[P&N] On joue à Firewatch

1024

(Clique sur l’image ci-dessus pour la voir en vraie 3D du futur)

Aujourd’hui on se lance dans le turfu, 100% années 2000. Déjà on teste un jeu dont personne ne parle, qu’on a déniché dans les fins fonds de l’internet : FIREWATCH.
En plus de ça, on invente un concept extrêmement novateur : on se filme en train de jouer à un jeu. Plus longuement que d’habitude. On a appelé ça le « Let’s play« .

On voulait tester un jeu en early access en plus mais on s’est dit que ça ferait un peu trop à la fois : ne chamboulons pas trop nos petites habitudes. Enfin voilà, on vous postes les épisodes 1 à 4 de notre découverte de Firewatch. A l’avenir, on va sans doute continuer à mélanger les formats avec une prédominance de tests rapides de jeux qu’on a adoré, mais avec de temps en temps, un podcast, un let’s play, un petit jeu retro qu’on a envie de redécouvrir sur notre chaîne.

On profite de ce format un peu différent de nos précédentes vidéos pour vous demander ce que vous en pensez : si vous aimez, détestez, voulez nous faire part de critiques par rapport à nos autres vidéos, c’est le moment. On en veut, on en redemande parce que les vidéos youtube ne sont pas exactement un média favorisant le dialogue avec nos abonnés : profitez de ce blog pour nous faire des retours !

À bientôt !

[youtube width= »600″ height= »337″]5NOnv-F48vA[/youtube]

[youtube width= »600″ height= »337″]oUsNwIGR-5Q[/youtube]

[youtube width= »600″ height= »337″]FN1_X51plyk[/youtube]

[youtube width= »600″ height= »337″]LUifrhm2-MU[/youtube]

Les prochains épisodes arrivent bientôt …

[P&N] On joue à Squad

squad_logo

Aujourd’hui on vous parle de Squad. Squad c’est le successeur (dans l’esprit) de Project Reality, dévelloppé avec l’Unreal Engine 4. Pour l’instant il est en alpha mais c’est déjà très sympa et plein de gens motivés à jouer sérieusement.

Pas de loups solitaires et, la plupart du temps, des serveurs bien organisés avec des squads qui parlent anglais/allemand/français et qui jouent vraiment le jeu. Pour ne rien gâcher, le feeling des armes est bon, les sons assez travaillés et le jeu plutôt joli.
Bref, même si tout n’est pas parfait (pour l’instant on a pas des tonnes de contenu et certains serveurs plantent, ce qui peux s’avérer très frustrant) mais c’est tout à fait honnête vu le stade de développement du jeu. Et surtout, après avoir testé une courte partie, on a directement envie de s’y remettre. Vu que les phases de jeu demandent de la concentration, de la construction et qu’il y a un petit côté roleplay (on communique beaucoup avec son squad), les phases d’actions sont d’autant plus jouissives et stressantes.

[youtube width= »600″ height= »337″]lcAa6-sveaI[/youtube]

Squad est passé en alpha 3.9
Vous trouverez le manuel de jeu ici et une série de vidéos pour apprendre les bases.

[P&N] On joue à Return of the Obra Dinn

7el4w1p

Aujourd’hui on joue à Return of the Obra Dinn. Ce titre c’est le dernier bébé de Lucas Pope (Monsieur « Papers please ») qui tente quelque chose de nouveau tout en gardant sa petite touche personnelle. Return of the Obra Dinn c’est un FPPN (un first person point and click ©, terme qu’on vient d’inventer) qui vous met dans la peau d’un enquêteur en 1802 qui a le pouvoir de revenir dans le temps face à un cadavre. Vous allez devoir comprendre ce qui s’est passé sur un bateau de la compagnie des Indes dont on pensait qu’il avait coulé mais qui est retrouvé mort après 8 ans en mer, son équipage décimé.

Le concept est assez simple, la technique faussement retro (mais en y jouant on se rend compte du travail abattu derrière cette simple démo de 15mn). Il y a tellement de travail qu’on se demande comment Lucas Pope (qui à priori travaille seul) va réussir à terminer son projet. On aime ses jeux ou on déteste mais en tout cas on ne peut que reconnaître que le monsieur est un bosseur.

Le jeu est dispo ici : http://dukope.itch.io/return-of-the-obra-dinn

Bon visionnage !

[youtube width= »600″ height= »337″]_PYOFp0k0LM[/youtube]

g5gezn8