Analyser les statistiques de votre blog par Google Analytics

Toute personne qui a un blog se soucie souvent de deux données : le nombre de commentaires et le nombre de visiteurs uniques. Ce sont deux informations qui permettent de juger de la pertinence d’un blog. Il existe d’autres moyens de définir la qualité d’un blog comme le temps passé dessus par les visiteurs, le nombre d’articles lus, la régularité des mises à jour… Evidemment, aucun ne peut être pertinent et le tout se doit d’être analysé dans sa globalité. Over-blog propose ainsi un « blog rank » se proposant de regrouper toutes ses informations en un nombre compris entre 0 et 100. Restant un peu obscur sur son mode de calcul, il reste un moyen de juger des progrès de sa popularité.

Over-blog propose un système de visionnage de statistiques intéressant mais souvent incomplet. Quand on arrive dans l’administration on peut voir les données essentielles : Blog Rank, évolution du nombre de visiteurs et nombre de pages vues :

graph1

Cependant, pour analyser plus profondément le profil des visiteurs et comment et pourquoi ils viennent sur un blog, il faut aller voir les statistiques détaillées. Assez limitées, les statistiques d’Over-Blog sont cependant suffisantes pour qui ne souhaite pas se prendre la tête. Cependant, pour une analyse approfondie, je conseille l’utilisation de Google Analytics. Cet outil par Google est assez simple à mettre en place sur son site/blog et permet d’avoir accès à nombre d’informations supplémentaires. De plus, il est entièrement gratuit tant que vous ne dépassez par 5 millions de visites par mois… Pour l’installer, il suffit d’insérer quelques lignes de codes sur votre site, le tout étant parfaitement invisible. Autre avantage : il fonctionne en temps réel (contrairement à Over-Blog qui propose un traitement journalier).

Par exemple, je souhaite connaître l’influence de Facebook dans les visites de mon site. Quel est le nombre de visiteurs qui viennent suite à un message qu’ils ont reçus via Facebook (soit envoyé par moi-même, soit par quelqu’un d’autre qui aurait aimé le blog) ? Voilà la page des statistiques de provenance des visiteurs d’Over-Blog :

graph21

On remarque tout de suite qu’Over-blog ne liste pas les liens de façon intelligente. Il se contente de les citer sans regarder si le site de base est le même. On se retrouve ainsi avec nombre de sites à une visite alors qu’en soit, c’est la même source. Ici, il y a donc 6 visiteurs en provenance de Facebook.

Comparons avec les données de Google Analytics :

graph31

On remarque tout de suite que Google Analytics analyse (comme son nom l’indique) les données et me propose un total des visites du site Facebook. Le classement des sites par visites, désormais regroupées, devient plus pertinent. Par exemple, mon dernier article sur mon blog WeFrag est le plus gros générateur de visites alors qu’il ne parle pas de bandes-dessinées, ni de dessin ! Autre remarque, les autres blogs de BDs (sur lesquels je laisse des commentaires), sont des apports importants de visites (8 visites ici).

Remarque : n’ayant pas configuré le fuseau horaire de Google Analytics au moment des captures, les valeurs données par Google Analytics et Over-Blog paraissent différentes. Dans les faits, à quelques visites près, c’est exactement la même chose.

D’autres données sont également très intéressantes, comme le nombre de pages par visite. En cela, il est lié au taux de rebond qui analyse si les visiteurs qui tombent sur le site le quittent sans rien regarder d’autre. En gros, un taux de rebond élevé veut dire que les gens arrivent sur la page et la quitte sans rien regarder d’autre. Autre donnée, le temps moyen passé sur le site peut également avoir son intérêt, de même que le pourcentage de nouvelles visites qui permet d’analyser la fidélité des internautes.

Autre source d’apport de visites : les moteurs de recherche. Comme Over-Blog, Google Analytics donne la liste des mots-clés utilisés par les internautes qui ont fini sur votre blog. Par exemple, le fait d’avoir publié une note sur le remaniement m’a apporté deux visites suite aux recherches « remaniement blog » et « remaniement bd ». L’avantage de Google Analytics est ici de pouvoir savoir si le visiteur a été satisfait (via le taux de rebond par exemple ou le nombre de pages lues).

graph4On peut ensuite s’intéresser au profil des visiteurs (et non plus de leur comportement). La provenance des visiteurs est accessible. Très précise, elle indique le pays et la ville de provenance des visiteurs. Cette donnée peut être reliée à la langue des visiteurs, également consultable. Jusqu’à là, rien de bien effrayant. Mais on peut également accéder à (tenez-vous bien) : le système d’exploitation, le navigateur, le fournisseur d’accès, les couleurs de l’écran, la résolution d’écran, si Java et Flash sont installés sur l’ordinateur… Evidemment, tout cela peut être utile à un webmaster pour configurer son site, mais cela sous-entend le nombre de données auxquelles Google peut avoir accès ! Simplement avec les fournisseurs d’accès, j’ai pu voir que certains de mes amis regardaient mon site au boulot par exemple, car certaines entreprises ou universités sont citées comme fournisseurs d’accès…

Il va donc sans dire que toutes les données ne sont pas foncièrement utiles au bloggeur, mais que leur nombre les rend globalement intéressantes. De plus, la personnalisation est totale :  libre à vous d’analyser vos visites sur la période de temps qui vous intéresse. Il est également possible de créer des alertes entièrement personnalisées (pour se faire signaler un pic ou un creux de fréquentation par exemple) ou de lier ce service à la régie publicitaire Google AdSense.

