[P&N] On a joué à Overland

icon

Cette fois on vous parle d’Overland. Jeu que Quentin garde à l’œil depuis quelques mois et qui est enfin disponible dans un early access suffisamment fourni pour qu’on vous en parle. Le jeu mélange plein de mécaniques : « tacticalo-RPG-rogue-like » mais est défini (plus clairement, c’est vrai) par ses créateurs comme un « squad-based survival strategy game with procedurally generated levels set in post-apocalyptic North America« .

En gros vous allez devoir survivre dans un environnement post-apo, découpé par petites cartes tout en gérant la menace constante que sont vos ennemis. Bon courage.

Le jeu coûte pour l’instant 20$ (ça les vaut), les clés sont disponibles régulièrement par packs de 1000 ici : http://overland-game.com/

Et on vous en parle ici (le menu n’a encore ni son, ni musique donc on s’est permis un petit effet maison avec la bouche, par amour du travail bien fait) :

[youtube width= »600″ height= »337″]lfix5MA-PQc[/youtube]

[P&N] On a joué à Trajes Fatais

maxresdefault-1

Aujourd’hui on vous emmène au pays de la Megadrive et de la samba, j’ai nommé la Bretagne le Brésil, avec le premier jeu du studio Onanim : Trajes Fatais !

Pour nos lecteurs non lusophones, « Trajes fatais » veut dire « Costumes mortels » *. C’est un jeu de combat minimaliste : un bouton, la croix directionnelle et c’est parti. Tout se joue donc sur le timing et sur l’utilisation de cet unique bouton. La direction donnée au moment de votre coup mais aussi votre position (au sol, en l’air) provoquera une technique différente.

Bref, le jeu est fun : il ne remplacera ni votre King of fighters préféré, ni un bon vieux Street fighter, mais il passe très bien lors d’une soirée entre amis.

Le studio Onanim, leur touche brésilienne et leur utilisation d’un pixel art assez classique n’empêche pas l’ajout de plein de détails sympas et de personnages typés. Il vient d’être mis a jour (juste après notre vidéo en fait) et est toujours gratuit. Foncez !

[youtube width= »600″ height= »337″]iPAVeebGEXw[/youtube]

* victime de la mode, tel est son nom de code.