question de coût. On verra ça dans quelques mois.

Revenons aux enceintes. Pour un budget somme toute modéré (330€ l’ensemble 5.0), on obtient un son bien meilleur que ce que propose les petites saloperies de satellites en kit. Les basses sont pas mauvaises, la scène arrière est assez présente. Après pas mal de réglages, on obtient un ensemble cohérent, les voix se distinguent très bien via la centrale.

L’écran: Panasonic Viera TX-P50V20E

J’ai mis environ 2 mois pour me décider. J’ai notamment parcouru une grande partie du topic dédié à cet écran sur homecinema-fr.com (>200 pages), lu quelques tests, et je me suis décidé à passer au Plasma, après avoir utilisé un LCD Samsung 32 pouces pendant 3 ans.

Je passerai sur l’épisode où on se rend compte que le carton est trop grand pour passer dans la voiture, venons en directement à ce qui nous intéresse : le compte rendu.

Comme je l’avais précisé sur le forum, Panasonic a totalement raté les visuels de cet écran. Les photos montrent un écran gris clair. Il s’avère en réalité que l’écran a un cadre gris métallisé, anthracite, qui est somme toute très esthétique.

Comme vous pouvez le constater, il va falloir que je retravaille sur le support mural (l’écran dépasse par le haut, c’est vraiment laid).

Installation rapide, les menus sont d’un gris austère, sur ce point Panasonic ne fait pas dans la dentelle et propose une interface brute de décoffrage. Je regrette aussi la documentation trop succincte en version papier, il y a néanmoins un CD fourni avec le PDF pour une doc plus fournie.

Me fiant aux différents tests, je n’ai pas cherché longtemps dans les réglages : mode THX (cet écran a une certification), la colorimétrie est quasi parfaite ! Nul besoin de s’en remettre à une sonde. Et le résultat est vraiment à la hauteur de mes espérances. Noirs (quasi) absolus, j’ai toute de suite vu la différence avec mon ancien écran, les couleurs respectent vraiment ce qui est sensé être diffusé. Totale satisfaction.

Désolé pour la qualité des photos, je n’avais que mon téléphone à ce moment là. Mais de toute façon on ne se rendrait pas compte de la qualité réelle et de la taille de l’image.

Concernant le son, il est à noter la présence d’un caisson de basse intégré à la télé,  le son est meilleur que dans la majorité des télés, et il conviendra pour un usage TNT basique.

Concernant la connectique, il est à noter la présence de 4 prises HDMI 1.4. Mais ici, pas de 3D (c’est mon choix, j’en ressens pas le besoin, mais pour ceux qui veulent, il y a le P50VT20 qui est identique à cet écran mais avec la 3D en plus). Par contre la présence de l’ARC est un plus, que j’exploiterai quand j’aurai acheté un câble HDMI 1.4…

Il est possible de brancher un disque dur externe pour l’utiliser comme enregistreur. S’offre donc les possibilités de Time Shifting, programmation d’enregistrement… Par contre, et je ne sais pas pourquoi, mon disque actuel n’a pas l’air compatible (je n’ai pas cherché la cause pour l’instant).

La télé est dite « connectée ». Outre le dongle Wifi fourni (il me semblait que c’était en option, mais bonne surprise), il est possible de la raccorder au réseau avec un RJ-45, ce que j’ai choisi de faire. On trouve Viera Cast, qui est en fait une mosaïque de services web genre DailyMotion, Skype (il est possible de connecter une webcam en option) mais ayant une connexion vraiment médiocre, je n’utiliserai pas cette fonction.

Il est également possible de lire les vidéos stockées sur le PC, via le réseau, mais l’interface est vraiment moche, il n’y a pas d’upscaling. Je conserverai donc la PS3 pour cet usage.

La télécommande est assez quelconque, aucun rétro-éclairage, elle fait son boulot de télécommande.

Cet écran (au prix assez élevé) est parfait pour mes séances bluray / séries en HD, également pour les jeux vidéos. J’ai décidé de faire un rodage (même s’il paraît que ce n’est plus nécessaire), pour éviter le marquage (plus fréquent en début de vie de l’écran). Je ne regrette pas du tout mon passage LCD -> Plasma !

Conclusion

Satisfait de mon installation, je tiens à remercier les personnes qui m’ont conseillé dans les choix faits pour cet ensemble.

Il manque uniquement un caisson de basse, investissement qui aura lieu certainement l’été prochain.

Je complèterai le post de quelques photos en meilleure qualité de l’installation finale.

26 réflexions sur « Home Cinema, mon compte rendu »

  1. « il est à noter la présence d’un caisson de basse intégré à la télé »

    Non mais n’importe quoi. Ils savent vraiment plus quoi inventer pour attirer le chaland…

    « la colorimétrie est quasi parfaite ! Nul besoin de s’en remettre à une sonde »

    Affirmation absurde puisqu’il te faudrait justement une sonde pour pouvoir le dire.

    Sinon, à vue de nez, le choix ne matos a l’air pas mal considérant le budget.

  2. Pour la colorimétrie, je dis pas ça parce que ça s’appelle mode THX, je tire ça de nombreux tests (graphiques de colorimétrie à l’appui, et tous les tests avec des sondes différentes, avec des différences minimes). Après il est évident qu’il y a des petites différences d’une dalle à une autre, mais ça reste négligeable.

    Quant au son, les HP de la télé sont meilleurs que ceux que j’avais dans l’ancien écran. Ce n’est qu’un subwoofer de 10 Watt, mais la différence n’est pas là que pour du bullshit marketing.

    Et j’estime que ça donne la qualité de son nécessaire pour mettre des dessins animés de Gully et écouter Chazal faire son JT en jean. Mais il est évident que ça ne vaut pas un ensemble HC, auquel cas il y aurait deux pavés en moins dans ce post.