Google Analytics permet de centraliser vos sites et blogs (si vous en avez plusieurs) et de les analyser au même endroit avec le même outils. Par exemple, quelques données comparatives entre mon blog WeFrag et mon blog de BD sur Over-Blog sur une journée :

Little Blog Story

Le Blog BD de Belzaran

438 visites

82 visites

1,16 pages par visite

5,97 pages par visite

93 % de taux de rebond

3 % de taux de rebond

17 secondes passées en moyenne sur le blog (!)

4 minutes passées en moyenne sur le blog

20 % de nouvelles visites

72% de nouvelles visites

On voit sans peine que les audiences sont extrêmement différentes. NoFrag amène quantité de curieux qui cliquent et referment immédiatement la page (moi le premier), d’où un taux de rebond important. L’autre blog étant de la BD, il est plus naturel d’en regarder quelques-unes pour se faire une idée et donc d’y passer plus de temps. Ici, on peut voir que quelques données bien analysées permettent de juger du type d’audience du site, ce qui est bien utile si l’on souhaite l’améliorer (ou même par simple curiosité).

Au final, pour peu que l’on n’ait pas peur de la quantité d’informations, de graphiques et de tableaux, il paraît évident que Google Analytics est un formidable outil pour développer un media sur internet. Etant donné sa simplicité d’utilisation, il serait dommage de s’en priver.

Liens

Google Analytics

Over-Blog

17 commentaires à propos de “Analyser les statistiques de votre blog par Google Analytics”

  1. Pour le temps passer sur le site, il me semble que Google ne peut calculer ce temps qu’à partir du moment où le visiteur va sur une deuxième page du même site… Donc s’il ne visite qu’une seule page, leur temps de visite n’est pas prit en compte.

    C’est à vérifier mais c’est ce qu’il me semble.

    Sinon bon article d’approche de l’outil.

  2. Me semblait bien avoir lu ça quelque part. Merci d’avoir donné un lien. Mais je me demande quand même pourquoi les gens ne veulent pas que ce soit modifié.

  3. Pour ceux qui font des blogs parlant de jeux vidéo, il faut remercier le système NoGame qui augmente énormément la visibilité.

    Mes articles qui passent sur NoGame font plus de 1500 visites le jour de leur publication, les autres atteignent rarement les 500.

  4. Naudec a dit :
    Pour ceux qui font des blogs parlant de jeux vidéo, il faut remercier le système NoGame qui augmente énormément la visibilité.
    Mes articles qui passent sur NoGame font plus de 1500 visites le jour de leur publication, les autres atteignent rarement les 500.

    Tu as parfaitement raison.

  5. Je trouve plus utile over-blog qui donne l’url de la page d’où viennent les gens plutôt que google analytics qui donne juste le nom du site.

    Par exemple j’aimerai savoir à quel endroit de quel site il y a un lien vers mon blog, ce que je ne vois pas dans google analytics.

  6. Foine a dit :
    @rgk : Il me semble que ce que tu dit est faux… En allant dans les rapports de google analytics on peut voir d’où vient le visiteur dans le site (suffit de cliquer sur le site en question)
    Exemple : http://pix.wefrag.com/i/e/1/d/1/d/24155db35d41bedbd7aded4a1b073500.png

    le referrer dans analytics est souvent incomplet.
    Par exemple les logs du serveur http sont souvent plus complètes.. Mais il faut y avoir accès.

  7. Ouais, par exemple tu n’as aucun paramètre php dans l’url de reférence. Du coup quand un topic sur un vieux forum en phpBB pointe chez toi, tu ne peux pas retrouver l’url exacte :/

  8. LeGreg a dit :

    Foine a dit :
    @rgk : Il me semble que ce que tu dit est faux… En allant dans les rapports de google analytics on peut voir d’où vient le visiteur dans le site (suffit de cliquer sur le site en question)
    Exemple : http://pix.wefrag.com/i/e/1/d/1/d/24155db35d41bedbd7aded4a1b073500.png

    le referrer dans analytics est souvent incomplet.
    Par exemple les logs du serveur http sont souvent plus complètes.. Mais il faut y avoir accès.

    le full referrer est très facile à obtenir dans google analytics, mais il faut mettre en place un filtre personnalisé
    plus d’infos ici: http://www.reubenyau.com/google-analytics-hack-obtaining-full-referring-url/
    quelques tips supplémentaires sur des utilisations avancées (filtres, valeurs personnalisées, etc…) ici : http://www.wordstream.com/articles/power-users-guide-to-google-analytics

    Sinon, l’article est sympa bien que tres axé ‘introduction’ sur la web analyse.
    Si tu veux quelques conseils sur le sujet, n’hésites pas à me contacter en tout cas.

    Enfin, derniere remarques: analytics ne fonctionne pas (encore?) en real time pour le suivi de l’audience – il y a un décallage de quelques heures…

Répondre à Wiz Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*