[P&N] On a joué à Redie

Redie c’est quoi ?

Redie c’est un jeu fait par deux frangins qui a beaucoup de qualités mais en tout cas pas celle d’être beau.
Redie c’est un jeu qui s’est dit « R » c’est pour « Reset » alors qu’au début on pense que « R » c’est pour « Reload » et du coup on Rage.
Redie c’est un jeu qui te donne envie de frapper ton clavier avec tes poings mais t’as pas le temps parce que tu as reload mais que ça a reset et que tu recommences à tuer des gens.

Redie n’est pas moche, redie est franchement dégueulasse. Mais voilà, si on vous en parle ce n’est pas par goût du masochisme (quoi que) ou par ironie, mais parce qu’en y jouant, on atteint le fameux effet, dont j’ai oublié le nom, mais que je vais appeler FLOW.

Alors, certes. Parler de Flow (cet effet de béatitude ou l’on enchaîne les kills, les headshots au fusil à pompe et les highkicks comme dans un frag movie aAa de CS1.6), peut sembler un peu gonflé vu la prestation tout à fait médiocre moyenne que Quentin et Jérémie vous servent dans cette vidéo.

Sachez que jouer en parlant n’est pas aisé et que notre niveau est en général vachement vaguement meilleur, sisi promis. Reste que le jeu se montre difficile mais juste et que vous ne ragerez sans doute que dans les derniers niveaux. En effet, Redie reste globalement équilibré à condition que vous acceptiez d’apprendre par cœur la manière la plus efficace de nettoyer ses niveaux.

Bref.

Redie c’est de la bonne et on vous en parle ici :

[P&N] On a joué à Mini Dayz

Ok, c’est pas à vous qu’on va apprendre c’est qu’est DayZ. Adoré ou décrié, DayZ existe depuis 2012 et vous avez sûrement déjà mis les pieds dans son univers peuplé de gens soit amicaux soit létaux (mais en général à 99,99% agressifs). Depuis 2012, les évolutions sont … lentes et Bohemia s’est donc dit qu’ils avaient plein de temps pour en faire une version mobile (iOs, Android, Browser).

Bonne nouvelle, c’est totalement gratuit. Certes, on peut échanger des caisses d’items contre 30 secondes de cerveaux (pub) mais ce n’est absolument pas nécessaire pour vivre une expérience de jeu équilibrée. Bref, on a été surpris par Mini Dayz : l’expérience se rapproche de la version originale (certes, ce n’est pas un fps, mais la gestion de ressources, l’envie de s’approcher des villes à soupeser face au risques plus nombreux sont bien représentés).

On vous laisse donc avec Mini Dayz : la vidéo à été tournée avant nos vacances, donc il y a 3 semaines et Quentin continue à y jouer, sans lassitude pour le moment …

[P&N] On a joué à Caveblazers

bannerlarge2

Test à une personne cette fois pour cause de vacances de 50% de l’équipe. Ça tombe bien, le jeu en question est encore solo (le mode multi local arrive bientôt). Souvent comparé à son grand frère Spelunky (dont il s’inspire), Caveblazers axe moins son gameplay sur la partie plateforme et donne plus de place au combat. Vous allez éviscérer du gobelin, tirer dans la tête de chauves-souris agressives et vous faire écraser par des boss variés.

Dans la vidéo, je peine à tuer le boss Medusa : à ma grande honte j’ai compris après coup que c’est un des boss les plus simples du jeu, si on veut bien zigzaguer de gauche à droite lors de sa fameuse attaque.

Bref, Caveblazers c’est 9€ sur Steam, et en ce qui me concerne, du jeu non stop depuis plusieurs semaines. Foncez.

PS : on a passé le cap des 300 abonnés sur la chaîne youtube. On réfléchi quoi faire de tout cet argent avec Quentin (putes-coke ou l’inverse ?) et on revient vers vous à notre retour de Tijuana.

[P&N] On avait joué à Swat 4

Swat 4

Après de nombreux essais et problèmes techniques d’enregistrement, on vous parle du vieux Swat 4 et de son addon « The Stetchkov Syndicate« . Vieux certes (ils datent respectivement de 2005 et 2006) mais ils ont de bons restes. Les deux jeux sont disponible sur le site Good old games (qui propose aussi le grand père Swat 3, plus ridé mais aussi plus intelligent).

Déjà très sympa en solo, Swat 4 prend tout son sens en multijoueur. Pour cela, il va falloir bricoler un peu, les serveurs officiels du jeu n’existant évidemment plus. Il faut donc remplacer quelques DLL :

Swat 4 dll
Swat 4 SS dll

Si cela ne fonctionne pas directement pour vous, regardez la page suivante :
https://www.gog.com/forum/swat_series/swat_4_multiplayer_patch

Il y a quelques pistes à vérifier en cas de problèmes.

Special forces

[P&N] On a joué à Bomb Squad Academy

Bomb Squad Academy video game

Aujourd’hui on teste un jeu de Systemic games, basé sur l’univers d’un jeu de plateau qui vous met dans la peau de d’un diffuseur, defuseur, désamorceur de bombes !

On a pas mal galéré à tourner la vidéo (souci de codecs, puis musique non enregistrée, puis problème de curseurs) … mais voilà, elle est là et on croise les doigts pour que la prochaine soit moins chiante à soit plus fun à tourner !