    Mais bref, j’ai déjà lu plusieurs fois tes propos en terme de son/vidéo, et si tu veux, tu as raison.

  3. En choisissant du Panasonic tu es presque sur d’avoir du matériel de qualité pour un prix correct (bien plus cher que du coréen quoi). Onkyo et Jamo font partit du même groupe en fait, Onkyo fait les amplis et Jamo les enceintes. Là encore un rapport qualité/prix très bon, à mon avis. Le caisson de basse est dispensable je pense, vu la taille de la pièce, mais pourquoi pas 🙂

    De bons choix pour une pièce dédiée au cinéma.

    Au fait madame est contente d’avoir déménagé le meuble maintenant?

  4. Ouais finalement le nouvel aménagement est plus cohérent selon elle, et j’ai réussi à planquer la tripotée de câbles. Ça lui fait un plus grand séjour, elle peut quand même mater la télé sur le PC, et elle n’est pas obligée de subir The Walking Dead, Oz et autre séries qui ne sont pas du tout son genre de délire.

    WAF Approved !

  5. Mon revendeur me l’a fait à un peu moins de 1300€ (je ne pensais pas que je trouverais moins cher que sur le net, comme quoi…).

    Si tu trouves des projo à 800€, il faut aussi ajouter le prix de l’écran de projection, le décodeur TNT (à moins que ça existe des projo avec tuner?)…

    Sans compter le fait que ce n’était pas du tout WAF.

  6. Je suis en location, c’est d’ailleurs pour ça que j’ai pris un meuble qui fait « support mural » (je limite au max les modifs ou trous au niveau des murs, les peintures – et la maison d’ailleurs- étant neuves). Ton rouleau de leroy merlin tu l’as mis direct au mur je suppose ?

    J’ai retrouvé l’article sur ton blog, dommage ça manque de photos !

  7. un bon écran ça coute au moins 1000€, c’est le genre de truc qui résiste à une guerre nucléaire aussi 🙂 pour 1500-2000€ tu as un bon produit motorisé 🙂

    Et oui on voit la différence entre un écran cheap et un bon écran.

  8. Nooky a dit :
    Je comprendrai jamais les mecs qui se touche sur les projo, pour moi c’est de la grosse merde.

    C’est parce que tu n’as pas eu un projo full HD avec une diagonale de 2.50m dans ton salon…
    (Après il y a aussi beaucoup de contraintes, mais le résultat vaut le coup)

  9. Super merci pour ce compte-rendu ! Je vais bientôt déménager, je commençais à considérer ce genre d’équipement pour le salon/salle TV/salle PC. Pour l’instant, je regarde mes films/séries sur mon LCD 20″ Viewsonic et mon 5.1 Creative :p mais j’en suis quand même content.

  10. Nooky a dit :
    J’ai fais des dizaines d’install de projo de toute sorte, j’ai toujours trouvé ça a chier.

    Faut éviter d’aller au cinéma dans les années à venir, tu trouveras sûrement ça à chier. Dans cette pléthore d’installations de toutes sortes, tu as surement du croiser du Kinoton ou du Barco pour être aussi tranché…

  11. Je trouve les contraste nul, fluidité naze, c’est de la monstre merde à monter (tout le monde s’installe pas pour 10 ans) selon les modele c’est des trucs énormes, si t’as pas une piece parfaite pour l’install c’est merdique. Ca fait du bruit. Je parle même pas de l’esthetique de l’objet pour pas être mechant. Ca s’encrasse comme pas possible et c’est de la grosse merde a nettoyer, avec de la chance ta lampe grille et t’en a pour 500€ dans le cul.

    Mais je comprend les fanboy qui se sentent blessé dans leur amour propre quand on leur dis que c’est pourrri.

  12. Contraste nul : d’une part faut choisir les bons modèles, et d’autre part le contraste sera effectivement nul s’il y a la moindre luminosité dans la pièce.

    Fluidité naze : c’est exactement pareil sur un LCD. Par contre tu t’en rends probablement plus compte avec la taille de l’image. Le motion interpolation peut aider, si on n’en abuse pas.

    Il faut une pièce adaptée, oui. Un vidéoprojecteur c’est un choix personnel. Question de priorités.

  13. Quand on choisit un vidéoprojecteur au lieu d’un écran, c’est clairement parce que le vidéoprojecteur permet une taille d’image que l’écran ne pourrait pas fournir. Evidemment qu’un écran pose moins de problème d’installation et est plus simple d’usage. Mais quand on est prêt à accepter que la pièce soit noire quand on regarde un film, à attendre les 30 secondes de chauffe nécessaire et en étant conscient que l’ampoule n’est pas eternelle, c’est aussi qu’on vise un autre type d’ambiance et de rendu pour la projection. Un vidéoprojecteur ne convient pas à un usage régulier au même titre qu’un téléviseur.

  14. e-t172

    Mesure le contraste entre un bon projecteur (+2000€) et un V20 (1500€) (je parle même pas du Z1 et du VT20 qui doivent encore être meilleurs) Ca n’a rien a voir.

    Après je dis pas que vous avez pas le droit d’aimer hein, mais faut arreter de se palucher sur les projos chaque fois qu’il y a un mec qui poste un article sur une TV. Parce qu’après c’est moi qui doit aller faire des installe de merde pour des bobo qui veulent des projos et qui pleurnichent après parce que c’est pas comme ils pensaient.

  15. Je comprends que tu sois amer en faisant des installation chez des gens mal renseignés et raleurs. Mais quand tu te fais ton installation chez toi après avoir passé 50h à te renseigner sur le net, que tu es satisfait du résultat et que tu partages ca entre gens éclairé, oui il y a de quoi se palucher.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.