Vous pouvez aussi directement tester la démo qui est téléchargeable (pour PC, Mac ou Linux) ici : https://systemic-games.itch.io/bomb-squad-academy
Le jeu à été Greenlighté sur Steam et devrait arriver très prochainement (Q1 2017) en version complète.

[youtube width= »600″ height= »337″]zbMynusWy24[/youtube]

À bientôt pour la prochaine vidéo !

[P&N] On a joué à THOTH

0

Aujourd’hui on a joué à THOTH, un jeu créé par Jeppe Carlsen à qui on doit notamment le jeu de plateforme musical minimaliste indé « 140 » (que je n’ai pas particulièrement aimé. Pour ceux que les mots « minimaliste, musical et indé » dans la même phrase rebutent, voici une image pour tenir le coup :

maxresdefault

Ça va mieux ? On continue. Jeppe Carlsen a aussi travaillé sur Limbo comme designer. Et donc, il nous sort aujourd’hui THOTH, jeu de shoot exigeant au design épuré. Autant vous le dire : on a adoré. Car sous cet aspect graphique particulier, on a un jeu exigeant qui demandera au joueur précision dans les déplacements et les tirs. Et loin d’être un simple twin stick shooter arrogant, THOTH se permet de faire évoluer constamment son gameplay.

ss_e36e14c5806dbf840533ba35300f4c175c7eabbd1920x1080
Les captures d'écran du jeu sont passionnantes à regarder ... jouez-y plutôt.

Tel ennemi vous envoie un projectile en mourant, un autre grandira jusqu’à vous écraser si vous tirez sur ses amis, un troisième sera en fait un interrupteur qui enclenchera des barrières mortelles dans le niveau. Bref, il y a de bonnes chances pour que vous accrochiez à THOTH et ses 64 niveaux exigeants. Et une fois que le jeu sera fini, un générateur procédural de niveaux vous permet de continuer à jouer.

[youtube width= »600″ height= »337″]wVvA369Vl4k[/youtube]

[P&N] On a joué à Wuppo !

maxresdefault

C’est Noël, on avait envie de douceur, d’humour, de gentillesse, de gros GUNS qui tirent des bonbons et on s’est dit qu’on allait partager notre niaiserie avec vous. Alors voilà. Wuppo est un jeu mignon, drôle et rafraichissant, pas du tout dans l’esprit de Nofrag mais c’est comme ça.

wuppo_screenshot_hd1

Wuppo vous emmène dans un monde bien décalé, drôle et vous demandera d’alterner entre des phases de shoot et de la plateforme. Wuppo est basique mais il le fait bien. Le seul truc qui fait grincer des dents avec ce jeu c’est la présence de DLC à acheter … mais le contenu semble finalement peu intéressant. Donc pour 15€, vous avez un jeu qui vous permettra de respecter l’esprit de Noël avant de retourner faire le ménage sur Ultimate Doom.

[youtube width= »600″ height= »337″]H-tDOGVBPDc[/youtube]

(L’image de lancement de vidéo est créditée @Nuggets. Contactez nous sur ce blog pour toute demande de devis).

[P&N] On a joué à Quadrilateral Cowboy

gsr-review-quadrilateralcowboy-quadrilateralcowboy-f239c5097fc0e48e59eaf7817b861e90-a_image

Quadrilateral Cowboy utilise le id Tech 4 (Doom 3) et ça ne se voit pas. Quadrilateral Cowboy à été réalisé par 4 personnes (mais Brandon Chung en est l’auteur principal) et ça se voit.

Mais c’est aussi un puzzle game à la première personne innovant et intéressant, avec son ambiance propre. Il parlera plus à ceux qui ont touché un ordinateur dans les années 80/90 qu’aux vrais hackers mais tant pis : vous aussi découvrez les joies du cambriolage / hacking cyberpunk à travers de simples lignes dos 🙂

Quoi de plus marrant que de lancer un door3.open(3);wait(5);door5.open(3);wait(10) pour se rendre compte, après avoir passé les portes 3 et 5 qu’on a oublié de ramasser son ordinateur et qu’on est coincé comme un noob ? Petit à petit, le jeu propose des gadgets, de l’utilisation de bouches d’aération pour propulser des objets, au chien robot dirigé par lignes de commandes …

[youtube width= »600″ height= »337″]R9zXg_azwBY[/youtube]

[P&N] On a joué à Bombslinger

bombslingervista

Cette fois on revient avec un bomberman like dans un thème western. Les bruxellois de Mode4 (qui sont aussi les hosts de la GameJam « Brotaru ») ont sorti « Bombslinger ». Gros hommage à Bomberman évidemment (pour son mode solo) mais qui sait garder sa propre touche d’innovation notamment avec son côté rogue like.

Si jamais, ils ont fait un petit retour d’expérience sur leur choix de l’utilisation de la 3D pour un rendu 2D et des problèmes rencontrés … Vous pouvez le lire ici :
http://www.indiedb.com/games/bombslinger/features/how-our-love-for-2d3d-art-backfired-on-us

On vous laisse regarder la vidéo et on revient vite avec à nouveau un thème western ou un thème combat à mains nues, on n’a pas encore choisi.

[youtube width= »600″ height= »337″]5sDVoY8ITT0[/youtube]